Edition du 26-01-2022

Genfit et Terns Pharmaceuticals signent un partenariat de 228 M$ pour elafibranor en Chine

Publié le mardi 25 juin 2019

Genfit et Terns Pharmaceuticals signent un partenariat de 228MM$ pour elafibranor en ChineGenfit a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de licence et de collaboration avec Terns Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique internationale basée aux États-Unis et en Chine, dédiée au développement de nouvelles combinaisons thérapeutiques pour le traitement des maladies du foie.

Selon les termes de l’accord, Terns bénéficiera, dans la région de la Chine élargie (« Grande Chine »), des droits de développement et de commercialisation d’elafibranor, le composé propriétaire de Genfit pour le traitement de la stéatohépatite non-alcoolique (NASH) et de la cholangite biliaire primitive (PBC).

Selon les termes de l’accord de licence, Genfit percevra de la part de Terns un paiement initial d’un montant de $35 millions et pourra recevoir jusqu’à $193 millions en paiements supplémentaires lors du franchissement d’étapes cliniques, réglementaires et commerciales. Terns obtient les droits exclusifs de développement, d’enregistrement et de commercialisation d’elafibranor en Chine continentale, Hong Kong, Macau et Taiwan (« Grande Chine ») pour le traitement de la NASH et de la PBC. Au lancement commercial d’elafibranor pour le traitement de la NASH dans la région de la Chine élargie, GENFIT pourra recevoir de Terns des royalties d’un coefficient moyen à deux chiffres (« mid-teen percentage royalties ») sur base des ventes réalisées dans ce territoire.

Dans le cadre de l’accord, Genfit et Terns entreprendront également des projets de R&D communs dans le domaine des maladies du foie, incluant notamment le développement d’elafibranor en combinaison avec des composés propriétaires de Terns.

Soutenu par des investisseurs financiers expérimentés dans l’industrie pharmaceutique, parmi lesquels Orbimed, Lilly Asia Ventures, Vivo Capital et Decheng Capital, Terns bénéficie d’importants moyens de développement clinique en Chine, et dispose d’un solide pipeline riche de candidats en stade précoce offrant des potentialités intéressantes en matière de combinaisons de traitement avec elafibranor.

Genfit considère qu’avec sa forte présence en Chine, son équipe dirigeante aguerrie et son implantation au cœur du pôle biotechnologique de la baie de San Francisco aux États-Unis, Terns est particulièrement bien positionnée pour maximiser la valeur d’elafibranor en Chine.

L’ancrage profond de Terns dans ces deux territoires lui confère un avantage pour la conduite des processus réglementaires et de développement nécessaires à l’obtention des autorisations et pour préparer un lancement commercial optimum et une croissance des ventes à long terme dans la région de la Chine élargie. Les nouvelles réglementations actuellement instaurées en Chine devraient par ailleurs accélérer et faciliter l’approbation de nouveaux traitements innovants développés par des sociétés domestiques ou internationales.

Pascal Prigent, Vice Président Exécutif Marketing et Développement Commercial de Genfit, a déclaré : « Le parcours de l’équipe dirigeante de Terns au sein de sociétés pharmaceutiques et biopharmaceutiques d’envergure mondiale, associé à sa bonne compréhension des enjeux scientifiques, réglementaires et commerciaux majeurs en Chine, nous apporte une grande confiance quant à ce que nous pouvons accomplir en Chine à travers ce partenariat stratégique. Nous considérons que notre alignement mutuel sur les priorités et les étapes stratégiques de développement nous ouvre la voie à un brillant avenir ensemble. »

Weidong Zhong, PhD., Président et CEO de Terns Pharmaceuticals, a ajouté : « Depuis notre création, nous sommes focalisés sur une approche intégrée du traitement des maladies du foie et de la NASH, et avons œuvré à l’identification de composés ayant des mécanismes d’action forts et complémentaires pour construire notre pipeline. Outre son mécanisme d’action pertinent, elafibranor, actuellement évalué en essai clinique de Phase 3, est bien positionné pour démontrer sa capacité à atteindre le critère de « Résolution de la NASH » telle que définie par les autorités réglementaires internationales, et devrait apporter un bénéfice significatif aux patients atteints de la NASH, comme à ceux souffrant de PBC. Nous sommes très heureux de travailler avec Genfit pour faire d’elafibranor le traitement leader dans  la NASH et la PBC dans la région de la Chine élargie, et le socle de futures combinaisons thérapeutiques dans la NASH. Nous saluons l’expérience de Genfit et sa réussite dans le domaine de la sensibilisation à la maladie et dans celui du diagnostic non-invasif, deux piliers essentiels pour la prise en charge des patients NASH, sur tous les marchés. Nous sommes impatients de rendre ce partenariat entre nos deux sociétés le plus productif possible, dans l’optique d’améliorer les options thérapeutiques disponibles pour les patients atteints de maladies chroniques du foie. »

Source : Genfit

 








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents