Edition du 11-12-2018

Accueil » Cancer » Hôpital » Industrie

Déclic A.C.O. : un nouveau jeu d’éducation thérapeutique proposé par Bayer et l’Institut Curie

Publié le mardi 24 juillet 2018

Déclic A.C.O. : un nouveau jeu d’éducation thérapeutique proposé par Bayer et l’Institut CurieBayer poursuit son engagement en oncologie grâce à l’expérience de l’équipe infirmière en charge des thérapies ciblées de l’institut Curie. Sous la charte AMPLIO, un nouveau jeu d’éducation thérapeutique appelé Déclic A.C.O. (anticancéreux oral) vient compléter la gamme d’outils et services déjà existants et mis à la disposition des patients, des aidants et des professionnels de santé.

Parmi ces derniers tels que le site internet dédié (www.amplio.fr), le jeu Jepeto sur la prévention des effets indésirables des thérapies ciblées orales, les brochures et kits de support d’information.

Ce nouveau jeu est destiné aux patients atteints de cancer sous traitement anticancéreux oral. Les infirmières, qui proposaient déjà ce jeu aux patients de l’institut Curie ont collaboré avec Bayer pour établir un jeu distribuable à d’autres établissements.

Il apporte une réponse concrète aux besoins et attentes formulés à la fois par les patients et les professionnels de santé. Ce jeu a pour objectif d’aider les patients à mieux vivre avec leur traitement dans la vie quotidienne et à domicile, identifier et prévenir les possibles effets secondaires, savoir comment réagir en cas de survenue d’un effet indésirable et leur permettre de devenir pleinement acteur de leur traitement et de sa gestion lorsqu’il est de retour à son domicile.

Les objectifs pour les professionnels de santé sont de disposer d’une information complète et de qualité leur permettant de lancer la discussion avec leurs patients et d’accompagner leurs patients à l’aide de questions ouvertes relatives à la gestion de leur maladie.

Comme le souligne Madame Claire Llambrich, infirmière à l’Institut Curie : « Ce jeu reconnecte les patients avec leurs expériences vécues lors de la prise de ces traitements. C’est un outil qui transforme la relation au soignant, obligeant ce dernier à repenser sa posture et ses actions. Il oblige le professionnel à se laisser guider par les priorités du malade et à ne répondre qu’aux seules préoccupations nécessaires. Ainsi, il y d’une part, un allègement de la tâche et, d’autre part, un enrichissement des pratiques d’auto-soins : tout le monde y gagne. »

Pour en savoir plus sur le jeu Déclic A.C.O.

C’est un jeu comprenant :
– 51 cartes « Effets indésirables »
– 5 cartes « Réponse »
– 1 Bloc-notes
– 1 livret des règles du jeu et guide de réponses aux questions

Et qui se déroule en 3 étapes :

– Etape 1 : le malade identifie les effets indésirables liés à son traitement.
– Etape 2 : il priorise ensuite les effets indésirables sélectionnés selon leur fréquence entre les cartes « Rare » et « Fréquent ».
– Etape 3 : Le soignant invite le malade à retourner chaque carte selon ses préoccupations et à répondre lui-même aux questions posées au verso.

Source et visuel : Bayer / Institut Curie








MyPharma Editions

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Publié le 7 décembre 2018
Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Valneva, la société de biotechnologie spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins contre les maladies infectieuses, a annoncé la signature d’un accord de collaboration et de fabrication d’une durée de trois ans par sa filiale suédoise et Hookipa Pharma.

Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Publié le 7 décembre 2018
Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Sensorion, société de biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la publication d’un article de recherche, effectué en collaboration avec le centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut (UConn Health). Cet article porte sur la pertinence et l’intérêt clinique de l’usage de la prestine en tant que biomarqueur dans les cas de perte d’audition impliquant la mort de cellules ciliées sensorielles.

Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Publié le 7 décembre 2018
Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Knopp Biosciences, une entreprise américaine de découverte et de développement de médicaments pour les maladies inflammatoires et neurologiques, a annoncé la nomination de Mark Kreston, un vétéran de l’industrie pharmaceutique, au poste de directeur commercial.

Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Publié le 6 décembre 2018
Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour développer un traitement contre les maladies inflammatoires/auto-immunes, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé la recommandation par le Comité de Surveillance et de Suivi des Données (Data Safety Monitoring Board, DSMB) pour poursuivre son essai clinique d’extension de « maintenance » en ouvert de 12 mois, ABX464-102, faisant suite à l’essai d’induction de Phase 2a randomisé et contrôlé par placebo, ABX464-101.

Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans « l’accès plus rapide et plus sûr » pour les patients

Publié le 6 décembre 2018
Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans "l’accès plus rapide et plus sûr" pour les patients

Dans un communiqué, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) fait le point sur les mesures mises en place pour renforcer son expertise dédiée aux essais précoces et réduire ses délais d’autorisation afin de donner un accès rapide aux innovations sur le territoire français à des patients dans l’attente d’un traitement pour lesquels aucune alternative médicamenteuse satisfaisante n’a pu être trouvée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions