Edition du 04-12-2020

Création d’une plateforme industrielle financée par l’AFM-Téléthon et Bpifrance

Publié le vendredi 9 octobre 2015

Le site de l’AFM-Téléthon L’AFM-Téléthon et le fonds d’investissement « SPI – Sociétés de Projets Industriels », géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir, s’associent dans l’objectif de créer le plus grand centre européen de développement et de production de thérapies géniques et cellulaires, avec une surface projetée de 13.000 m² dès 2019.

Les deux partenaires indiquent que ce projet vise, « d’une part, à créer une plateforme de production de dimension industrielle  et, d’autre part, à mener jusqu’à son terme le développement de thérapies géniques et cellulaires ». Ce nouveau centre représentera l’élément clé d’une filière industrielle qui permettra de répondre aux besoins actuels des laboratoires de l’AFM-Téléthon ainsi qu’à  ceux de nombreux acteurs académiques et industriels des biotechnologies, en leur proposant une plateforme pour la production de leurs thérapies, qu’ils s’agissent d’essais cliniques ou de diffusion post-AMM (Autorisation de mise sur le marché).

L’association souhaite ainsi pour « mettre à disposition des malades des solutions thérapeutiques curatives, en étant capable d’en assurer la production à grande échelle et de les amener jusqu’à la commercialisation ». « En effet, avec les premières preuves d’efficacité de ces thérapies innovantes, l’émergence de capacités de production industrielles constitue une étape indispensable pour rendre accessibles au plus grand nombre les nouvelles thérapies », explique l’AFM-Téléthon. « La création de de ce futur acteur de référence offre également l’opportunité de s’appuyer sur une recherche française leader dans son domaine, de construire une filière translationnelle exemplaire et de réussir l’étape de l’industrialisation et de la commercialisation, génératrice de retombées économiques majeures », poursuit-elle.

La société sera détenue majoritairement par l’AFM-Téléthon, à hauteur de 54% du capital à sa création. Elle disposera des fonds propres nécessaires au lancement de son usine de production et au développement de biothérapies innovantes. L’AFM-Téléthon valorisera le savoir-faire et la propriété intellectuelle nécessaires à l’activité et investira 36 millions d’euros en numéraire. Le fonds SPI investira 84 millions d’euros dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir. Un investissement qui pourrait représenter un potentiel de création de 300 emplois directs.

Source : AFM-Téléthon








MyPharma Editions

OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes démarrent une étude clinique de Phase 1/2 avec FR104 chez les patients ayant reçu une transplantation rénale

Publié le 4 décembre 2020
OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes démarrent une étude clinique de Phase 1/2 avec FR104 chez les patients ayant reçu une transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics et le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes ont annoncé que l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) et le Comité de Protection des Personnes (CPP) ont donné leur autorisation pour démarrer un essai clinique de Phase 1/2 évaluant FR104, anticorps monoclonal antagoniste du CD-28, administré pour la première fois chez des patients ayant reçu une transplantation rénale. Cette étude sera menée dans le cadre d’un accord de collaboration entre OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes.

Transgene : Hedi Ben Brahim nommé au poste de Président-Directeur Général

Publié le 4 décembre 2020
Transgene : Hedi Ben Brahim nommé au poste de Président-Directeur Général

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé que le Conseil d’administration a approuvé la nomination d’Hedi Ben Brahim en tant que Président-Directeur général de Transgene à compter du 1er janvier 2021.

Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

Publié le 3 décembre 2020

La France, forte de l’excellence de sa recherche clinique en matière de vaccination s’est organisée pour contribuer à l’évaluation des candidats vaccins contre la COVID-19 les plus prometteurs via la plateforme COVIREIVAC de l’Inserm. Trois essais cliniques vaccinaux devraient démarrer en France dès le mois de décembre sous réserve de l’accord des autorités réglementaires.

Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 3 décembre 2020
Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé son intention d’accélérer le développement pédiatrique de son vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15, en collaboration avec Pfizer, avec l’initiation de l’étude VLA15-221 prévue au premier trimestre 2021, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires.

Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Publié le 3 décembre 2020

Provepharm Life Solutions a annoncé le rachat d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. (Floride), société basée aux Etats-Unis spécialisée dans la commercialisation de produits injectables stériles pour le milieu hospitalier. Les activités d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. seront fusionnées à celles de la filiale américaine du groupe Provepharm, en Pennsylvanie. Les termes financiers de l’accord ne seront pas dévoilés.

COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Publié le 2 décembre 2020
COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi 2 décembre que la Medicines & Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) au Royaume-Uni a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour leur vaccin à ARNm contre la COVID-19 (BNT162b2). Il s’agit de la première autorisation d’utilisation d’urgence, après un essai mondial de phase 3, d’un vaccin pour aider à lutter contre la pandémie.

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le 2 décembre 2020
Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Kayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents