Edition du 22-04-2018

Accueil » A la Une » Et aussi

H1N1: la campagne de vaccination du grand-public débute ce jeudi

Publié le jeudi 12 novembre 2009

H1N1: début de la campagne vaccination. Roselyne Bachelot montre l’exemple. C’est aujourd’hui que débute la campagne française de vaccination contre la grippe H1N1 pour les populations prioritaires. Face aux réticences du grand-public, Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé, a décidé de « montrer l’exemple » en se faisant vacciner dans un centre du XIVème arrondissement. En théorie, près de 6 millions de personnes sont attendues ce jeudi dans les 1060 centres de vaccination.

Alors que selon la plupart des sondages, seuls 20% des français se déclarent prêts à aller se faire vacciner, la grande campagne de vaccination contre la grippe H1N1 débute ce jeudi. Six millions de personnes ont du recevoir un bon de vaccination les invitant à se rendre dans un des 1060 centres répartis sur le territoire. Parmi les populations concernées : les proches des nourrissons de moins de six mois, les sujets à risque entre six mois et 64 ans ainsi que les personnels de santé non encore vaccinés.

Cette invitation précise les modalités pratiques de la vaccination et notamment le lieu où elle sera effectuée (en règle générale, en centre de vaccination dédié). Elle comporte, au verso, un bon de vaccination à présenter le jour de la vaccination. Ce bon servira à garantir la traçabilité de la campagne vaccinale.

Alors que la campagne de vaccination des personnels médicaux des établissements de santé a remporté un succès mitigé -seuls 10% d’entre eux ont en effet souhaité être vaccinés- la ministre qui rappelle que la vaccination est gratuite et non obligatoire va « montrer l’exemple » en se faisant vacciner dans un centre du XIVème arrondissement.

Un calendrier qui pourrait évoluer
La vaccination contre la grippe H1N1 pour la population générale va être réalisée selon un calendrier qui pourrait évoluer en fonction des livraisons de vaccins, de l’affluence dans les centres et du mode de vaccination (en une ou deux doses).

 Ainsi vers le 20 et 22 novembre, seront attendus les femmes enceintes et les enfants de 6 mois à deux ans sans facteur de risque, public prioritaire en attente d’un vaccin sans adjuvant. Selon le ministère, le vaccin de Sanofi-Pasteur devrait recevoir l’autorisation de mise sur le marché dans les tout prochains jours et devrait être  possible aux alentours du 20 au 22 novembre.

Dès le 25 novembre, débutera la vaccination des 12 millions d’enfants scolarisés en France.  Une vaccination qui ne sera pas obligatoire. Dans un premier temps, la CNAM fera parvenir aux parents d’élèves un bon de vaccination. 6,6 millions d’enfants scolarisés en maternelle et en primaire seront vaccinés sur la base du volontariat dans des centres de vaccination de proximité. La vaccination des 5,3 millions de collégiens et lycéens sera organisée quant à elle dans les établissements scolaires.

Fin novembre, sont attendues les personnels d’accueil des pharmacies et ceux des établissements médico-sociaux ainsi que les personnes de plus de 65 ans avec facteur de risque de complication. Selon la ministre de la santé, la majorité de la population pourra se faire vacciner d’ici la fin de l’année. C’est-à-dire les personnes plus de 18 ans sans facteur de risque, soit près de 39 millions de personnes.








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions