Edition du 30-11-2020

Cellectis obtient deux brevets américains couvrant l’utilisation de CRISPR dans les cellules T

Publié le mardi 13 février 2018

Cellectis obtient deux brevets américains couvrant l’utilisation de CRISPR dans les cellules TCellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la délivrance de deux brevets américains – US 9,855,297 et US 9,890,393 – pour son invention relative à certaines utilisations d’endonucléases guidées par ARN, telles que Cas9 ou Cpf1, afin de modifier génétiquement les cellules T.

Ces brevets sont respectivement entrés en vigueur le 2 janvier 2018 et le 13 février 2018. Ils revendiquent des méthodes par lesquelles les cellules T sont ingéniérées en utilisant l’expression transitoire de composants de CRISPR/Cas9. Ces inventions s’appuient sur les travaux initiés par des chercheurs de la société lorsque la technologie CRISPR a été découverte.

Ces brevets axés sur le domaine thérapeutique font suite à la délivrance du brevet EP3004337 par l’Office Européen des Brevets pour des inventions similaires, ainsi qu’aux brevets antérieurs, couvrant les principales technologies d’ingénierie du génome, notamment les méganucléases, TALEN®, MegaTAL et CRISPR, obtenus par Cellectis au cours des deux dernières décennies.

“ Cellectis est une société pionnière de l’édition du génome qui a toujours été à l’avant-garde de toutes les technologies d’édition du génome ”, a déclaré Dr. André Choulika, Président-directeur général de Cellectis. “Nous avons été les premiers à explorer le potentiel de la technologie CRISPR à ses débuts dans diverses applications, dans le domaine thérapeutique, mais aussi dans le domaine des plantes. Ce sont ces premiers résultats qui ont mené à l’octroi de cette nouvelle série de brevets. En tant que tels, ces brevets renforcent encore davantage la position de leader de Cellectis dans le domaine de l’édition du génome. ”

Convaincu de la valeur de ces brevets pour le développement futur de cellules CAR-T ingénierées, Cellectis entend les mettre à disposition des entreprises souhaitant utiliser cette technologie dans les cellules T via des accords de licence. L’expertise et le savoir-faire contenus dans ces brevets pourraient, par exemple, aider les utilisateurs à ingénierer des cellules CAR-T allogéniques tout en supprimant les gènes impliqués dans les inhibitions des points de contrôle, comme PD-1, à travailler sur la chimiorésistance ou à éliminer des gènes associés au CMH (Complexe Majeur d’Histocompatibilité). Ces inventions pourraient également être utilisées pour insérer une construction CAR en ciblant un locus spécifique dans le génome des cellules T.

Les inventeurs de ces brevets sont le Dr. André Choulika, Président-directeur général de Cellectis et l’un des pionniers dans le développement de technologies d’ingénierie du génome induite par nucléases, le Dr. Philippe Duchateau, Directeur Scientifique de Cellectis et expert en édition du génome, et le Dr. Laurent Poirot, Responsable de la Recherche amont de Cellectis et expert des fonctions géniques dans les cellules immunitaires.

Source : Cellectis

 








MyPharma Editions

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Publié le 27 novembre 2020
Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Le CHRU de Brest et Hemarina, entreprise de biotechnologie bretonne, ont annoncé avoir franchi la barre des 100 participants à l’étude OxyOp2 qui contribue au développement clinique du transporteur universel d’oxygène HEMO2life®.

Pharmacies : confiez votre communication digitale à Artur’In

Publié le 27 novembre 2020

Vous souhaitez garder le contact avec votre patientèle en dehors de l’officine et améliorer le retour en pharmacie de vos patients ? Utilisez le digital afin d’améliorer votre visibilité et mettez en avant votre officine pour rester en tête.

COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Publié le 27 novembre 2020
COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l'essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Celltrion Group a annoncé la clôture du recrutement de 327 patients atteints de symptômes légers à modérés d’infection au SARS-CoV-2 dans le cadre de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le CT-P59, un traitement candidat anti-COVID-19 par anticorps monoclonaux. Celltrion prévoit de soumettre une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence auprès du ministère coréen de la Sécurité des produits alimentaires et médicamenteux (MFDS), sous réserve des résultats obtenus dans le cadre de l’essai pivot de Phase II.

Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Publié le 26 novembre 2020
Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, annonce le renouvellement de son accord de recherche collaborative avec Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux.

Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d’anticorps monoclonaux

Publié le 26 novembre 2020
Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d'anticorps monoclonaux

L’entreprise de biotechnologie sud-coréenne Y-Biologics et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé un projet de partenariat stratégique dans le domaine de la recherche en immuno-oncologie. Ce projet a fait l’objet d’une lettre d’intention signée par les deux partenaires et sera confirmé dans les prochains mois à travers un accord détaillé. La collaboration s’étend sur une durée de trois ans qui pourra être étendue à cinq ans.

Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 26 novembre 2020
Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Aelis Farma, société de biotechnologie basée à Bordeaux, au sein du Neurocentre Magendie de l’INSERM, et spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, vient d’annoncer la nomination de Anders Gersel Pedersen en qualité de Président du Conseil d’Administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents