Edition du 26-07-2021

Innate Pharma: premier patient dans l’étude de Phase I évaluant IPH5401 en combinaison avec durvalumab

Publié le mercredi 12 septembre 2018

Innate Pharma: recrutement du 1er patient dans la Phase I de IPH5401 en combinaison avec durvalumab dans différentes tumeurs solidesInnate Pharma, la société de biotechnologie marseillaise, a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de Phase I avec escalade de dose et extension de cohorte (STELLAR-001*) évaluant IPH5401 en combinaison avec durvalumab (Imfinzi®), un inhibiteur de point de contrôle anti-PD-L1, chez des patients présentant différentes tumeurs solides, dont des patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules avec une résistance secondaire à des traitements d’immuno-oncologie ou d’un hépatocarcinome n’ayant jamais reçu de traitements d’immuno-oncologie.

« Nous sommes ravis d’avoir initié le premier essai clinique pour IPH5401, » commente Pierre Dodion, Directeur Médical d’Innate Pharma. « Même si des progrès considérables ont été enregistrés en immunothérapie, le mécanisme d’échappement des cellules tumorales reste un défi majeur. Nous pensons qu’IPH5401 a un fort potentiel pour traiter les patients atteints de différents types de cancers et pourrait jouer un rôle important dans les stratégies de combinaison avec les anti-PD-1/PD-L1 chez les patients qui ne répondent pas, peu ou plus aux traitements anti-PD-1/PD-L1. »

Durvalumab et IPH5401 sont tous deux des traitements d’immunothérapie des cancers, une classe de traitements qui utilise le système immunitaire du patient pour l’aider à combattre le cancer. Durvalumab bloque les interactions de PD-L1 avec PD-1 et CD80, contrant le mécanisme d’échappement à la surveillance immunitaire des cellules tumorales et induisant une réponse immunitaire. Des données précliniques suggèrent que le blocage de C5aR augmente la destruction des cellules tumorales par le système immunitaire et l’efficacité des inhibiteurs de points de contrôle (CRI-CIMT-EATI-AACR ICI 2017, poster #B184). C5a, un élément de la cascade du complément, est secrété par les tumeurs, où il attire et active les cellules myéloïdes suppressives (myeloid-derived suppressor cells, MDSC) et les neutrophiles exprimant C5aR dans le microenvironnement tumoral. Appartenant au système immunitaire inné, ces cellules encouragent la prolifération tumorale en secrétant des facteurs pro-inflammatoires et pro-angiogéniques. Elles inhibent fortement les cellules NK et T et freinent l’activité des inhibiteurs de points de contrôle PD-1/PD-L1.

Le design de l’étude inclut une phase initiale d’escalade de dose pour explorer trois doses d’IPH5401 en combinaison avec durvalumab dans des tumeurs solides sélectionnées et une phase d’extension de cohorte. La partie escalade de dose comprend une période de deux semaines évaluant la sécurité d’IPH5401 en amont de l’administration de la combinaison. À la plus forte dose d’IPH5401, deux schémas d’administration seront évalués. Le dosage recommandé sera ensuite utilisé dans les phases d’extension de cohorte subséquentes dans le cancer du poumon non à petites cellules avec une résistance secondaire à des traitements d’immuno-oncologie et l’hépatocarcinome n’ayant jamais reçu de traitements d’immuno-oncologie. Ces deux types de cancers représentent des populations de patients en fort besoin médical.

En janvier 2018, Innate Pharma et MedImmune, le bras recherche et développement de molécules biologiques d’AstraZeneca, ont conclu une collaboration clinique non exclusive afin d’évaluer IPH5401 en combinaison avec durvalumab dans une étude de Phase I chez des patients présentant différentes tumeurs solides sélectionnées. L’étude est conduite par Innate et les coûts sont répartis à parts égales entre les partenaires.

Les centres d’essais cliniques sont situés en France et aux Etats-Unis. Pour plus d’information sur l’essai STELLAR-001 (NCT03665129), visitez le site clinicaltrials.gov.

[*] STELLAR = SelecTivE bLocking of compLement receptor C5AR to boost immune response and improve cancer outcomes (blocage sélectif du récepteur de la cascade du complément C5AR pour stimuler la réponse immunitaire et améliorer les traitements des cancers)

Source : Innate Pharma








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents