Edition du 21-04-2021

Cellectis publie dans Nature Communications un article sur la création de cellules CAR-T intelligentes

Publié le vendredi 15 novembre 2019

Cellectis publie dans Nature Communications un article sur la création de cellules CAR-T intelligentesCellectis a annoncé la publication d’un article dans Nature Communications décrivant une preuve de concept de reprogrammation cellulaire afin de créer des cellules T très intelligentes capables de reconnaître les tumeurs cancéreuses et de déclencher une micro-sécrétion de protéines thérapeutiques sur ces tumeurs, ce qui redéfinit le microenvironnement de la tumeur et améliore la capacité des cellules T à combattre le cancer.

En utilisant des techniques d’édition du génome pour reprogrammer les gènes TCRα, CD25 et PD1, cette étude a permis aux cellules CAR-T de temporairement micro-sécréter de la cytokine pro-inflammatoire IL-12 au sein d’une tumeur, ouvrant la voie à une prochaine génération de traitements par cellules CAR-T étroitement maîtrisés, extrêmement actifs et potentiellement plus sûrs.

« La question du microenvironnement tumoral est devenue un sujet populaire dans le domaine des cellules CAR-T et, avec les récents progrès des technologies d’édition du génome, en particulier TALEN®, il est désormais possible de modifier la manière dont une cellule T se régule pour s’adapter à son environnement », a déclaré le le Dr Philippe Duchateau, PhD, Directeur scientifique de Cellectis. « Notre approche induit les cellules T à sécréter des protéines thérapeutiques d’intérêt d’une façon étroitement contrôlée et localisée, grâce à la modification de plusieurs gènes, et à la reprogrammation de leurs processus naturels de régulation. Nous avons essentiellement transformé les cellules T actuellement utilisées en micro-robots précis et puissants, capables de pulvériser de l’IL-12 spécifiquement sur les cellules cancéreuses, ce qui permettrait d’éviter la toxicité d’une injection systémique d’IL-12, tout en renforçant l’activité des cellules CAR-T. »

« Nos connaissances approfondies de la technologie d’édition du génome TALEN® et de la conception de matrices de réparation de l’ADN, nous ont permis de développer une preuve de concept sans précédent ouvrant la voie à la prochaine génération de cellules CAR-T », a ajouté le Dr Julien Valton, PhD, Chef d’équipe Innovation à Cellectis. « Ces cellules CAR-T très intelligentes peuvent détecter et remodeler sur mesure leur microenvironnement de manière très maîtrisée et spécifique aux antigènes, ce qui permet de mieux contrôler la puissance des traitements et de limiter les risques de sécrétion généralisée dans les tissus sains. Cette stratégie d’ingénierie pourrait générer des traitements plus intelligents, plus sûrs et plus efficaces au bénéfice des patients. »

. Julien Valton, PhD, Chef d’équipe Innovation, Ingénierie cellulaire et Immunothérapie adoptive par cellules CAR-T

Le Dr Julien Valton a obtenu son doctorat (PhD) à l’Université Joseph Fourier de Grenoble (France), où il a reçu une formation en enzymologie. Il a ensuite rejoint la Yale School of Medicine pour appliquer ses connaissances à la recherche thérapeutique en étudiant le mécanisme d’inhibition des récepteurs à activité tyrosine kinase impliqués dans le développement du cancer gastro-intestinal. En 2009, il a franchi une étape supplémentaire dans le domaine de la science appliquée en rejoignant le département Innovation de Cellectis, où il a activement contribué à l’utilisation et à l’amélioration de la technologie d’édition du génome TALEN® dans le cadre d’applications ciblées de thérapie génique et d’ingénierie du génome. À présent, il utilise la technologie TALEN® et les techniques d’ingénierie des protéines pour développer la prochaine génération de cellules CAR-T en vue de traiter différents types de tumeurs malignes.

Repurposing Endogenous Immune Pathways to Tailor and Control Chimeric Antigen Receptor T-cell Functionality

Mohit Sachdeva1, Brian W. Busser1, Sonal Temburni1, Billal Jahangiri1, Anne-Sophie Gautron2, Alan Maréchal2, Alexandre Juillerat1, Alan Williams1, Stéphane Depil2, Philippe Duchateau2, Laurent Poirot2 and Julien Valton1
___________________________

1 Cellectis, Inc., 430 East 29th Street, New York, NY 10016, USA
2 Cellectis, 8 rue de la Croix Jarry, 75013 Paris, France

Source : Cellectis








MyPharma Editions

COVID-19 : Valneva se tourne vers des discussions bilatérales pour la fourniture de son vaccin inactivé et adjuvanté

Publié le 21 avril 2021
COVID-19 : Valneva se tourne vers des discussions bilatérales pour la fourniture de son vaccin inactivé et adjuvanté

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé qu’elle se focaliserait maintenant sur des discussions bilatérales, pays par pays, pour fournir son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001, et, en conséquence, ne donnerait plus la priorité aux discussions de fourniture centralisée actuellement en cours avec la Commission Européenne.

Inventiva : Martine Zimmermann nommée administratrice indépendante au Conseil d’Administration

Publié le 21 avril 2021
Inventiva : Martine Zimmermann nommée administratrice indépendante au Conseil d’Administration

Inventiva a annoncé la nomination de Martine Zimmermann comme administratrice indépendante de son Conseil d’Administration. A ce titre, elle remplacera Nawal Ouzren, qui a démissionné du Conseil d’Administration pour se consacrer pleinement à la croissance de Sensorion. La nomination de Martine Zimmerman sera soumise aux actionnaires pour ratification lors de la prochaine Assemblée Générale d’Inventiva.

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents