Edition du 06-04-2020

DBV Technologies : résultats de phase I sur un nouveau vaccin épicutané de rappel contre la coqueluche

Publié le vendredi 31 mars 2017

DBV Technologies : résultats de phase I sur un nouveau vaccin épicutané de rappel contre la coquelucheDBV Technologies, les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) et BioNet-Asia ont annoncé aujourd’hui les résultats d’une étude de phase I évaluant la capacité de Viaskin rPT à augmenter l’immunité contre la coqueluche en délivrant par voie épicutanée deux doses de la toxine pertussique recombinante de BioNet.

L’étude a évalué l’innocuité et l’immunogénicité de Viaskin rPT 25 mcg (n=25) et 50 mcg (n=25) chez 60 adultes en bonne santé, randomisés selon une répartition 5:1 pour chaque cohorte de doses par rapport à un placebo (n=10). Le critère principal de l’étude était l’incidence d’événements indésirables (EI) susceptibles de survenir en cours de traitement suite à l’application de Viaskin rPT ; les critères secondaires étaient d’évaluer les réponses humorales par rapport à un placebo. Après une analyse des données, certaines limitations dans le protocole et le design de l’étude ont été relevées. DBV, HUG et BioNet continuent d’examiner les données et évaluent certaines pistes de développement, notamment d’optimisation de Viaskin rPT.

De légères réactions ont été observées sur la zone d’application dans toutes les cohortes, mais aucun événement indésirable grave (EIG) attribué au médicament à l’étude n’a été signalé. Après la seconde application du Viaskin rPT 25 mcg et 50 mcg, la formation d’anticorps spécifiques à la toxine pertussique (PT) mesurée par épreuves d’immunoabsorption enzymatique (ELISA) ne s’est pas révélée être statistiquement significative. Cependant, les échantillons de sérum ont démontré une large distribution d’anticorps IgG anti-PT. Dans les cohortes placebo, Viaskin rPT 25 mcg et 50 mcg, respectivement 30% (n=3), 36% (n=9) et 40% (n=10) des sujets étaient séropositifs à l’inclusion (définis comme ayant des anticorps IgG anti-PT de 5 UL/mL ou plus) et n’ont donc pas pu être pris en compte à la fin de l’étude pour évaluer la séroconversion. Dans la population évaluable, c’est-à-dire séronégative au départ de l’étude, deux sujets recevant Viaskin rPT 50 mcg (13,3 %), un sujet recevant Viaskin rPT 25 mcg (6,3 %) et aucun des sujets recevant le placebo (0,0 %) n’étaient séropositifs après la seconde application de Viaskin rPT. DBV, HUG et BioNet continuent d’évaluer les résultats observés en matière d’immunogénicité dans ce petit sous-ensemble de sujets afin de mieux comprendre ce que cela signifie pour l’ensemble de la population et pour le potentiel futur développement de Viaskin rPT.

« Nous avons obtenu des données précliniques prometteuses qui indiquent une immunogénicité importante avec Viaskin rPT. Nous pouvons maintenant tirer des leçons de cette première tentative d’essai clinique et apporter les améliorations nécessaires pour potentiellement effectuer à l’avenir d’autres études et augmenter l’immunogénicité de Viaskin rPT », explique la Professeure Claire-Anne Siegrist, Directrice du Centre de Vaccinologie des HUG. « Cette application de la nouvelle plateforme technologique Viaskin en immunisation nous permet d’explorer des aires potentielles de développement pour les patients dont les besoins ne sont pas entièrement comblés par les vaccins actuellement homologués. »

Cette étude de preuve de concept de phase I était conduite sous la supervision de la Professeure Claire-Anne Siegrist du Centre de Recherche Clinique des HUG. DBV en était le promoteur.

Source : DBV Technologies








MyPharma Editions

COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Publié le 6 avril 2020
COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Le groupe Celltrion vient d’annoncer le passage réussi à la deuxième phase de développement d’un traitement antiviral pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), après l’achèvement le mois dernier de la première phase de validation de 300 types différents d’anticorps qui se lient à l’antigène. La bibliothèque d’anticorps a été créée à partir du sang de patients coréens guéris.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en association avec une CHP

Publié le 6 avril 2020

Takeda a annoncé que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis favorable à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS ® (brentuximab vedotin) et a recommandé son approbation en association avec une CHP (cyclophosphamide, doxorubicine, prednisone) pour traiter les patients adultes atteints d’un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) non traité auparavant.

OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

Publié le 2 avril 2020
OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’analyse des données de l’étape 1 prévue au protocole de l’essai clinique de Phase 3 de Tedopi®, Atalante 1, a montré que le critère principal de cette étape avait été atteint. Cette étude est menée chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC), après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire (PD-1/PD-L1).

Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Publié le 1 avril 2020
Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats-médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, a annoncé le succès de l’étude de phase 2 de son candidat-médicament THN102 dans la maladie de Parkinson.

Johnson Johnson annonce un candidat vaccin contre le COVID-19

Publié le 1 avril 2020
Johnson Johnson annonce un candidat vaccin contre le COVID-19

Johnson & Johnson a annoncé la sélection d’un candidat vaccin COVID-19 à partir d’études sur lesquelles elle travaille depuis janvier 2020, l’élargissement significatif du partenariat existant entre Janssen, Pharmaceutical Companies de Johnson & Johnson et BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), ainsi que l’augmentation rapide de la capacité de production dans le but de fournir au niveau mondial plus d’un milliard de doses de vaccins.

NG Biotech annonce le lancement de son test de diagnostic rapide NG-Test® IgG-IgM COVID-19

Publié le 31 mars 2020
NG Biotech annonce le lancement de son test de diagnostic rapide NG-Test® IgG-IgM COVID-19

NG Biotech, société de biotechnologies spécialisée dans le développement, la production et la commercialisation de solutions de diagnostic rapide en santé, annonce aujourd’hui le lancement commercial de son test rapide de détection de l’infection au virus SARS-CoV-2, responsable de la pandémie de COVID-19.

Nicox : lancement de Zerviate aux Etats-Unis par son partenaire Eyevance Pharmaceuticals

Publié le 31 mars 2020
Nicox : lancement de Zerviate aux Etats-Unis par son partenaire Eyevance Pharmaceuticals

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé le lancement de ZERVIATE ™ aux Etats-Unis par son partenaire américain Eyevance Pharmaceuticals. Les collyres ont été expédiés aux grossistes nationaux la semaine dernière et sont désormais disponibles en pharmacie pour être délivrés aux patients sur ordonnance.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents