Edition du 26-01-2021

Genticel prépare son introduction en bourse

Publié le mercredi 12 mars 2014

Genticel, société française de biotechnologie basée à Paris et Toulouse, qui développe des vaccins thérapeutiques, a annoncé, dans le cadre de son projet d’introduction en bourse, l’enregistrement de son document de base par l’Autorité des marchés financiers (AMF).

L’enregistrement du document de base constitue la première étape du projet d’introduction en bourse de Genticel sur les marchés réglementés d’Euronext à Paris et à Bruxelles.

Genticel développe ProCervix, un premier vaccin thérapeutique « first-in-class » au potentiel de blockbuster, actuellement en essais cliniques de phase II, visant à éliminer les cellules du col de l’utérus infectées par le virus HPV de types 16 et/ou 18. Selon des hypothèses prudentes, ProCervix pourrait être prescrit à 1,3 million de femmes par an et atteindre un chiffre d’affaires potentiel de plus d’1 milliard d’euros (« at peak»).

Genticel développe également un deuxième candidat vaccin thérapeutique, Multivalent HPV, aujourd’hui en phase préclinique, qui cible 6 types de virus HPV parmi les plus pertinents en terme d’épidémiologie mondiale, dont HPV16 et HPV18. Ce candidat vaccin thérapeutique « best-in-class » a une couverture encore plus large, en s’adressant potentiellement à 158 millions de femmes dans le monde et en visant 85 pour cent des cancers du col de l’utérus.

Des partenariats envisagés sur le portefeuille de vaccins thérapeutiques HPV…

Genticel a pour stratégie de nouer un partenariat avec un grand laboratoire pharmaceutique afin de valoriser son portefeuille de vaccins thérapeutiques HPV dans les années qui viennent, notamment, en vue du développement des essais de Phase III aux Etats-Unis et en Europe et de la mise sur le marché à l’échelle mondiale.

Fort de plusieurs années de recherche et développement, la société dispose également d’une plateforme technologique, Vaxiclase, idéalement adaptée pour la mise au point d’immunothérapies à intervention précoce contre de multiples pathologies infectieuses ou cancéreuses. « Ces opportunités seront explorées par le biais de partenariats avec des entreprises pharmaceutiques », indique la société.

Un projet d’introduction en Bourse pour financer la création de valeur

Le projet d’introduction en bourse sur les marchés réglementés d’Euronext à Paris et Bruxelles doit donner à la société les moyens de financer la poursuite du développement de ses vaccins thérapeutiques. Il s’agit notamment pour ProCervix de la réalisation complète de la Phase II en Europe et de l’entrée en Phase I aux Etats-Unis, permettant d’envisager par la suite des essais de Phase III dans les deux zones géographiques.

Plus d’informations sur le projet d’introduction en bourse de Genticel

Source :  Genticel








MyPharma Editions

Takeda reçoit la certification internationale Top Employer pour la 4ème année consécutive

Publié le 26 janvier 2021
Takeda reçoit la certification internationale Top Employer pour la 4ème année consécutive

Takeda a annoncé faire partie des 16 entreprises à avoir obtenu la certification internationale Top Employer® (Meilleur employeur) pour 2021. Takeda a non seulement reçu cette certification mondiale pour la quatrième année consécutive, elle a également été certifiée comme Top Employer dans quatre régions et 38 pays.

COVID-19 : GeNeuro reçoit un financement pour accélérer la recherche sur le rôle des protéines HERV

Publié le 26 janvier 2021
COVID-19 : GeNeuro reçoit un financement pour accélérer la recherche sur le rôle des protéines HERV

GeNeuro, une société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP), vient d’annoncer l’obtention d’un financement de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) pour son projet COVERI, qui vise à comprendre le rôle des protéines du rétrovirus endogène humain (HERV) dans la réponse immunitaire anormale ou les dommages neurologiques subis par d’importants sous-ensembles de patients atteints de COVID-19.

Nanobiotix : sa filiale Curadigm signe un accord de collaboration avec Sanofi axé sur le portefeuille de thérapies géniques

Publié le 26 janvier 2021
Nanobiotix : sa filiale Curadigm signe un accord de collaboration avec Sanofi axé sur le portefeuille de thérapies géniques

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé un nouvel accord de collaboration conclu par Curadigm, sa filiale détenue à 100%, avec Sanofi. Curadigm a été sélectionnée dans le cadre du Sanofi iTech Award Program : son projet de recherche intégrant la technologie Nanoprimer est considéré comme une option très prometteuse pour améliorer le portefeuille de thérapies géniques en développement.

NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d’intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 25 janvier 2021
NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d'intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments, et Chemical.AI, une société d’intelligence artificielle (IA) associant expertise humaine et technologie de pointe en IA pour les industries chimique et pharmaceutique, ont annoncé un partenariat stratégique dans le domaine de l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments.

Dix sociétés biopharmaceutiques de premier plan annoncent la création d’Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données

Publié le 25 janvier 2021

Dix des plus grandes sociétés biopharmaceutiques au monde (Amgen, Astellas, Bristol Myers Squibb, GSK, Janssen, Lilly, Pfizer, Roche, Sanofi et Takeda) ont annoncé la création d’une nouvelle société à but non lucratif, Accumulus Synergy, Inc., qui vise à soutenir les interactions entre les autorités des différents secteurs de l’économie et de la santé dans le monde entier afin de permettre une collaboration ainsi que la transmission et l’échange en temps réel des données.

OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

Publié le 25 janvier 2021
OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

OSE Immunotherapeutics a annoncé avoir reçu un paiement d’étape de 1,3 million d’euros dans le cadre de l’aide aux projets d’innovation stratégique industrielle (ISI) de Bpifrance pour le projet collaboratif EFFIMab, dédié à l’évaluation d’OSE 127/S95011, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R), développé en partenariat avec Servier (1).

AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

Publié le 25 janvier 2021
AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

AB Science a annoncé la publication des résultats d’une étude préclinique avec le masitinib dans le COVID-19. Les recherches menées par les scientifiques de l’Institut de Virologie Humaine (Guangzhou, Chine) ont été publiées dans la revue à comité de lecture mBIO (une revue de la Société Américaine de Microbiologie).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents