Edition du 01-12-2021

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Cancer du sein: Perjeta de Roche reçoit un avis positif pour son homologation dans l’UE

Publié le vendredi 14 décembre 2012

Roche  a annoncé vendredi que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Union européenne a rendu un avis positif sur l’utilisation de Perjeta (pertuzumab) associé à Herceptin (trastuzumab) et au docétaxel chez des femmes souffrant de cancer du sein métastatique (CSm) ou localement récurrent non résécable HER2-positif. L’avis du CHMP préconise que le médicament soit utilisé chez les personnes présentant ce type de cancer qui n’ont pas encore reçu de traitement anti-HER2 ni de chimiothérapie contre leur maladie métastatique.

Le CHMP fonde sa recommandation sur les données positives recueillies en termes de survie globale et de survie sans progression dans l’étude de phase III CLEOPATRA. La mise à jour des résultats relatifs à la survie globale, présentée récemment au CTRC-AACR San Antonio Breast Cancer Symposium 2012, a montré que le risque de décès avait été réduit de 34 pour cent chez les femmes ayant reçu Perjeta en traitement combiné (HR=0,66; p=0,0008).

Hal Barron, MD, Chief Medical Officer et responsable de Global Product Development chez Roche: “L’avis positif rendu par le CHMP en faveur de Perjeta nous rapproche un peu plus de l’homologation d’un nouveau médicament personnalisé pour les femmes atteintes de cette forme agressive de cancer du sein. Perjeta complète l’action d’Herceptin en s’attaquant aux tumeurs HER2-positives et nous croyons qu’il transformera la manière dont le cancer du sein métastatique HER2-positif est traité.”

Perjeta est un médicament personnalisé qui cible le récepteur HER2, protéine que l’on trouve en quantités excessives à la surface des cellules lors de cancers HER2-positifs. Perjeta est présumé agir de manière complémentaire à Herceptin, car les deux médicaments ciblent des régions différentes sur le récepteur HER2.

En juin 2012, se fondant sur les résultats de l’étude CLEOPATRA, la U.S. Food and Drug Administration (FDA) a approuvé Perjeta administré en association à Herceptin et une chimiothérapie par le docétaxel dans le traitement du CSm HER2-positif chez des femmes n’ayant pas encore reçu de traitement anti-HER2 ni de chimiothérapie contre leur maladie métastatique.

Le 12 décembre 2012, Genentech à soumis à la FDA une demande de licence biologique supplémentaire (sBLA) pour inclusion des données actualisées sur la survie globale dans l’information professionnelle sur Perjeta. Perjeta a été homologué par Swissmedic en août 2012 et au Mexique en septembre 2012 pour le traitement de personnes avec CSm HER2-positif n’ayant pas encore été traitées pour leur maladie métastatique.

Source : Roche








MyPharma Editions

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Pherecydes Pharma renforce sa propriété intellectuelle avec le premier brevet accordé pour ses phages anti-Staphylococcus aureus en Israël

Publié le 30 novembre 2021
Pherecydes Pharma renforce sa propriété intellectuelle avec le premier brevet accordé pour ses phages anti-Staphylococcus aureus en Israël

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord de l’office israélien des brevets pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Staphylococcus aureus et fait un point sur le calendrier de développement de ces phages.

Erytech obtient un brevet aux Etats-Unis pour l’utilisation de la méthioninase suivie de l’asparaginase dans les tumeurs solides

Publié le 30 novembre 2021
Erytech obtient un brevet aux Etats-Unis pour l’utilisation de la méthioninase suivie de l’asparaginase dans les tumeurs solides

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé l’obtention du brevet américain 11,141,468, relatif aux traitements de tumeurs solides par l’administration de méthioninase et d’asparaginase. Le portefeuille de propriété intellectuelle d’Erytech comprend désormais au total 16 familles de brevets mondiales incluant plus de 310 brevets et 45 dépôts.

Sanofi et BioLabs Global annoncent un nouveau partenariat stratégique en France

Publié le 29 novembre 2021
Sanofi et BioLabs Global annoncent un nouveau partenariat stratégique en France

Sanofi vient d’annoncer un nouveau partenariat stratégique pluriannuel avec BioLabs Global, un réseau d’incubateurs ouvert aux start-ups à haut potentiel acteurs dans la santé et implantées dans des écosystèmes d’innovation majeurs en Europe.

Lysogene obtient un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de Bpifrance pour accompagner son développement

Publié le 29 novembre 2021
Lysogene obtient un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de Bpifrance pour accompagner son développement

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé avoir obtenu un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de la part de Bpifrance.

Bone Therapeutics et Link Health signent un accord non-contractuel pour les droits mondiaux d’ALLOB

Publié le 29 novembre 2021
Bone Therapeutics et Link Health signent un accord non-contractuel pour les droits mondiaux d’ALLOB

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies, et Link Health ont annoncé la signature d’un accord non contractuel portant sur les droits mondiaux d’ALLOB, la thérapie osseuse allogénique de Bone Therapeutics. Bone Therapeutics et Link Health entendent, sous réserve de la réalisation des conditions préalables habituelles, conclure et exécuter l’accord final d’ici la fin 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents