Edition du 24-07-2021

COVID-19 : 15 études cliniques labellisées « priorité nationale de recherche »

Publié le jeudi 24 décembre 2020

COVID-19 : 15 études cliniques labellisées « priorité nationale de recherche »La situation sanitaire liée à la Covid-19 a entraîné un investissement important des acteurs de la recherche notamment en santé et la mise en œuvre rapide de nombreux projets de recherche clinique. Ainsi, une centaine d’essais cliniques sur les traitements possibles de la maladie a été autorisée depuis mars 2020, ainsi que plusieurs centaines d’autres études visant à mieux comprendre la maladie et ses conséquences.

Afin d’identifier les études les plus prometteuses, un dispositif national de priorisation a été mis en place par le Gouvernement. Il repose sur l’attribution du label de « priorité nationale de recherche » par le comité ad hoc de pilotage national des essais thérapeutiques et autres recherches (CAPNET)[1].

Pour chaque catégorie de recherche, des axes prioritaires ont été définis par le conseil scientifique du consortium REACTing et validés par le CAPNET.

Pour les recherches impliquant la personne humaine (RIPH) de catégorie 1, ces axes sont :

·         Traitement,
·         Prévention,
·         Essais d’intervention pour évaluer la stratégie « Tester, Alerter, Protéger »,

et pour les recherches impliquant la personne humaine de catégories 2 et 3 :

·         Mieux comprendre la transmission du virus SARS-CoV2 et mieux prévenir et contrôler la Covid-19,
·         Impact de la Covid-19 sur l’accès aux soins et la prévention,
·         Conséquences à moyen et long termes de la Covid-19 chez les personnes infectées,
·         Conséquences de la Covid-19 (incluant les mesures de confinement) sur la santé mentale et les conditions socio-économiques (elles-mêmes déterminants de santé).

Pour ces quatre derniers axes, les populations cibles sont en particulier les soignants, les groupes sociaux en situation de fragilité et les personnes à risque de complications.

En se fondant sur ces axes prioritaires, associés à des critères scientifiques et méthodologiques, de pertinence et de faisabilité, le CAPNET a décerné le label « priorité nationale de recherche » à 15 études en cours parmi 51 RIPH1 évaluées.

Ces 15 projets sont présentés en annexe. Ils couvrent les champs des traitements médicamenteux (traitements anti-viraux, immuno-modulateurs ou anti-coagulants par exemple), mais également des traitements incluant différentes méthodes d’assistance respiratoire en réanimation.

Ils illustrent le potentiel de la recherche biomédicale française et sa forte mobilisation pour accroître les connaissances sur la Covid-19 et proposer de nouveaux traitements. Les ministères chargés de la Santé et de la Recherche incitent les chercheurs, investigateurs et promoteurs à favoriser le recrutement des patients dans ces études prioritaires afin de les accélérer.

Le CAPNET continuera d’évaluer les projets de recherche RIPH1, 2 et 3 sur la Covid-19 souhaitant bénéficier du label « priorité nationale de recherche » qui lui seront soumis. Seuls les projets bénéficiant de ce label auront accès à la procédure accélérée d’évaluation du dossier d’autorisation règlementaire par les CPP et l’ANSM.

____________________________________

Liste des essais cliniques labellisés « priorité nationale de recherche »

Essais plateforme : évaluation de plusieurs stratégies thérapeutiques

DisCoVeRy, promu par l’Inserm, est un essai multi-centrique adaptif étudiant l’efficacité et la tolérance de différents traitements du Covid-19 chez les adultes hospitalisés.

Au sein de l’essai plateforme CORIMUNO-19, promu par l’AP-HP, qui comporte une cohorte de patients au sein de laquelle sont nichés plusieurs essais thérapeutiques de type essais contrôlés randomisés en ouvert réalisés chez des patients adultes hospitalisés pour Covid-19, ont été retenus et labélisés les essais nichés :

·         CORIPLASM (qui étudie le transfert de plasma de patients convalescents)

·         CORIMUNO-TOCIDEX (qui étudie l’intérêt de l’association tocilizumab et dexaméthasone).

COVERAGE, promu par le CHU de Bordeaux, est un essai plateforme à destination des patients âgés de plus de 65 ans, traités en ambulatoire, et visant notamment à évaluer l’efficacité du telmisartan et du ciclésonide inhalé.


Essais évaluant des traitements pour les formes légères et modérées

COVIDOSE, promu par le CHRU Nancy, compare l’efficacité d’une posologie d’héparine de bas poids moléculaire ajustée au poids du patient, comparativement à une posologie prophylactique conventionnelle, sur la survenue d’événements thromboemboliques veineux chez les patients atteints de Covid-19.

CoViTrial, promu par le CHU Angers, est un essai multicentrique randomisé comparant l’effet d’une forte dose versus une dose standard de vitamine D chez des patients âgés ayant une infection Covid-19 et présentant un risque d’aggravation.

MiR-AGE, promu par l’entreprise Abivax, vise à étudier l’efficacité de la molécule ABX464, un nouvel anti-inflammatoire, chez les patients hospitalisés avec une forme modérée de Covid-19.


Essais évaluant des traitements pour les formes sévères et les stratégies de réanimation

COVIDICUS, promu par l’AP-HP, étudie la dexaméthasone et les stratégies d’oxygénation chez les patients hospitalisés en réanimation atteints de pneumonies à Covid-19.

FORCE, promu par l’APHM, est une étude clinique en double aveugle, randomisée contre placebo évaluant l’avdoralimab (un anticorps anti-C5aR) dans les pneumonies sévères induites par Covid-19.

HIGH-PRONE COVID-19, promu par le CHRU de Tours, vise à étudier l’intérêt du décubitus ventral chez des patients conscients sous oxygénothérapie.

MOT-C-204, promu par l’entreprise Inotrem, est un essai étudiant l’efficacité du nangibotide, un inhibiteur de TREM-1, chez les patients atteints de Covid-19 et sous ventilation mécanique.

VT4-COVID, promu par les Hospices Civils de Lyon, est une étude randomisée étudiant l’intérêt d’une ventilation avec ultra faible volume courant chez les patients atteints d’une forme sévère de Covid-19.


Essais évaluant les approches de traitements par plasma, immunoglobulines ou anticorps anti Sars-Cov2

Geronimo 19, promu par le CH de Versailles, étudie l’intérêt des immunoglobulines humaines normales (IGIV) chez les patients âgés de plus de 75 ans ayant une infection Covid-19 et présentant une insuffisance respiratoire aiguë.

PLASCOSSA, promu par le Service de Santé des Armées (SSA), évalue l’efficacité du plasma de patients convalescents de la Covid-19 dans la prise en charge précoce des malades Covid-19 hospitalisés hors unité de réanimation.

POLYCOR, promu par le CHU de Nantes, est un essai clinique étudiant l’efficacité d’anticorps polyclonaux glyco-humanisés produits par l’entreprise française Xenothera, priorité nationale sous réserve d’un avis favorable de l’ANSM au démarrage de la phase IIb de l’étude.

[1] Les essais vaccinaux font l’objet d’une priorisation par un mécanisme spécifique.

Source : Ministère des solidarités et de la santé








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents