Edition du 09-05-2021

Innate Pharma: premier patient dans l’étude de Phase I évaluant IPH5401 en combinaison avec durvalumab

Publié le mercredi 12 septembre 2018

Innate Pharma: recrutement du 1er patient dans la Phase I de IPH5401 en combinaison avec durvalumab dans différentes tumeurs solidesInnate Pharma, la société de biotechnologie marseillaise, a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de Phase I avec escalade de dose et extension de cohorte (STELLAR-001*) évaluant IPH5401 en combinaison avec durvalumab (Imfinzi®), un inhibiteur de point de contrôle anti-PD-L1, chez des patients présentant différentes tumeurs solides, dont des patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules avec une résistance secondaire à des traitements d’immuno-oncologie ou d’un hépatocarcinome n’ayant jamais reçu de traitements d’immuno-oncologie.

« Nous sommes ravis d’avoir initié le premier essai clinique pour IPH5401, » commente Pierre Dodion, Directeur Médical d’Innate Pharma. « Même si des progrès considérables ont été enregistrés en immunothérapie, le mécanisme d’échappement des cellules tumorales reste un défi majeur. Nous pensons qu’IPH5401 a un fort potentiel pour traiter les patients atteints de différents types de cancers et pourrait jouer un rôle important dans les stratégies de combinaison avec les anti-PD-1/PD-L1 chez les patients qui ne répondent pas, peu ou plus aux traitements anti-PD-1/PD-L1. »

Durvalumab et IPH5401 sont tous deux des traitements d’immunothérapie des cancers, une classe de traitements qui utilise le système immunitaire du patient pour l’aider à combattre le cancer. Durvalumab bloque les interactions de PD-L1 avec PD-1 et CD80, contrant le mécanisme d’échappement à la surveillance immunitaire des cellules tumorales et induisant une réponse immunitaire. Des données précliniques suggèrent que le blocage de C5aR augmente la destruction des cellules tumorales par le système immunitaire et l’efficacité des inhibiteurs de points de contrôle (CRI-CIMT-EATI-AACR ICI 2017, poster #B184). C5a, un élément de la cascade du complément, est secrété par les tumeurs, où il attire et active les cellules myéloïdes suppressives (myeloid-derived suppressor cells, MDSC) et les neutrophiles exprimant C5aR dans le microenvironnement tumoral. Appartenant au système immunitaire inné, ces cellules encouragent la prolifération tumorale en secrétant des facteurs pro-inflammatoires et pro-angiogéniques. Elles inhibent fortement les cellules NK et T et freinent l’activité des inhibiteurs de points de contrôle PD-1/PD-L1.

Le design de l’étude inclut une phase initiale d’escalade de dose pour explorer trois doses d’IPH5401 en combinaison avec durvalumab dans des tumeurs solides sélectionnées et une phase d’extension de cohorte. La partie escalade de dose comprend une période de deux semaines évaluant la sécurité d’IPH5401 en amont de l’administration de la combinaison. À la plus forte dose d’IPH5401, deux schémas d’administration seront évalués. Le dosage recommandé sera ensuite utilisé dans les phases d’extension de cohorte subséquentes dans le cancer du poumon non à petites cellules avec une résistance secondaire à des traitements d’immuno-oncologie et l’hépatocarcinome n’ayant jamais reçu de traitements d’immuno-oncologie. Ces deux types de cancers représentent des populations de patients en fort besoin médical.

En janvier 2018, Innate Pharma et MedImmune, le bras recherche et développement de molécules biologiques d’AstraZeneca, ont conclu une collaboration clinique non exclusive afin d’évaluer IPH5401 en combinaison avec durvalumab dans une étude de Phase I chez des patients présentant différentes tumeurs solides sélectionnées. L’étude est conduite par Innate et les coûts sont répartis à parts égales entre les partenaires.

Les centres d’essais cliniques sont situés en France et aux Etats-Unis. Pour plus d’information sur l’essai STELLAR-001 (NCT03665129), visitez le site clinicaltrials.gov.

[*] STELLAR = SelecTivE bLocking of compLement receptor C5AR to boost immune response and improve cancer outcomes (blocage sélectif du récepteur de la cascade du complément C5AR pour stimuler la réponse immunitaire et améliorer les traitements des cancers)

Source : Innate Pharma








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents