Edition du 02-12-2020

Accueil » A la Une » Et aussi

H1N1: la campagne de vaccination du grand-public débute ce jeudi

Publié le jeudi 12 novembre 2009

H1N1: début de la campagne vaccination. Roselyne Bachelot montre l’exemple. C’est aujourd’hui que débute la campagne française de vaccination contre la grippe H1N1 pour les populations prioritaires. Face aux réticences du grand-public, Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé, a décidé de « montrer l’exemple » en se faisant vacciner dans un centre du XIVème arrondissement. En théorie, près de 6 millions de personnes sont attendues ce jeudi dans les 1060 centres de vaccination.

Alors que selon la plupart des sondages, seuls 20% des français se déclarent prêts à aller se faire vacciner, la grande campagne de vaccination contre la grippe H1N1 débute ce jeudi. Six millions de personnes ont du recevoir un bon de vaccination les invitant à se rendre dans un des 1060 centres répartis sur le territoire. Parmi les populations concernées : les proches des nourrissons de moins de six mois, les sujets à risque entre six mois et 64 ans ainsi que les personnels de santé non encore vaccinés.

Cette invitation précise les modalités pratiques de la vaccination et notamment le lieu où elle sera effectuée (en règle générale, en centre de vaccination dédié). Elle comporte, au verso, un bon de vaccination à présenter le jour de la vaccination. Ce bon servira à garantir la traçabilité de la campagne vaccinale.

Alors que la campagne de vaccination des personnels médicaux des établissements de santé a remporté un succès mitigé -seuls 10% d’entre eux ont en effet souhaité être vaccinés- la ministre qui rappelle que la vaccination est gratuite et non obligatoire va « montrer l’exemple » en se faisant vacciner dans un centre du XIVème arrondissement.

Un calendrier qui pourrait évoluer
La vaccination contre la grippe H1N1 pour la population générale va être réalisée selon un calendrier qui pourrait évoluer en fonction des livraisons de vaccins, de l’affluence dans les centres et du mode de vaccination (en une ou deux doses).

 Ainsi vers le 20 et 22 novembre, seront attendus les femmes enceintes et les enfants de 6 mois à deux ans sans facteur de risque, public prioritaire en attente d’un vaccin sans adjuvant. Selon le ministère, le vaccin de Sanofi-Pasteur devrait recevoir l’autorisation de mise sur le marché dans les tout prochains jours et devrait être  possible aux alentours du 20 au 22 novembre.

Dès le 25 novembre, débutera la vaccination des 12 millions d’enfants scolarisés en France.  Une vaccination qui ne sera pas obligatoire. Dans un premier temps, la CNAM fera parvenir aux parents d’élèves un bon de vaccination. 6,6 millions d’enfants scolarisés en maternelle et en primaire seront vaccinés sur la base du volontariat dans des centres de vaccination de proximité. La vaccination des 5,3 millions de collégiens et lycéens sera organisée quant à elle dans les établissements scolaires.

Fin novembre, sont attendues les personnels d’accueil des pharmacies et ceux des établissements médico-sociaux ainsi que les personnes de plus de 65 ans avec facteur de risque de complication. Selon la ministre de la santé, la majorité de la population pourra se faire vacciner d’ici la fin de l’année. C’est-à-dire les personnes plus de 18 ans sans facteur de risque, soit près de 39 millions de personnes.








MyPharma Editions

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés

Publié le 30 novembre 2020
Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l'innovation, du développement analytique et des procédés

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Brian Mullan, PhD, au poste de directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés.

Sanofi : feu vert de l’UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 30 novembre 2020
Sanofi : feu vert de l'UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux enfants âgés de 6 à 11 ans présentant une forme sévère de dermatite atopique et nécessitant un traitement systémique. Dupixent est le seul médicament systémique approuvé dans l’UE pour le traitement […]

AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

Publié le 30 novembre 2020
AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

AB Science et la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union Européenne, ont annoncé la signature d’un accord de prêt d’un montant global de 15 millions d’euros. Le Prêt Covid-19 permettra à AB Science de financer le programme de développement clinique évaluant le masitinib dans le traitement de la Covid-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents