Edition du 07-07-2022

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

COVID-19 : Sanofi et GSK signent des accords avec le Canada pour la fourniture de leur vaccin adjuvanté

Publié le mercredi 23 septembre 2020

COVID-19 : Sanofi et GSK signent des accords avec le Canada pour la fourniture de leur vaccin adjuvantéLes groupes pharmaceutiques Sanofi et GSK ont annoncé mardi la signature d »accords avec le gouvernement du Canada en vue de la fourniture, dès 2021, de jusqu’à 72 millions de doses de leur vaccin adjuvanté contre la COVID-19.

« L’annonce d’aujourd’hui illustre notre volonté inébranlable de développer un vaccin contre la COVID-19 qui soit accessible à tous dès qu’il sera mis sur le marché », a indiqué Thomas Triomphe, Vice-Président Exécutif et Responsable Monde de Sanofi Pasteur. « Pour surmonter une crise sanitaire de cette ampleur, les partenariats sont essentiels ; nous sommes reconnaissants au Canada de sa collaboration et à GSK de s’associer à nous pour développer un vaccin sûr et efficace. »

« GSK est fier de travailler en partenariat avec Sanofi pour que ce vaccin soit mis à la disposition de la population canadienne dans les meilleurs délais possibles. Nos deux entreprises possèdent des capacités de R&D et de fabrication importantes à l’échelle mondiale et s’emploient d’ores et déjà à augmenter leur puissance de production. L’annonce du Gouvernement du Canada conforte les initiatives engagées à cet effet », a ajouté Roger Connor, Président de GSK Vaccines.

Les deux entreprises exploitent des sites de fabrication de vaccins au Canada qui contribuent au développement d’un vaccin contre la COVID-19 et auxquels s’ajoute leur réseau industriel mondial respectif qui sera appelé à jouer un rôle essentiel dans la production des doses du vaccin destinées au Canada, conformément aux accords conclus aujourd’hui.

Sanofi et GSK ont lancé un essai de phase I/II le 3 septembre dans lequel 440 participants sont en cours de recrutement. Les deux entreprises prévoient d’obtenir les premiers résultats au début du mois de décembre 2020 et d’être en mesure de lancer un essai pivot de phase III avant la fin de l’année. Si les données de ces essais sont suffisamment probantes pour déposer une demande d’homologation, une demande d’approbation réglementaire devrait être soumise aux autorités sanitaires dans le courant du premier semestre de 2021. Parallèlement, Sanofi et GSK s’emploient à augmenter leurs capacités de production, respectivement de l’antigène et de l’adjuvant, pour pouvoir assurer la fabrication de jusqu’à un milliard de doses par an.

Le 18 septembre, Sanofi et GSK ont signé un accord définitif avec la Commission européenne en vue de la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses aux pays européens, dont la fabrication sera assurée par leur réseau industriel européen. En juillet 2020, Sanofi et GSK ont annoncé la mise en place d’une collaboration avec le gouvernement des États-Unis pour la fourniture de jusqu’à 100 millions de doses de leur vaccin contre la COVID-19 à base de protéine recombinante, dans le cadre du programme Operation Warp Speed dont l’ambition est de mettre des centaines de millions de doses de vaccins contre la COVID-19, sûrs et efficaces, à la disposition de la population des  États-Unis dans les meilleurs délais possibles. Le gouvernement américain dispose par ailleurs d’une option pour négocier la commande de jusqu’à 500 millions de doses supplémentaires à plus long terme. Les deux entreprises ont également conclu un accord avec le gouvernement britannique (sous réserve de la signature d’un contrat définitif), en vue de la fourniture de jusqu’à 60 millions de doses de leur vaccin contre la COVID-19 à base de protéine recombinante.

Les deux partenaires prévoient également de mettre une portion significative de leur production totale disponible à la disposition de COVAX, l’axe Vaccins de l’initiative « Access to COVID‐19 Tools (ACT) Accelerator », une collaboration internationale de chefs de gouvernement et de dirigeants d’organisations internationales de santé, d’entreprises et d’organismes caritatifs pour accélérer le développement, la production et l’accès équitable à des tests de dépistage de la Covid-19, ainsi qu’à des traitements et vaccins contre cette maladie.

En plus du développement d’un vaccin à base de protéine recombinante, en collaboration avec GSK, Sanofi développe également un candidat-vaccin à ARN messager en partenariat avec Translate Bio. De toutes les multiples plateformes innovantes de développement de vaccins actuellement expérimentées par le secteur pharmaceutique, celle de l’ARNm est considérée comme l’une des plus prometteuses. Les données précliniques ont montré que deux injections du vaccins à ARNm induit la production d’une concentration élevée d’anticorps neutralisants, comparables aux concentrations situées dans la fourchette supérieure observées chez des sujets humains infectés. Sanofi prévoit de débuter une étude de phase I/II au mois de novembre et d’obtenir l’approbation potentielle de ce vaccin au plus tôt au deuxième semestre de 2021. Translate Bio a mis en place les capacités de production nécessaires d’ARNm et Sanofi prévoit d’être en mesure de fournir entre 90 et 360 millions de doses par an.

Source : Sanofi / GSK








MyPharma Editions

Thierry Hulot élu Président du Leem

Publié le 6 juillet 2022
Thierry Hulot élu Président du Leem

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a élu, mardi 5 juillet 2022, Thierry Hulot (Président Directeur Général de Merck en France) à la présidence du Leem, pour un mandat de deux ans.

Urovant Sciences et Pierre Fabre : contrat de licence exclusif dans le traitement de l’hyperactivité vésicale

Publié le 6 juillet 2022
Urovant Sciences et Pierre Fabre : contrat de licence exclusif dans le traitement de l'hyperactivité vésicale

Urovant Sciences, une filiale en propriété exclusive de Sumitovant Biopharma, et Pierre Fabre Médicament ont annoncé la conclusion d’un contrat de licence exclusif permettant à Pierre Fabre d’enregistrer et de commercialiser le vibégron pour le traitement de l’hyperactivité vésicale dans l’Espace économique européen, au Royaume-Uni et en Suisse, et dans certains territoires optionnels, qui comprennent notamment les pays francophones d’Afrique subsaharienne, la Turquie et certains pays d’Europe de l’Est.

Compléments alimentaires : Mayoly Spindler annonce l’acquisition de Pharm Nature

Publié le 5 juillet 2022
Compléments alimentaires : Mayoly Spindler annonce l’acquisition de Pharm Nature

Les laboratoires Mayoly Spindler viennent d’annoncer la signature du contrat d’acquisition du groupe Pharm Nature, entreprise bretonne spécialisée dans la conception et la commercialisation de compléments alimentaires haut de gamme à base de plantes et d’ingrédients naturels. À travers cette opération, Mayoly Spindler poursuit son développement dans le secteur des compléments alimentaires avec l’ambition de devenir un des leaders du marché européen.

Juvisé Pharmaceuticals réalise avec succès un refinancement de 400M€ suite à l’acquisition des droits mondiaux de Pylera®

Publié le 5 juillet 2022

Le laboratoire pharmaceutique français, Juvisé Pharmaceuticals, est récemment parvenu à un accord avec AbbVie pour l’acquisition des droits commerciaux mondiaux de Pylera®, une trithérapie indiquée dans l’éradication d’Helicobacter pylori, responsable d’infections gastro-intestinales. Les détails de cette transaction restent non divulgués.

Poxel : publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Publié le 5 juillet 2022
Poxel : publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans l'adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé aujourd’hui la publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans le traitement de l’adrénoleucodystrophie (ALD) liée au chromosome X.

Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

Publié le 4 juillet 2022
Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

L’Institut Curie, premier centre français de lutte contre le cancer, associant un centre menant une recherche interdisciplinaire tant fondamentale qu’appliquée en cancérologie et un ensemble hospitalier de pointe, a annoné la signature d’un accord-cadre stratégique pour une durée de 5 ans avec Janssen-Cilag, une des sociétés pharmaceutiques du groupe Johnson & Johnson.

Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Publié le 4 juillet 2022
Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Sanofi Global Health a annoncé le lancement d’Impact®, une nouvelle marque de médicaments de référence produits par Sanofi qui seront distribués sans aucun profit aux populations à risque des pays les plus pauvres de la planète. La marque Impact® qui englobe, entre autres, l’insuline, le glibenclamide et l’oxaliplatine, permettra d’assurer la distribution de 30 médicaments de Sanofi dans 40 pays à faible revenu.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents