Edition du 01-03-2021

Ionis octroie à Dynacure une licence sur un nouveau produit Antisens dans le traitement de la myopathie centronucléaire

Publié le mardi 14 novembre 2017

Ionis octroie à Dynacure une licence sur un nouveau produit Antisens dans le traitement de la myopathie centronucléaireIonis et Dynacure viennent d’annoncer l’octroi par Ionis à Dynacure d’une licence portant sur un oligonucléotide antisens de génération 2.5 IONIS-DNM2-2.5Rx (Dyn101) ciblant la dynamine 2, un médicament contre la myopathie centronucléaire (MCN), en contrepartie du versement à Ionis d’une somme forfaitaire de 5 M$ payable en actions de Dynacure. Dynacure assurera intégralement le développement et la commercialisation de ce nouveau médicament.

« La MCN est une maladie rare sévèrement handicapante qui touche les enfants et les jeunes adultes, chez lesquels elle est la cause d’une atrophie musculaire progressive. Nous nous réjouissons du choix de Dynacure de prendre en licence IONIS-DNM2-2.5Rx, un médicament dont nous sommes persuadés qu’il sera bénéfique pour les patients souffrant de MCN », a déclaré Brett P. Monia, Senior vice-président et responsable des programmes de recherches et Directeur des Franchises oncologie et maladies génétiques rares d’Ionis Pharmaceuticals.

« Notre collaboration avec Ionis est exemplaire par sa productivité et son efficacité. L’identification d’un candidat au développement est une étape importante pour notre alliance avec Ionis et l’équipe de Dynacure. Surtout, c’est une nouvelle avancée vers la découverte potentielle d’un nouveau traitement pour les patients souffrant de MCN, une maladie sévèrement handicapante et sans traitement existant aujourd’hui » ajoute Stephane van Rooijen, Directeur Général de Dynacure.

Selon l’accord de collaboration avec Dynacure, Ionis pourra percevoir des paiements d’étapes additionnels, à hauteur de plus de 205 M$ en numéraire ou en actions. Ionis recevra en outre des redevances sur les ventes futures de médicaments dans le cadre de ce partenariat.

Source : Ionis / Dynacure








MyPharma Editions

Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Publié le 1 mars 2021
Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Biogen France, entreprise de biotechnologies pionnière et leader en neurosciences, a annoncé la nomination de Béatrice Baciotti en tant que Directrice médicale. À ce titre, Béatrice Baciotti intègre le comité de direction de Biogen France. Scientifique de formation, Béatrice Baciotti a rejoint Biogen en tant que responsable de l’excellence médicale en novembre 2018, avant de prendre la tête des équipes médicales sclérose en plaques (SEP) en juillet 2019.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Publié le 1 mars 2021
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Ipsen a annoncé que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. Partager la publication « Ipsen […]

Transgene / BioInvent : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase I/IIa de BT-001 dans le traitement des tumeurs solides

Publié le 1 mars 2021
Transgene / BioInvent : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase I/IIa de BT-001 dans le traitement des tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et BioInvent, société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunomodulateurs innovants contre le cancer, ont annoncé l’inclusion d’un premier patient dans l’essai clinique de Phase I/IIa de BT-001, un virus oncolytique particulièrement innovant qui associe plusieurs mécanismes d’action pour lutter contre les tumeurs.

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents