Edition du 20-11-2018

Cellectis obtient deux brevets américains couvrant l’utilisation de CRISPR dans les cellules T

Publié le mardi 13 février 2018

Cellectis obtient deux brevets américains couvrant l’utilisation de CRISPR dans les cellules TCellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la délivrance de deux brevets américains – US 9,855,297 et US 9,890,393 – pour son invention relative à certaines utilisations d’endonucléases guidées par ARN, telles que Cas9 ou Cpf1, afin de modifier génétiquement les cellules T.

Ces brevets sont respectivement entrés en vigueur le 2 janvier 2018 et le 13 février 2018. Ils revendiquent des méthodes par lesquelles les cellules T sont ingéniérées en utilisant l’expression transitoire de composants de CRISPR/Cas9. Ces inventions s’appuient sur les travaux initiés par des chercheurs de la société lorsque la technologie CRISPR a été découverte.

Ces brevets axés sur le domaine thérapeutique font suite à la délivrance du brevet EP3004337 par l’Office Européen des Brevets pour des inventions similaires, ainsi qu’aux brevets antérieurs, couvrant les principales technologies d’ingénierie du génome, notamment les méganucléases, TALEN®, MegaTAL et CRISPR, obtenus par Cellectis au cours des deux dernières décennies.

“ Cellectis est une société pionnière de l’édition du génome qui a toujours été à l’avant-garde de toutes les technologies d’édition du génome ”, a déclaré Dr. André Choulika, Président-directeur général de Cellectis. “Nous avons été les premiers à explorer le potentiel de la technologie CRISPR à ses débuts dans diverses applications, dans le domaine thérapeutique, mais aussi dans le domaine des plantes. Ce sont ces premiers résultats qui ont mené à l’octroi de cette nouvelle série de brevets. En tant que tels, ces brevets renforcent encore davantage la position de leader de Cellectis dans le domaine de l’édition du génome. ”

Convaincu de la valeur de ces brevets pour le développement futur de cellules CAR-T ingénierées, Cellectis entend les mettre à disposition des entreprises souhaitant utiliser cette technologie dans les cellules T via des accords de licence. L’expertise et le savoir-faire contenus dans ces brevets pourraient, par exemple, aider les utilisateurs à ingénierer des cellules CAR-T allogéniques tout en supprimant les gènes impliqués dans les inhibitions des points de contrôle, comme PD-1, à travailler sur la chimiorésistance ou à éliminer des gènes associés au CMH (Complexe Majeur d’Histocompatibilité). Ces inventions pourraient également être utilisées pour insérer une construction CAR en ciblant un locus spécifique dans le génome des cellules T.

Les inventeurs de ces brevets sont le Dr. André Choulika, Président-directeur général de Cellectis et l’un des pionniers dans le développement de technologies d’ingénierie du génome induite par nucléases, le Dr. Philippe Duchateau, Directeur Scientifique de Cellectis et expert en édition du génome, et le Dr. Laurent Poirot, Responsable de la Recherche amont de Cellectis et expert des fonctions géniques dans les cellules immunitaires.

Source : Cellectis

 








MyPharma Editions

Stallergenes Greer : résultats positifs pour son essai de phase III dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens

Publié le 20 novembre 2018
Stallergenes Greer : résultats positifs pour son essai de phase III dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens

Stallergenes Greer, la société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé les premiers résultats de son essai clinique de phase III visant à évaluer l’efficacité et la tolérance de son comprimé sublingual d’immunothérapie allergénique STAGR320 dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens.

OSE Immunotherapeutics : démarrage d’un essai de Phase 2 de Tedopi® en combinaison avec Opdivo® dans le cancer du pancréas

Publié le 20 novembre 2018
OSE Immunotherapeutics : démarrage d'un essai de Phase 2 de Tedopi® en combinaison avec Opdivo® dans le cancer du pancréas

OSE Immunotherapeutics vient de recevoir l’autorisation de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) et le Comité de Protection des Personnes (CPP) pour démarrer un essai clinique de Phase 2 évaluant Tedopi®, association de néoépitopes, utilisé seul ou en combinaison avec Opdivo® (nivolumab), inhibiteur de point de contrôle immunitaire, versus le traitement de maintenance standard par Folfiri (chimiothérapie associant acide folinique, fluorouracile et irinotecan) dans le cancer du pancréas avancé ou métastatique.

Ipsen : traitement du 1er patient par un radionucléide d’une nouvelle classe thérapeutique

Publié le 20 novembre 2018
Ipsen : traitement du 1er patient par un radionucléide d’une nouvelle classe thérapeutique

Ipsen et 3BP, une société allemande de biotechnologie, ont annoncé qu’un premier patient avait été traité par un radionucléide d’une nouvelle classe thérapeutique, le 177Lu-IPN01087 (anciennement connu sous le nom de 3BP-227), dans le cadre d’une étude de phase I/II. IPN01087 est un composé qui cible les cellules cancéreuses chez les patients atteints de tumeurs solides avancées avec une expression du récepteur de la neurotensine de sous-type 1 (NTSR1).

Janssen : avis favorable du CHMP pour l’ERLEADA™ dans le cancer de la prostate

Publié le 19 novembre 2018
Janssen : avis favorable du CHMP pour l'ERLEADA™ dans le cancer de la prostate

Janssen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable pour l’apalutamide, un inhibiteur oral de prochaine génération des récepteurs androgéniques pour le traitement des adultes atteints d’un cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique (CPRCnm) qui présentent un risque élevé de développer une forme métastatique de la maladie.

Sanofi : avis favorable de l’EMA pour le fexinidazole contre la maladie du sommeil

Publié le 19 novembre 2018
Sanofi : avis favorable de l'EMA pour le fexinidazole contre la maladie du sommeil

Sanofi vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un avis favorable au sujet du fexinidazole, le premier traitement entièrement par voie orale ayant fourni la preuve de son efficacité contre les deux phases de la maladie du sommeil.

Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 16 novembre 2018
Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

François Pogodalla a été nommé Directeur Administratif et Financier du répartiteur pharmaceutique Alliance Healthcare Group France, à compter du 11 octobre dernier. Membre du comité exécutif, il rapporte directement à Filippo D’Ambrogi, Président d’Alliance Healthcare Group France.

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions