Edition du 21-05-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

Création de Flashcell, une nouvelle société de thérapie génique

Publié le vendredi 2 juin 2017

 Création de Flashcell, une nouvelle société de thérapie génique La société de biotechnologie toulousaine Vectalys et la société de Capital Innovation Auriga Partners viennent d’annoncer la création de FlashCell, une nouvelle société de thérapie génique spécialisée dans le développement de vecteurs lentiviraux non intégratifs (transporteurs d’ARN) pour des applications thérapeutiques.

« La force de FlashCell sera de profiter de la toute nouvelle génération de particules lentivirales, qui permet l’administration d’ARN sans intégration dans l’ADN génomique des cellules cibles. FlashCell pourra également tirer parti de l’expertise de Vectalys et de sa technologie de pointe reconnue dans la production de vecteurs lentiviraux pour développer des programmes d’édition de gènes et d’immunothérapie à visées thérapeutiques » a déclaré Pascale Bouillé, PDG de Vectalys.

FlashCell a levé avec succès, sur un premier tour de table, 1,5 million d’euros de capitaux pour financer sa création et les premières étapes indispensables à son développement. Ce premier placement privé a été mené par AURIGA Partners, au travers de son fonds d’amorçage AURIGA IV Bioseeds.

« Nous considérons FlashCell comme un exemple de la créativité et du savoir-faire français en Virologie Moléculaire. Les vecteurs lentiviraux non-intégratifs permettent l’émergence de thérapies géniques ne générant aucune cicatrice génomique, limitant ainsi au maximum les risques d’effet secondaire. Cette jeune société présente un très haut potentiel de développement car elle participe à l’élaboration de traitements efficaces pour des maladies aujourd’hui incurables. » a déclaré Franck Lescure, partner d’Auriga Partners.

FlashCell mènera des programmes thérapeutiques exclusifs, mais aussi des accords de co-développement et de licence avec des entreprises pharmaceutiques ou biotechnologiques pour l’utilisation, le développement ultérieur et la commercialisation globale du système d’administration d’ARN non intégratif LentiFlashTM. Sur la base d’une licence de technologie propriétaire LentiFlashTM, FlashCell sera ainsi en mesure de traiter de nombreuses maladies telles que le cancer et les maladies virales ou génétiques en développant des traitements innovants médiés par la délivrance d’ARN.

Vers un essai clinique chez l’homme en 2020
La société indique qu’elle mettra en place les moyens et les structures nécessaires pour assurer son développement dans les prochains mois. Parmi lesquels, l’installation des équipes de direction, de business développement et scientifiques, ainsi que définir les structures de gouvernance de FlashCell. « Pour mener cette mission et pendant la période nécessaire, Pascale Bouillé, PDG de Vectalys, assurera les fonctions de Présidente de FlashCell », annonce la société dans un communiqué .

Afin de franchir les étapes de preuves de concept préclinique pour les programmes d’édition de gènes et d’immunothérapie actuellement développés au sein de Vectalys avec des équipes académiques, FlashCell aura notamment un accès privilégié à la recherche de Vectalys et à la future plateforme de production GMP de vecteurs lentiviraux. L’objectif est de compléter le développement préclinique du programme thérapeutique exclusif en 2018 et de lancer l’essai clinique chez l’homme en 2020.

Enfin, la société entend mettre en œuvre des partenariats collaboratifs de recherche et d’octroi de licences générateurs de revenus avec de grandes entreprises de biotechnologies et pharmaceutiques.

Source : FlashCell








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Publié le 17 mai 2018
Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Yannick Jégou a succédé le 17 avril dernier à Matthieu Guéry à la présidence de DASTRI*, l’éco-organisme en charge de la collecte et du traitement des déchets de soins perforants des patients en auto-traitement et des utilisateurs d’autotests de diagnostic de maladies infectieuses transmissibles. Yannick Jégou est Directeur de la qualité au sein du laboratoire Teva Santé, et administrateur de DASTRI depuis 2012.

Ipsen : feu vert de l’UE pour Cabometyx® en traitement de 1ère ligne du cancer du rein avancé

Publié le 17 mai 2018

Le groupe pharmaceutique Ipsen a annoncé jeudi que la Commission européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40 et 60 mg pour le traitement de première ligne des adultes atteints d’un cancer du rein avancé (aRCC) à risque intermédiaire ou élevé.

Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Publié le 17 mai 2018
Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé que de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec seront présentées à la réunion annuelle de l’ASCO (American Society for Clinical Oncology), qui se tiendra à Chicago du 1er au 5 juin 2018.

Gilead : sa société Kite annonce de nouveaux sites industriels mondiaux

Publié le 17 mai 2018

Kite, la société du groupe américain Gilead qui se consacre au développement d’immunothérapies innovantes contre le cancer, vient d’annoncer la mise à disposition d’un nouveau site aux Pays-Bas afin de produire des thérapies cellulaires en Europe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions