Edition du 17-08-2022

Epilepsie : UCB et Daiichi Sankyo partenaires pour distribuer Lacosamide au Japon

Publié le vendredi 28 novembre 2014

Le groupe pharmaceutique japonais Daiichi Sankyo et le belge UCB ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord de commercialisation conjointe de Lacosamide (Vimpat® aux États-Unis et en Europe) aux patients atteints d’épilepsie au Japon.

Dans le cadre de cet accord, UCB fabriquera et fournira le produit en vue de sa commercialisation. Daiichi Sankyo gérera la distribution et les ventes, alors que tous deux assureront la commercialisation de Lacosamide au Japon.

Selon les termes de l’accord, UCB percevra de la part de Daiichi Sankyo un total de quelque € 180 millions sous forme de paiements anticipés et conditionnés à la réussite de certaines étapes clés au cours des prochaines années. Les détails de cet accord ne sont pas divulgués.

« Nous poursuivons l’application de notre stratégie de partenariats au Japon, celle-ci ayant pour ambition d’offrir un accès plus large à nos médicaments clés avec le support de partenaires solides et centrés sur le patient, » a indiqué Jean-Christophe Tellier, CEO élu d’UCB. « Nous partageons l’engagement passionné de nos partenaires au service des personnes atteintes d’épilepsie ainsi que leur enthousiasme pour Lacosamide. Nous sommes persuadés que l’excellence et la présence de Daiichi Sankyo (notamment dans les domaines spécialisés concernés par l’épilepsie, tels que la neurologie, la neurochirurgie et la psychiatrie) permettront de renforcer l’accès des patients à des nouvelles solutions thérapeutiques pour l’épilepsie au Japon. »

« Daiichi Sankyo souhaite contribuer à la gestion du traitement de l’épilepsie et proposer une nouvelle option thérapeutique en ajoutant Lacosamide à son portefeuille de produits destinés à traiter les défaillances du système nerveux central au Japon », a expliqué George Nakayama, Directeur délégué, Président et PDG.

À ce jour, Lacosamide n’est pas homologué au Japon pour le traitement de l’épilepsie. Le 28 octobre 2014, UCB a annoncé que l’étude clinique de phase 3 évaluant Lacosamide comme traitement d’appoint de l’épilepsie chez les Japonais et les Chinois adultes atteints de crises partielles2, avait satisfait au critère principal d’efficacité. Selon les premiers résultats, Lacosamide (200 et 400 mg/jour) a permis de réduire considérablement la fréquence des crises partielles par rapport au placebo. Le profil d’effets indésirables dans cette étude était cohérent avec celui connu pour Lacosamide1. Sur la base des résultats positifs de cette étude, UCB envisage de déposer des demandes d’homologation au Japon et en Chine en 2015 pour Lacosamide comme traitement d’appoint de l’épilepsie chez les adultes atteints de crises partielles.

Source : UCB








MyPharma Editions

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents