Edition du 07-12-2019

Genfit et Terns Pharmaceuticals signent un partenariat de 228 M$ pour elafibranor en Chine

Publié le mardi 25 juin 2019

Genfit et Terns Pharmaceuticals signent un partenariat de 228MM$ pour elafibranor en ChineGenfit a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de licence et de collaboration avec Terns Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique internationale basée aux États-Unis et en Chine, dédiée au développement de nouvelles combinaisons thérapeutiques pour le traitement des maladies du foie.

Selon les termes de l’accord, Terns bénéficiera, dans la région de la Chine élargie (« Grande Chine »), des droits de développement et de commercialisation d’elafibranor, le composé propriétaire de Genfit pour le traitement de la stéatohépatite non-alcoolique (NASH) et de la cholangite biliaire primitive (PBC).

Selon les termes de l’accord de licence, Genfit percevra de la part de Terns un paiement initial d’un montant de $35 millions et pourra recevoir jusqu’à $193 millions en paiements supplémentaires lors du franchissement d’étapes cliniques, réglementaires et commerciales. Terns obtient les droits exclusifs de développement, d’enregistrement et de commercialisation d’elafibranor en Chine continentale, Hong Kong, Macau et Taiwan (« Grande Chine ») pour le traitement de la NASH et de la PBC. Au lancement commercial d’elafibranor pour le traitement de la NASH dans la région de la Chine élargie, GENFIT pourra recevoir de Terns des royalties d’un coefficient moyen à deux chiffres (« mid-teen percentage royalties ») sur base des ventes réalisées dans ce territoire.

Dans le cadre de l’accord, Genfit et Terns entreprendront également des projets de R&D communs dans le domaine des maladies du foie, incluant notamment le développement d’elafibranor en combinaison avec des composés propriétaires de Terns.

Soutenu par des investisseurs financiers expérimentés dans l’industrie pharmaceutique, parmi lesquels Orbimed, Lilly Asia Ventures, Vivo Capital et Decheng Capital, Terns bénéficie d’importants moyens de développement clinique en Chine, et dispose d’un solide pipeline riche de candidats en stade précoce offrant des potentialités intéressantes en matière de combinaisons de traitement avec elafibranor.

Genfit considère qu’avec sa forte présence en Chine, son équipe dirigeante aguerrie et son implantation au cœur du pôle biotechnologique de la baie de San Francisco aux États-Unis, Terns est particulièrement bien positionnée pour maximiser la valeur d’elafibranor en Chine.

L’ancrage profond de Terns dans ces deux territoires lui confère un avantage pour la conduite des processus réglementaires et de développement nécessaires à l’obtention des autorisations et pour préparer un lancement commercial optimum et une croissance des ventes à long terme dans la région de la Chine élargie. Les nouvelles réglementations actuellement instaurées en Chine devraient par ailleurs accélérer et faciliter l’approbation de nouveaux traitements innovants développés par des sociétés domestiques ou internationales.

Pascal Prigent, Vice Président Exécutif Marketing et Développement Commercial de Genfit, a déclaré : « Le parcours de l’équipe dirigeante de Terns au sein de sociétés pharmaceutiques et biopharmaceutiques d’envergure mondiale, associé à sa bonne compréhension des enjeux scientifiques, réglementaires et commerciaux majeurs en Chine, nous apporte une grande confiance quant à ce que nous pouvons accomplir en Chine à travers ce partenariat stratégique. Nous considérons que notre alignement mutuel sur les priorités et les étapes stratégiques de développement nous ouvre la voie à un brillant avenir ensemble. »

Weidong Zhong, PhD., Président et CEO de Terns Pharmaceuticals, a ajouté : « Depuis notre création, nous sommes focalisés sur une approche intégrée du traitement des maladies du foie et de la NASH, et avons œuvré à l’identification de composés ayant des mécanismes d’action forts et complémentaires pour construire notre pipeline. Outre son mécanisme d’action pertinent, elafibranor, actuellement évalué en essai clinique de Phase 3, est bien positionné pour démontrer sa capacité à atteindre le critère de « Résolution de la NASH » telle que définie par les autorités réglementaires internationales, et devrait apporter un bénéfice significatif aux patients atteints de la NASH, comme à ceux souffrant de PBC. Nous sommes très heureux de travailler avec Genfit pour faire d’elafibranor le traitement leader dans  la NASH et la PBC dans la région de la Chine élargie, et le socle de futures combinaisons thérapeutiques dans la NASH. Nous saluons l’expérience de Genfit et sa réussite dans le domaine de la sensibilisation à la maladie et dans celui du diagnostic non-invasif, deux piliers essentiels pour la prise en charge des patients NASH, sur tous les marchés. Nous sommes impatients de rendre ce partenariat entre nos deux sociétés le plus productif possible, dans l’optique d’améliorer les options thérapeutiques disponibles pour les patients atteints de maladies chroniques du foie. »

Source : Genfit

 








MyPharma Editions

Ipsen : suspension clinique partielle pour les études IND120181 et IND135403 sur le palovarotène

Publié le 6 décembre 2019

Ipsen vient d’annoncer que, à la suite de discussions avec les autorités réglementaires américaines (FDA), une suspension clinique partielle, à effet immédiat, pour les enfants de moins de 14 ans avait été émise pour les études IND120181 et IND135403 évaluant le candidat médicament expérimental palovarotène dans le traitement chronique de la fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP) et des ostéochondromes multiples (MO), respectivement.

Celyad reçoit 2,5 millions d’euros supplémentaires de financement non-dilutif

Publié le 6 décembre 2019
Celyad reçoit 2,5 millions d'euros supplémentaires de financement non-dilutif

Celyad, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé qu’elle s’est vu octroyer 2,5 millions EUR de financement non-dilutif. Ce montant comprend 2,1 millions EUR de financement non-dilutif du SPW-Recherche de la Région Wallonne, qui soutiendra le développement des candidats CAR-T de la société pour le traitement des tumeurs solides, et 0,4 millions EUR d’incitants fiscaux non remboursables de l’INAMI.

La technologie de Genomic Vision utilisée pour caractériser des patients atteints d’Epilepsie myoclonique familiale de l’adulte

Publié le 6 décembre 2019
La technologie de Genomic Vision utilisée pour caractériser des patients atteints d’Epilepsie myoclonique familiale de l'adulte

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils moléculaires utilisant l’intelligence artificielle pour le contrôle qualité et la sécurité des modifications du génome, a annoncé que l’Institut de génétique humaine de l’Université de Duisburg-Essen (Allemagne), a développé un nouveau test pour identifier et caractériser les patients atteints de FAME (Family Adult Myoclonic Epilepsy), grâce à sa technologie de peignage moléculaire exclusive et son support scientifique.

Evolution de la gouvernance de Deinove

Publié le 6 décembre 2019
Evolution de la gouvernance de Deinove

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé qu’Emmanuel Petiot quittera ses fonctions de directeur général à compter du 31 décembre 2019.

Nicox : signature d’un accord sur Zerviate™ en Corée du Sud

Publié le 6 décembre 2019
Nicox : signature d’un accord sur Zerviate™ en Corée du Sud

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Samil Pharmaceutical pour le développement et la commercialisation en Corée du Sud de Zerviate™ (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Chiesi va investir 350 millions d’euros pour réduire l’empreinte carbone de ses aérosols-doseurs pour l’asthme et la BPCO

Publié le 4 décembre 2019
Chiesi va investir 350 millions d’euros pour réduire l’empreinte carbone de ses aérosols-doseurs pour l’asthme et la BPCO

Le groupe italien Chiesi a annoncé aujourd’hui à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25) son projet de mise sur le marché d’ici la fin de l’année 2025 d’un inhalateur-doseur pressurisé (pMDI) révolutionnaire, respectueux de l’environnement pour les patients souffrant d’asthme et de Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Sanofi va céder Seprafilm à Baxter pour 350 millions de dollars

Publié le 4 décembre 2019
Sanofi va céder Seprafilm à Baxter pour 350 millions de dollars

Baxter a annoncé la signature d’un accord en vue de l’acquisition de Seprafilm, barrière anti-adhérences et de ses accessoires associés auprès du groupe pharmaceutique Sanofi. La transaction s’élèverait à 350 millions de dollars, sous réserve des ajustements de clôture habituels, et devrait être conclue durant le premier trimestre 2020 au plus tard, une fois remplies les conditions prévues par l’accord.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents