Edition du 19-06-2019

Deinove prépare l’entrée en Phase II du DNV3837 dans les infections à Clostridium difficile

Publié le jeudi 31 janvier 2019

Deinove prépare l’entrée en Phase II du DNV3837 dans les infections à Clostridium difficileDeinove a annoncé préparer l’étude de Phase II qui testera DNV3837, son candidat-antibiotique le plus avancé, dans les infections à Clostridium difficile (ICD). Deinove a choisi la société Medpace en tant que Clinical Research Organization (CRO) pour le suivi de l’essai clinique qui démarrera en 2019.

DNV3837 est un candidat-antibiotique first-in-class ciblant le traitement des Infections à Clostridium Difficile (ICD), un pathogène classé prioritaire par l’OMS et l’une des premières causes d’infections nosocomiales. DNV3837 a démontré un profil d’efficacité prometteur, et une bonne tolérance lors des essais de Phase I. La FDA3 a déjà donné son accord pour le démarrage d’une étude de Phase II et accordé au programme DNV3837 la désignation de Qualified Infectious Disease Product (QIDP) et le statut Fast Track4 pour un développement accéléré du produit.

DEINOVE a acquis le programme DNV3837 au 1er semestre 2018. Depuis lors, son équipe de développement clinique a travaillé avec un groupe de médecins experts des ICD pour préparer le démarrage d’un essai clinique de Phase II, dont l’objectif est de démontrer l’efficacité de DNV3837 chez les patients atteints d’ICD. Le design de cet essai, qui avait été présenté à la FDA avant l’acquisition, a été optimisé sur plusieurs aspects :

. la population de patients cible a été élargie et couvre désormais les ICD modérées à sévères, pour une meilleure progressivité de l’évaluation du traitement ;
. l’essai sera multicentrique, avec un fort contingent aux États-Unis où la prévalence est plus élevée et les autorités de régulation demandeuses de nouvelles options thérapeutiques.

Le design de l’essai mis à jour est désormais établi pour soumission à la FDA. Les centres d’investigation sont en cours de sélection. Le démarrage de l’essai est prévu en milieu d’année.

Deinove a retenu la société Medpace pour le suivi de l’essai. Medpace est un acteur reconnu à l’international qui a notamment une grande expérience dans les maladies infectieuses et plus particulièrement les infections gastro-intestinales comme les ICD. Sa mission comprend un support au design et au montage de l’essai clinique (revue du protocole, sollicitation des centres d’investigation, etc.), la collecte et l’analyse des données, et les interactions avec la FDA.

Georges GAUDRIAULT, Directeur Scientifique de Deinove, indique « La préparation de l’essai clinique de Phase II du DNV3837 avance conformément à nos plans et nous sommes ravis d’avoir signé avec Medpace pour le suivi de cet essai. Leur expérience de la pathologie mais aussi des procédures réglementaires américaines va nous aider à sécuriser et à optimiser le déroulement de cet essai. »

Le programme DNV3837 est suivi du programme AGIR – soutenu par Bpifrance – qui vise à alimenter le portefeuille en nouvelles molécules issues de la biodiversité de Deinove. L’option sur le programme NBTI5 ne sera en effet pas exercée, les données collectées lors de la phase d’évaluation n’étant pas jugées conformes aux attentes de Deinove pour la poursuite du programme.

Emmanuel Petiot, CEO de Deinove, ajoute « Le domaine des antibiotiques est une priorité pour Deinove et le programme DNV3837 est notre fer de lance. Nous avons choisi de ne pas lever l’option sur le programme NBTI auprès de REDX Pharma, dans la mesure où son évaluation en l’état par nos équipes a fait apparaitre des obstacles à son développement. Nous voulons contribuer vite et efficacement à répondre à l’urgence sanitaire et à la pénurie d’antibiotiques innovants et concentrons nos efforts sur des programmes avec une probabilité de succès la plus forte possible. »

Source : Deinove








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Boehringer Ingelheim et Gubra, une société de biotechnologie basée au Danemark, ont annoncé un deuxième accord de collaboration et de licence pour le développement de nouveaux poly-agonistes peptidiques pour traiter l’obésité et des maladies associées.

Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Publié le 18 juin 2019
Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Imcyse, société basée en Belgique qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et guérir des maladies chroniques sévères, a annoncé avoir levé 35M€ via un tour de table de série B et par d’autres biais. Ce financement va permettre le développement clinique de sa technologie dans le diabète de type 1, la sclérose en plaques et dans d’autres indications.

LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

Publié le 18 juin 2019
LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

LEO Pharma, l’un des leaders mondiaux de la dermatologie médicale, vient d’annoncer que Gitte Aabo allait quitter ses fonctions de Président et CEO après 27 années passées au sein de la société, dont 11 en tant que CEO. Le Conseil d’administration a nommé Catherine Mazzacco pour prendre sa relève à compter du 1er août 2019.

Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Publié le 18 juin 2019
Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Sanofi et Google vont créer un nouveau laboratoire d’innovation avec l’ambition de transformer radicalement le développement des futurs médicaments et services de santé en tirant parti de la puissance des nouvelles technologies de données.

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics annoncent qu’un premier patient a été traité dans l’étude de phase 1 évaluant BI 765063, précédemment nommé OSE-172, un anticorps monoclonal first-in-class antagoniste sélectif de SIRPα, évalué dans les tumeurs solides avancées.

Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Publié le 17 juin 2019
Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Le conseil d’administration du groupe pharmaceutique Sanofi a désigné à l’unanimité, le 6 juin dernier, Paul Hudson comme Directeur Général du Groupe afin de succéder à Olivier Brandicourt qui fait valoir ses droits à la retraite.

Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Publié le 17 juin 2019
Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l’âge, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec l’AFM-Téléthon. Cet accord entre en vigueur à compter du 3 juin 2019 et porte sur le développement de Sarconeos (BIO101), le principal candidat médicament de Biophytis, pour le traitement de la Dystrophie Musculaire de Duchenne (DMD) dans le cadre de son programme clinique MYODA.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents