Edition du 16-06-2019

Accueil » E-santé » Industrie

Hémophilie : Bayer propose trois nouvelles applications pour faciliter la prise en charge

Publié le jeudi 19 avril 2018

Hémophilie : Bayer propose trois nouvelles applications pour faciliter la prise en chargeA l’occasion de la Journée Mondiale de l’Hémophilie 2018, Bayer rappelle son engagement aux côtés des hémophiles dans le monde en mettant l’accent sur  l’innovation digitale en proposant trois nouvelles applications : Hemofit, Hemofile et Hemophilia Joint Visualizer qui facilitent la prise en charge de l’hémophilie.

Bayer propose ainsi  trois applications, à destination des hémophiles, de leur entourage et des professionnels de santé qui les accompagnent dans le suivi de la maladie :

o Suivant les recommandations de l’équipe médicale, le patient hémophile peut s’aider de l’application Hemofit qui en effet propose soit, des exercices d’entretien pour éviter la constitution d’une arthropathie, soit encore des exercices d’auto-rééducation à distance d’un hématome musculaire pour éviter la survenue de complications graves pouvant être la source d’handicap potentiel. Ces exercices sont proposés sous la forme de minifilms en 3D. Elle est disponible sur ipad et bientôt sur Google play.

o L’application Hemofile est un véritable carnet de suivi qui permet d’enregistrer entre autres les injections effectuées, scanner les numéros de lots, créer des alertes pour les prochaines injections, évaluer et localiser les douleurs aigües et les saignements. L’appli est disponible sur iphone.

o L’hemophilia Joint Visualiser est le dernier né. C’est un outil digital interactif en 3D, dédié aux médecins. Il a pour objectif de favoriser le dialogue avec le patient afin de le sensibiliser sur l’importance de la prophylaxie, de son observance et ses conséquences sur son état articulaire, et donc sur sa qualité de vie.

« Ces solutions, pratiques et pédagogiques, permettent aux hémophiles de devenir pleinement acteurs de leur maladie et de vivre celle-ci le mieux possible au quotidien. Ces applications participent à la bonne observance du traitement et l’instauration du dialogue avec les équipes soignantes », indique la société dans un communiqué.

Maladie du sang dite orpheline, l’hémophilie touche aujourd’hui 400 000 personnes  dans le monde. En France, 7 346 personnes sont concernées selonle réseau FranceCoag.

Source et visuels : Bayer








MyPharma Editions

Bone Therapeutics : ALLOB valide les principaux critères d’évaluation de son étude de phase IIa dans la fusion vertébrale

Publié le 13 juin 2019
Bone Therapeutics : ALLOB valide les principaux critères d'évaluation de son étude de phase IIa dans la fusion vertébrale

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans les domaines de l’orthopédie et des maladies osseuses, a annoncé aujourd’hui qu’à l’issue d’une période de suivi de 12 mois, son produit de thérapie cellulaire allogénique, ALLOB, a complété avec succès l’essai de phase IIa mené chez des patients ayant subi une opération de fusion vertébrale.

Servier : la Commission européenne approuve la conversion de l’AMM conditionnelle de Pixuvri® en une AMM standard

Publié le 13 juin 2019
Servier : la Commission européenne approuve la conversion de l'AMM conditionnelle de Pixuvri® en une AMM standard

Servier a annoncé aujourd’hui que la Commission européenne (CE) a approuvé la conversion de l’autorisation conditionnelle de PIXUVRI® (pixantrone) en une autorisation de mise sur le marché standard pour le traitement en monothérapie des patients adultes atteints d’un lymphome non hodgkinien à cellules B agressif, multirécidivant ou réfractaire.

Domain Therapeutics : Sylvie Ryckebusch nommée au sein du conseil d’administration

Publié le 12 juin 2019
Domain Therapeutics : Sylvie Ryckebusch nommée au sein du conseil d’administration

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la découverte et le développement de nouvelles molécules thérapeutiques ciblant les récepteurs membranaires pour des besoins médicaux non satisfaits en neurologie, en oncologie et dans les maladies rares, a annoncé aujourd’hui la nomination de Sylvie Ryckebusch au sein de son conseil d’administration.

Lysogene : traitement du 1er patient en Europe de l’essai de phase II/III dans la maladie de Sanfilippo de Type A

Publié le 12 juin 2019
Lysogene : traitement du 1er patient en Europe de l’essai de phase II/III dans la maladie de Sanfilippo de Type A

Lysogene a annoncé aujourd’hui le traitement d’un premier patient en Europe dans le cadre de l’essai de phase II/III AAVance avec LYS-SAF302, traitement de thérapie génique de la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA). Lysogene et son partenaire commercial pour LYS-SAF302, Sarepta Therapeutics, avaient annoncé en début d’année le traitement du premier patient de cet essai clinique aux Etats-Unis.

Debiopharm et Ipsen prolongent de 15 années leur partenariat stratégique pour le Decapeptyl®

Publié le 12 juin 2019
Debiopharm et Ipsen prolongent de 15 années leur partenariat stratégique pour le Decapeptyl®

Debiopharm et Ipsen ont annoncé le renouvellement de leur accord Decapeptyl® qui prolonge et renforce leur collaboration stratégique jusqu’en 2034 pour le développement, la fabrication et la distribution du Decapeptyl® pour le traitement de certaines maladies urologiques, gynécologiques et pédiatriques sur les marchés européens et dans certains pays asiatiques et africains.

Sanofi : résultats positifs de phase III de Soliqua® dans le diabète de type 2

Publié le 11 juin 2019
Sanofi : résultats positifs de phase III de Soliqua® dans le diabète de type 2

Sanofi a annoncé que dans le cadre d’une étude de phase III[1] évaluant des adultes atteints de diabète de type 2 inadéquatement contrôlé par des agonistes des récepteurs GLP-1, Soliqua®/Suliqua®[2] (insuline glargine 100 unités/ml et lixisénatide) a atteint l’objectif principal de l’étude en permettant aux patients d’obtenir une réduction statistiquement supérieure du taux de glycémie moyen (HbA1c) après 26 semaines, comparativement aux patients maintenus sous agoniste des récepteurs GLP-1.

Christophe Hézode rejoint Gilead au poste de Directeur Médical Hépatologie

Publié le 11 juin 2019
Christophe Hézode rejoint Gilead au poste de Directeur Médical Hépatologie

Christophe Hézode, ancien chef du service d’Hépatologie à l’hôpital Henri Mondor (Créteil) rejoint Gilead au poste de Directeur Médical Hépatologie. Dans sa nouvelle fonction, il managera une équipe de 9 collaborateurs et reportera au Dr Cécile Rabian, directeur médical France du laboratoire Gilead.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents