Edition du 27-09-2021

DBV Technologies et le CEA concluent un accord de coopération scientifique

Publié le mercredi 9 avril 2014

DBV Technologies vient de signer un accord de collaboration de recherche avec le Centre national de génotypage (CNG) du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA). DBV et le CEA/CNG vont collaborer afin de caractériser les modifications épigénétiques induites par l’immunothérapie épicutanée (EPITTM).

L’objectif de ces recherches est de comprendre le maintien de l’effet du traitement dans le temps et la valeur prédictive de la réponse au traitement EPITTM utilisant Viaskin.

Des expériences préliminaires réalisées par DBV ont ainsi montré que cette transformation pouvait induire une modification de l’état de méthylation de l’ADN. Ces résultats ont été présentés au cours de la dernière conférence de l’AAAAI (American Academy of Allergy, Asthma & Immunology) en mars 2014; ils feront également l’objet de communications lors du Conférence de l’EAACI (European Academy of Allergy and Clinical Immunology) en juin 2014.

Le Dr Jörg Tost, Chef du laboratoire épigénétique et environnement (LEE), du Centre national de génotypage, Institut de Génomique/CEA, a déclaré : «Ce partenariat avec DBV Technologies est très intéressant puisqu’il s’agit d’une application d’analyse de la méthylation de l’ADN dans le contexte d’un produit pharmaceutique, un secteur où l’aspect épigénétique de la régulation des gènes est peu étudié. Ce projet apporte de nouvelles opportunités à notre laboratoire pour mieux comprendre les modulations du système immunitaire au travers des modifications épigénétiques. Ce sujet est devenu l’un des axes principaux de notre laboratoire. Nous sommes ravis de constater que l’analyse de la méthylation de l’ADN, sujet que nous suivons depuis plus de 10 ans, permet aujourd’hui de comprendre le mécanisme d’action des principes actifs pharmaceutiques. »

Le Dr Pierre-Henri Benhamou, Président et directeur général de DBV Technologies, a déclaré : «Le partenariat avec l’équipe de recherche du Dr Tost nous permettra de mieux décrire les mécanismes cellulaires complexes et puissants sous-tendant l’EPITTM et les modulations épigénétiques induites. La méthode thérapeutique que nous avons développée constitue une avancée technologique et médicale de grande ampleur. Avec Viaskin, notre but est de traiter en toute sécurité les patients allergiques, même lorsqu’ils sont atteints des allergies les plus sévères (comme l’allergie à l’arachide) ou qu’ils sont particulièrement fragiles (comme les jeunes enfants). Un tel traitement n’aurait de sens que s’il apporte une protection durable et solide. Les premiers résultats des études épigénétiques permettent de démontrer que l’effet thérapeutique obtenu avec Viaskin semble s’inscrire dans le génome. Dans le cadre de cette nouvelle collaboration de tout premier plan, nous serons en mesure d’élargir le champ de ces recherches et de donner toute sa mesure à la grande avancée médicale que représente Viaskin. »

Source : DBV Technologies








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents