Edition du 17-05-2022

Accueil » Industrie » Produits

Cancer du sein métastatique: les bénéfices de Halaven™ d’EISAI sur la survie globale confirmés

Publié le jeudi 3 mars 2011

Une étude publiée dans The Lancet montre que la molecule Halaven™ de Eisai (Eribuline) améliore de manière significative la survie globale par rapport aux traitements actuels du cancer du sein métastatique durant la phase terminale. La mise à jour des données de phase III suggèrent un lancement imminent de Halaven en Europe.

De nouveaux résultats étayant le rôle de Halaven(TM) du laboratoire Eisai (eribulin) comme nouvelle norme de traitement potentielle chez les femmes atteintes de cancer du sein métastatique (CSM) déjà fortement prétraitées ont été publiés ce jour dans The Lancet. L’étude EMBRACE (Étude EISAI sur le cancer du sein métastatique évaluant l’Eribuline (E7389) versus le traitement de choix du médecin) a démontré que Halaven améliore significativement la survie globale en comparaison avec le traitement de choix du médecin (TCM) chez des patientes atteintes de CSM préalablement traitées avec au moins une antracycline et un taxane.[1] Le TCM est défini comme une chimiothérapie en monothérapie, une hormonothérapie ou un traitement biologique approuvé pour le traitement du cancer, ou un traitement palliatif ou encore une radiothérapie administrée selon la pratique locale.[2]

« Nous avons besoin de thérapies dont les bénéfices ont été démontrés pour la survie chez les patientes atteintes de cancer du sein métastatique déjà soumises à de multiples traitements » a commenté le docteur Javier Cortes, investigateur de l’étude EMBRACE et médecin spécialiste auprès du département d’oncologie de l’hôpital universitaire Vall d’Hebron de Barcelone en Espagne. « Dans l’étude EMBRACE, nous observons un bénéfice évident sur la survie globale chez ces patientes lorsqu’elles sont traitées avec Halaven. Ceci représente un pas en avant remarquable dans ce type de traitement pour lequel, jusqu’à ce jour, la survie globale a été considérée comme un critère d’évaluation difficile d’atteindre. »

EMBRACE a atteint son critère d’évaluation primaire, démontrant une augmentation statistiquement significative sur la survie globale dans la population en intention de traitement (ITT) pour Halaven comparé au TCM de 2,5 mois (médiane 13,1 et 10,6 mois respectivement ; p=0,041 ; rapport de hasards [HR] 0,81).
EMBRACE a montré que Halaven présente un profil d’effets secondaires acceptable avec comme évènements indésirables les plus communs, dans les deux bras de traitement, la fatigue (53,7 % avec Halaven, 39,7 % pour le TCM) et la neutropénie ou des valeurs anormalement basses de neutrophiles (51,7 % avec Halaven, 29,6 % pour le TCM).[1]

« La publication de EMBRACE sur The Lancet renforce ultérieurement l’importance de Halaven comme nouveau traitement potentiel pour les patientes atteintes de cancer du sein métastatique », a déclaré Uday Bose, directeur de Institutional Care, Eisai Europe, Ltd. « Ces données ouvrent la porte à une nouvelle stratégie de traitement en Europe et une stratégie dont bénéficieront les patientes qui avaient jusqu’alors des options très limitées. Nous attendons avec impatience l’éventuelle prochaine autorisation de Halaven en Europe. »

Halaven, nouvelle molécule de chimiothérapie de premier choix, est un inhibiteur de la dynamique des microtubules n’appartenant pas à la famille des taxanes, mais à la classe des agents anti-néoplasiques de type halichondrine. C’est un analogue synthétique structurellement simplifié de l’halichondrine B, un produit naturel isolé de l’éponge marine Halichondria okadai.[3],[4] Eisai a récemment reçu l’opinion positive de la part du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) pour l’emploi de Halaven en monothérapie dans le traitement de patientes atteintes de cancer du sein métastatique ayant progressé après au moins deux protocoles de chimiothérapie au stade avancé de la maladie. Les thérapies antécédentes doivent avoir inclus une anthracycline et un taxane sauf en cas de contre-indication à ces traitements. Halaven a déjà reçu l’autorisation de la FDA aux États-Unis. 

[1] Cortes J, O’Shaughnessy J, Loesch D, et al. A Phase III open-lable randomized study (EMBRACE) or eribulin monotherapy versus treatment of physician’s choice in patients with metastatic breast cancer. The Lancet. 2011; 377: 1-10.

[2] Twelves C et al. Updated Survival Analysis of a Phase III Study (EMBRACE) of Eribulin Mesylate Versus Treatment of Physician’s Choice in Subjects with Locally Recurrent or Metastatic Breast Cancer Previously Treated with an Anthracycline and a Taxane. San Antonio Breast Cancer Symposium (SABCS) 2010; Poster P6-14-18.

[3] Kuznetsov G, Towle MJ, Cheng H, et al: Induction of morphological and biochemical apoptosis following prolonged mitotic blockage by halichondrin B macrocyclic ketone analog E7389. Cancer Res 2004; 64: 5760-5766

[4] Towle MJ, et al. In Vitro and In Vivo Anticancer Activities of Synthetic Macrocyclic Ketone Analogues of Halichondrin B. Cancer Res 2001; 61: 1013-1021

Source : EISAI Europe








MyPharma Editions

Thabor Therapeutics : Jérémie Mariau nommé au poste de directeur général

Publié le 17 mai 2022
Thabor Therapeutics : Jérémie Mariau nommé au poste de directeur général

Thabor Therapeutics, société développant une approche thérapeutique innovante pour les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques des muqueuses, vient d’annoncer la nomination de Jérémie Mariau au poste de directeur général.

Maladies rares : Inserm Transfert annonce la signature d’un accord de licence avec Novartis

Publié le 17 mai 2022
Maladies rares : Inserm Transfert annonce la signature d’un accord de licence avec Novartis

Inserm Transfert vient d’annoncer la signature d’un accord de licence avec Novartis pour les travaux issus des recherches de l’équipe du Pr. Guillaume Canaud au sein de l’Institut Necker – Enfants Malade (INEM), dont l’Inserm est l’une des tutelles. Ces résultats de recherche visent à repositionner l’Alpelisib dans des indications de syndrome de CLOVES afin de soigner et soulager les patients atteints de cette maladie, prioritairement les jeunes enfants ayant des formes sévères.

2022 : essai transformé pour la Recherche Clinique

Publié le 17 mai 2022
2022 : essai transformé pour la Recherche Clinique

Le 20 mai célèbre la Journée internationale des essais cliniques. La recherche clinique représente des milliers de femmes et d’hommes qui conçoivent et transforment un concept en médicaments, vaccins, dispositifs médicaux « actifs », Appli « thérapeutiques » et qui en évaluent l’efficacité et la tolérance pour l’humain. La recherche clinique contribue quotidiennement à la qualité et à l’espérance de vie des patients dans le monde entier.

Deinove atteint les premiers jalons du projet Boost-ID, sélectionné dans le cadre du plan France Relance

Publié le 17 mai 2022
Deinove atteint les premiers jalons du projet Boost-ID, sélectionné dans le cadre du plan France Relance

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé avoir atteint les premiers objectifs et jalons fixés dans le projet Boost-ID (Bacteria Optimum Output Screening Tool for treating Infectious Diseases), sélectionné début 2021 par le plan […]

Sanofi : résultats positifs pour Sarclisa® en association dans le myélome multiple

Publié le 16 mai 2022
Sanofi : résultats positifs pour Sarclisa® en association dans le myélome multiple

Sanofi a annoncé que les derniers résultats de l’essai clinique IKEMA de phase III évaluant Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (Kd) montrent que cette association thérapeutique a permis d’obtenir une survie médiane sans progression de 35,7 mois (Hazard Ratio [HR] 0,58 ; intervalle de confiance [IC] à 95 % : 25,8 à 44,0 ; n=179), comparativement à 19,2 mois chez les patients ayant reçu le traitement Kd seulement (IC à 95 % : 15,8 à 25,1 ; n=123), selon l’évaluation réalisée par un comité indépendant.

Nicox annonce une nouvelle structure de gouvernance

Publié le 16 mai 2022
Nicox annonce une nouvelle structure de gouvernance

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé que son Conseil d’administration a décidé le 13 mai 2022 de nommer Andreas Segerros Directeur Général de Nicox à effet du 1er juin 2022 suite à sa décision de mettre fin au mandat de Michele Garufi, co-fondateur de Nicox et Président Directeur Général depuis sa création en 1996. Michele Garufi restera membre du Conseil d’administration.

COVID-19 : Valneva reçoit de la Commission Européenne un avis d’intention de résiliation de son contrat de fourniture de vaccins

Publié le 16 mai 2022
COVID-19 : Valneva reçoit de la Commission Européenne un avis d’intention de résiliation de son contrat de fourniture de vaccins

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé avoir reçu de la Commission Européenne un avis d’intention de résiliation de l’accord de fourniture de son candidat vaccin inactivé à virus entier contre la COVID-19, VLA2001.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents