Edition du 21-10-2020

Deinove prépare l’entrée en Phase II du DNV3837 dans les infections à Clostridium difficile

Publié le jeudi 31 janvier 2019

Deinove prépare l’entrée en Phase II du DNV3837 dans les infections à Clostridium difficileDeinove a annoncé préparer l’étude de Phase II qui testera DNV3837, son candidat-antibiotique le plus avancé, dans les infections à Clostridium difficile (ICD). Deinove a choisi la société Medpace en tant que Clinical Research Organization (CRO) pour le suivi de l’essai clinique qui démarrera en 2019.

DNV3837 est un candidat-antibiotique first-in-class ciblant le traitement des Infections à Clostridium Difficile (ICD), un pathogène classé prioritaire par l’OMS et l’une des premières causes d’infections nosocomiales. DNV3837 a démontré un profil d’efficacité prometteur, et une bonne tolérance lors des essais de Phase I. La FDA3 a déjà donné son accord pour le démarrage d’une étude de Phase II et accordé au programme DNV3837 la désignation de Qualified Infectious Disease Product (QIDP) et le statut Fast Track4 pour un développement accéléré du produit.

DEINOVE a acquis le programme DNV3837 au 1er semestre 2018. Depuis lors, son équipe de développement clinique a travaillé avec un groupe de médecins experts des ICD pour préparer le démarrage d’un essai clinique de Phase II, dont l’objectif est de démontrer l’efficacité de DNV3837 chez les patients atteints d’ICD. Le design de cet essai, qui avait été présenté à la FDA avant l’acquisition, a été optimisé sur plusieurs aspects :

. la population de patients cible a été élargie et couvre désormais les ICD modérées à sévères, pour une meilleure progressivité de l’évaluation du traitement ;
. l’essai sera multicentrique, avec un fort contingent aux États-Unis où la prévalence est plus élevée et les autorités de régulation demandeuses de nouvelles options thérapeutiques.

Le design de l’essai mis à jour est désormais établi pour soumission à la FDA. Les centres d’investigation sont en cours de sélection. Le démarrage de l’essai est prévu en milieu d’année.

Deinove a retenu la société Medpace pour le suivi de l’essai. Medpace est un acteur reconnu à l’international qui a notamment une grande expérience dans les maladies infectieuses et plus particulièrement les infections gastro-intestinales comme les ICD. Sa mission comprend un support au design et au montage de l’essai clinique (revue du protocole, sollicitation des centres d’investigation, etc.), la collecte et l’analyse des données, et les interactions avec la FDA.

Georges GAUDRIAULT, Directeur Scientifique de Deinove, indique « La préparation de l’essai clinique de Phase II du DNV3837 avance conformément à nos plans et nous sommes ravis d’avoir signé avec Medpace pour le suivi de cet essai. Leur expérience de la pathologie mais aussi des procédures réglementaires américaines va nous aider à sécuriser et à optimiser le déroulement de cet essai. »

Le programme DNV3837 est suivi du programme AGIR – soutenu par Bpifrance – qui vise à alimenter le portefeuille en nouvelles molécules issues de la biodiversité de Deinove. L’option sur le programme NBTI5 ne sera en effet pas exercée, les données collectées lors de la phase d’évaluation n’étant pas jugées conformes aux attentes de Deinove pour la poursuite du programme.

Emmanuel Petiot, CEO de Deinove, ajoute « Le domaine des antibiotiques est une priorité pour Deinove et le programme DNV3837 est notre fer de lance. Nous avons choisi de ne pas lever l’option sur le programme NBTI auprès de REDX Pharma, dans la mesure où son évaluation en l’état par nos équipes a fait apparaitre des obstacles à son développement. Nous voulons contribuer vite et efficacement à répondre à l’urgence sanitaire et à la pénurie d’antibiotiques innovants et concentrons nos efforts sur des programmes avec une probabilité de succès la plus forte possible. »

Source : Deinove








MyPharma Editions

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Publié le 20 octobre 2020
Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Lyonbiopôle, le pôle de compétitivité santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et le Cluster i-Care Auvergne-Rhône-Alpes, créé en 2011 et spécialisé dans les technologies médicales, unissent leurs forces et lancent le i-Care LAB, lab santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Son ambition : favoriser la création de nouvelles solutions pour accélérer la transformation des industries de santé.

Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Publié le 20 octobre 2020
Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé que le premier sujet de son essai clinique de phase 1 a reçu une administration d’AZP-3601, actuellement en développement pour le traitement de l’hypoparathyroïdie, une maladie endocrinienne rare et potentiellement invalidante. AZP-3601 est un analogue de la parathormone (PTH) qui cible une conformation spécifique du récepteur de la PTH, induisant ainsi une augmentation prolongée de la calcémie (taux de calcium dans le sang).

Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 20 octobre 2020
Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le début de sa collaboration avec trois sites cliniques additionnels dans le but d’accroître ses capacités de recrutement pour l’étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau. Avec l’inclusion de ces nouveaux centres cliniques, la société entend assurer la finalisation rapide de l’étude malgré les conditions difficiles actuelles imposées par la pandémie de COVID-19.

Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Publié le 20 octobre 2020
Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, a annoncé avoir traité la moitié des patients prévus dans son étude de Phase III évaluant le viscosupplément amélioré, JTA-004, chez des patients souffrant d’arthrose du genou.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents