Edition du 04-07-2022

Elsalys Biotech acquiert les droits de l’anticorps anti-CD115 de Transgene

Publié le vendredi 16 décembre 2016

Elsalys Biotech acquiert les droits de l'anticorps anti-CD115 de Transgene Elsalys Biotech, une société de biotechnologie lyonnaise, vient d’annoncer l’acquisition des droits de développement et de commercialisation de l’anti-CD115 TG3003 (désormais ELB041), un anticorps monoclonal développé par Transgene qui inhibe une sous population de macrophages fortement immunosupressives : les macrophages de type M2.

En contrepartie de la licence accordée à Elsalys Biotech (et de l’intégralité des droits de sous licence associés), Transgene sera éligible à des règlements d’étapes jusqu’à l’enregistrement du médicament et recevra des redevances assises sur les futures ventes.

Le M-CSF est une cytokine essentielle pour la survie et la différenciation des cellules myeloïdes (monocytes, macrophages, cellules dendritiques…). Le récepteur du M-CSF (M-CSF-R ou CD115) constitue donc une cible thérapeutique de choix pour moduler l’activité de certaines de ces cellules, notamment celles qui sont impliquées dans la progression tumorale comme les macrophages associés aux tumeurs (Tumor Associated Macrophages ou TAM). Ces TAM sont en effet constituées de 2 sous populations :  les macrophages « tueurs de tumeurs » dits de type M1 et les macrophages de type M2 qui freinent la réponse immunitaire et favorisent la croissance et la dissémination des cellules cancéreuses. Ainsi, dans la plupart des cancers, la forte présence de ces macrophages M2 au centre de la tumeur est considérée comme un facteur de mauvais pronostic.

Les premières études conduites par Transgene avec l’anti-CD115 ELB041 démontrent que ce dernier pourrait contrecarrer cet effet délétère : il lève l’immunosuppression médiée par les macrophages M2 (inhibiteur de point de contrôle de l’immunité ou ICI) tout en restaurant la capacité du système immunitaire à détruire les cellules tumorales (Cytotoxicité Cellulaire Dépendante des Anticorps ou ADCC). Fort de ces données encourageantes, Elsalys Biotech va désormais engager une étude préclinique à visée de preuve de concept en immuno-oncologie.

« ELB041 est doté de propriétés uniques. Outre son double mécanisme d’action, il inhibe sélectivement la formation de macrophage M2 et contrairement aux anti-CD115 en développement ne bloque pas l’interaction de M-CSF avec son récepteur CD115 mais module son activité. Ainsi, il ne devrait pas induire une augmentation, potentiellement toxique, de la concentration de M-CSF dans le sang et ainsi préserverait la viabilité des cellules myéloïdes. Seul ou en combinaison, son ratio d’efficacité/toxicité est donc favorable souligne le Dr Jacques Mizrahi, Directeur Scientifique d’Elsalys Biotech. Désormais, notre objectif est d’engager l’évaluation clinique de l’anti-CD115 avant la fin de l’année 2018 ».

« Ce nouvel anticorps constitue une formidable opportunité pour Elsalys Biotech. Il souligne la confiance qui nous est accordée par Transgene, l’un des actionnaires fondateurs de la société et un leader de l’immunothérapie qui souhaite aujourd’hui se focaliser sur les seuls vaccins thérapeutiques et les virus oncolytiques » souligne le Dr Christine Guillen, Directrice Générale et cofondatrice d’Elsalys Biotech. « Cet accord de licence consolide notre position dans les anticorps d’immunothérapie ciblant les tumeurs et leur microenvironnement immunitaire et/ou vasculaire. Nous comptons désormais 5 programmes de développement dans ce aire therapeutique ce qui confère à Elsalys Biotech un profil de risque optimisé de son portfolio ».

Source : Elsalys Biotech








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents