Edition du 02-03-2021

Elsalys Biotech acquiert les droits de l’anticorps anti-CD115 de Transgene

Publié le vendredi 16 décembre 2016

Elsalys Biotech acquiert les droits de l'anticorps anti-CD115 de Transgene Elsalys Biotech, une société de biotechnologie lyonnaise, vient d’annoncer l’acquisition des droits de développement et de commercialisation de l’anti-CD115 TG3003 (désormais ELB041), un anticorps monoclonal développé par Transgene qui inhibe une sous population de macrophages fortement immunosupressives : les macrophages de type M2.

En contrepartie de la licence accordée à Elsalys Biotech (et de l’intégralité des droits de sous licence associés), Transgene sera éligible à des règlements d’étapes jusqu’à l’enregistrement du médicament et recevra des redevances assises sur les futures ventes.

Le M-CSF est une cytokine essentielle pour la survie et la différenciation des cellules myeloïdes (monocytes, macrophages, cellules dendritiques…). Le récepteur du M-CSF (M-CSF-R ou CD115) constitue donc une cible thérapeutique de choix pour moduler l’activité de certaines de ces cellules, notamment celles qui sont impliquées dans la progression tumorale comme les macrophages associés aux tumeurs (Tumor Associated Macrophages ou TAM). Ces TAM sont en effet constituées de 2 sous populations :  les macrophages « tueurs de tumeurs » dits de type M1 et les macrophages de type M2 qui freinent la réponse immunitaire et favorisent la croissance et la dissémination des cellules cancéreuses. Ainsi, dans la plupart des cancers, la forte présence de ces macrophages M2 au centre de la tumeur est considérée comme un facteur de mauvais pronostic.

Les premières études conduites par Transgene avec l’anti-CD115 ELB041 démontrent que ce dernier pourrait contrecarrer cet effet délétère : il lève l’immunosuppression médiée par les macrophages M2 (inhibiteur de point de contrôle de l’immunité ou ICI) tout en restaurant la capacité du système immunitaire à détruire les cellules tumorales (Cytotoxicité Cellulaire Dépendante des Anticorps ou ADCC). Fort de ces données encourageantes, Elsalys Biotech va désormais engager une étude préclinique à visée de preuve de concept en immuno-oncologie.

« ELB041 est doté de propriétés uniques. Outre son double mécanisme d’action, il inhibe sélectivement la formation de macrophage M2 et contrairement aux anti-CD115 en développement ne bloque pas l’interaction de M-CSF avec son récepteur CD115 mais module son activité. Ainsi, il ne devrait pas induire une augmentation, potentiellement toxique, de la concentration de M-CSF dans le sang et ainsi préserverait la viabilité des cellules myéloïdes. Seul ou en combinaison, son ratio d’efficacité/toxicité est donc favorable souligne le Dr Jacques Mizrahi, Directeur Scientifique d’Elsalys Biotech. Désormais, notre objectif est d’engager l’évaluation clinique de l’anti-CD115 avant la fin de l’année 2018 ».

« Ce nouvel anticorps constitue une formidable opportunité pour Elsalys Biotech. Il souligne la confiance qui nous est accordée par Transgene, l’un des actionnaires fondateurs de la société et un leader de l’immunothérapie qui souhaite aujourd’hui se focaliser sur les seuls vaccins thérapeutiques et les virus oncolytiques » souligne le Dr Christine Guillen, Directrice Générale et cofondatrice d’Elsalys Biotech. « Cet accord de licence consolide notre position dans les anticorps d’immunothérapie ciblant les tumeurs et leur microenvironnement immunitaire et/ou vasculaire. Nous comptons désormais 5 programmes de développement dans ce aire therapeutique ce qui confère à Elsalys Biotech un profil de risque optimisé de son portfolio ».

Source : Elsalys Biotech








MyPharma Editions

LFB : l’EMA valide le dépôt de la demande d’AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Publié le 2 mars 2021
LFB : l'EMA valide le dépôt de la demande d'AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Le LFB, le groupe biopharmaceutique qui développe, fabrique et commercialise des médicaments dérivés du sang et des protéines recombinantes pour la prise en charge des patients atteints de pathologies graves et souvent rares, vient d’annoncer que l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’autorité réglementaire européenne, a validé le dépôt de la demande d’autorisation de mise sur le marché d’eptacog beta, un facteur de coagulation VIIa recombinant (rFVIIa).

Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Publié le 2 mars 2021
Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Abionyx Pharma vient d’annoncer les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare qui sont publiés en exclusivité dans la revue scientifique « Annals of Internal Medicine », la revue de médecine interne la plus citée et la mieux classée dans la catégorie Médecine.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima pour l’année 2021

Publié le 2 mars 2021

A l’issue de deux réunions de négociations les 7 janvier et 18 février dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 0,8 % au 1er janvier 2021.

Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Publié le 2 mars 2021
Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui vise à moduler le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé la nomination du Dr Sophie Biguenet en tant que Directrice Médicale à compter du 1er mars 2021.

Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Publié le 1 mars 2021
Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Le laboratoire Bayer a annoncé la nomination d’Anna Braeken à la tête de la Division Pharmaceuticals de Bayer en France, à compter du 1er mars 2021. Elle est nommée à ce titre en qualité de membre du directoire et Directrice Générale de Bayer HealthCare SAS.

Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Publié le 1 mars 2021
Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Biogen France, entreprise de biotechnologies pionnière et leader en neurosciences, a annoncé la nomination de Béatrice Baciotti en tant que Directrice médicale. À ce titre, Béatrice Baciotti intègre le comité de direction de Biogen France. Scientifique de formation, Béatrice Baciotti a rejoint Biogen en tant que responsable de l’excellence médicale en novembre 2018, avant de prendre la tête des équipes médicales sclérose en plaques (SEP) en juillet 2019.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Publié le 1 mars 2021
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Ipsen a annoncé que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. Partager la publication « Ipsen […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents