Edition du 12-08-2022

Diabète : Biocorp associe Mallya® au logiciel d’Aardex Group pour améliorer l’adhésion aux traitements dans une étude hybride de phase IV

Publié le lundi 25 juillet 2022

Diabète : Biocorp associe Mallya® au logiciel d'Aardex Group pour améliorer l'adhésion aux traitements dans une étude hybride de phase IV Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, vient d’annoncer une nouvelle étape dans son partenariat avec la société belge AARDEX Group, leader des outils de mesure et de gestion de l’adhésion aux traitements dans les essais cliniques.

Après le lancement de leur collaboration mondiale pour soutenir l’adhésion aux traitements dans différents domaines en 2021, les deux entreprises sont fières d’annoncer l’une de leurs premières initiatives conjointes majeures qui verra le jour dans les prochains mois. Les deux sociétés annoncent en effet avoir été choisies par Trials@Home pour participer à une étude de phase IV appelée RADIAL. Trials@Home est un centre d’excellence pour les essais cliniques décentralisés (ECD), dont les membres comprennent notamment Sanofi, J&J, Pfizer.

BIOCORP et AARDEX vont s’associer à Sanofi, un leader mondial de la santé, pour créer une solution numérique permettant une gestion optimisée de l’insuline, 100 ans après la première injection d’insuline en 1922.

Bernard Vrijens, Président directeur général et responsable scientifique du groupe AARDEX, a déclaré : “Notre outil numérique d’adhésion aux médicaments, MEMS AS®, offre une suite d’outils puissants pour mesurer et gérer l’adhésion aux médicaments. Ce projet est l’occasion de tirer parti de notre vaste expérience pratique dans le domaine du diabète afin d’améliorer les résultats pour les patients. Nous sommes également ravis de faire progresser notre partenariat stratégique avec BIOCORP“.

Dans le cadre de l’étude RADIAL de phase IV, le dispositif connecté Mallya de BIOCORP, destiné aux stylos injecteurs, recueillera les données des stylos à insuline Solostar® de Sanofi. Ces données seront ensuite intégrées au logiciel MEMS AS® (logiciel d’observance thérapeutique) du groupe AARDEX afin de permettre une compréhension optimale des comportements des patients au cours de l’étude.

L’étude RADIAL vise à inclure environ 600 patients atteints de diabète de type 2 dans 63 sites répartis dans six pays. Parmi ceux-ci, 150 seront basés sur le site, 150 seront hybrides et jusqu’à 300 participeront entièrement à distance.

Éric Dessertenne, Directeur général de BIOCORP, a ajouté : “Mallya est une solution intelligente de surveillance de la dose pour les stylos injecteurs d’insuline offrant une expérience transparente au patient grâce à la collecte automatique des données. Les données sécurisées en temps réel sont ensuite transférées de manière sécurisée via Bluetooth, ce qui permet une adhésion et un traitement des données de médication validés de bout en bout avec MEMS AS® et la plateforme numérique Clinpal de Trials@Home. Ce projet est l’occasion de poser les preuves des avantages pour l’utilisateur et d’évaluer les avantages cliniques de notre solution dans le cadre d’un essai clinique décentralisé dans le monde réel. “

L’amélioration de l’adhésion aux médicaments pour les patients atteints de diabète de type 2 est cruciale pour améliorer les résultats. La non-observance a un lien de causalité direct avec l’hospitalisation et le décès.

Sanofi fournira Toujeo® (insuline glargine 300 unis/mL)) comme médicament à utiliser dans RADIAL, l’étude de preuve de concept de Trials@Home dans l’UE.

Anastasia Ukhova, responsable de l’unité numérique médicale de médecine générale, a avancé : “L’apport de Toujeo® au consortium et, aujourd’hui, du dispositif Mallya conjugué à la technologie AARDEX MEMS AS® offre une occasion unique d’établir des preuves de la manière dont l’innovation en matière de connectivité contribue à l’amélioration de la gestion du diabète. “

Les projets Trials@Home sont financés par l’entreprise commune de l’Initiative en matière de médicaments innovants [2] (H2020-JTI-IMI2) – un partenariat public-privé entre l’UE et l’organisme européen de l’industrie pharmaceutique EFPIA.

L’objectif est de remodeler la conception, la conduite et le fonctionnement des essais cliniques, en élaborant et en pilotant des normes, des recommandations et des outils pour la définition et l’opérationnalisation des ECD en Europe.

Gary Friedman, représentant de Pfizer pour le projet Trials@Home, a dit : “ Les équipes d’AARDEX et de BIOCORP sont des collaborateurs exceptionnels, qui anticipent les nuances des essais cliniques interventionnels décentralisés. Elles se donnent beaucoup de mal pour fournir au consortium Trials@Home une technologie qui est la condition sine qua non pour les participants à l’étude nécessitant un dosage précis de l’insuline et un suivi de l’observance. “

Philipp Bordes, représentant de Sanofi au sein du projet Trials@Home, a conclu : “ Le suivi de l’observance médicamenteuse dans des environnements de patients éloignés est un élément central de la conception des ECD et est essentiel pour soutenir à la fois la sécurité et la santé optimale de nos patients tout au long de l’étude Trials@Home RADIAL. L’utilisation de technologies de santé numériques innovantes et connectées, telles que le dispositif Mallya et l’application AARDEX AS, joue un rôle essentiel dans l’optimisation et l’acceptabilité des DCT, à mesure que ces derniers deviennent plus familiers dans l’ensemble du secteur. “

Source et visuel : BIOCORP








MyPharma Editions

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Gilead-Kite : autorisation d’accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Publié le 4 août 2022
Gilead-Kite : autorisation d'accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Kite, société du groupe Gilead, a annoncé que la Haute Autorité de Santé (HAS) a accordé une autorisation d’accès précoce à sa thérapie cellulaire CAR T Yescarta® (axicabtagene ciloleucel) dans le traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B (DLBCL) réfractaire ou en rechute dans les 12 mois après la fin d’un traitement de première ligne et éligible à une chimiothérapie de rattrapage suivie d’une chimiothérapie d’intensification en vue d’une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques.

Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Publié le 3 août 2022
Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Ipsen a annoncé aujourd’hui que l’étude de Phase III RESILIENT n’avait pas atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la survie globale (OS), par rapport au Topotecan. L’étude évalue Onivyde® (injection d’irinotecan liposomal) par rapport au topotecan chez des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) ayant progressé pendant ou après un traitement de première ligne à base de platine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents