Edition du 20-09-2021

Accueil » Industrie » Produits

Janssen : dépôt d’une demande d’approbation dans l’UE pour Stelara® dans la colite ulcéreuse

Publié le jeudi 10 janvier 2019

Janssen : dépôt d'une demande d'approbation dans l'UE pour STELARA® dans la colite ulcéreuse Janssen, la société pharmaceutique du groupe de Johnson & Johnson, a annoncé la soumission d’une demande de modification de type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) en vue de l’approbation du Stelara® (ustekinumab) pour le traitement des adultes souffrant de colite ulcéreuse (CU) active, d’intensité modérée à sévère.

L’ustekinumab est un anticorps monoclonal humain ciblant les cytokines interleukines (IL)-12 et IL-23, qui sont considérées comme jouant un rôle important dans les réponses immunitaires et inflammatoires observées dans les maladies immunes, comme la CU et la maladie de Crohn.1

Cette soumission fait suite à une demande supplémentaire de licence de produit biologique (sBLA) déposée auprès de l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) le 20 décembre 2018, visant également l’approbation de l’ustekinumab dans le traitement des adultes atteints d’une CU active d’intensité modérée à sévère.

Cette soumission s’appuie sur les données du programme mondial de développement clinique UNIFI de Phase 3, qui comporte deux études (une étude d’induction et une étude d’entretien), évaluant l’efficacité et l’innocuité de l’ustekinumab pour le traitement de la CU active d’intensité modérée à sévère chez l’adulte. Les données de l’étude d’induction de Phase 3 ont été récemment présentées lors des congrès annuels 2018 de l’American College of Gastroenterology (ACG) et de la United European Gastroenterology Week (UEGW), indiquant que le traitement avec une dose unique d’ustekinumab en intraveineuse induit une rémission et une réponse clinique chez les adultes atteints d’une CU active d’intensité modérée à sévère, ayant précédemment présenté une réponse inadaptée ou une intolérance aux thérapies conventionnelles ou biologiques.2 Les résultats de l’étude d’entretien de Phase 3 seront présentés à l’occasion de prochains congrès scientifiques.

Les effets indésirables communs (≥1% des patients) signalés durant les périodes contrôlées des études cliniques pour le psoriasis adulte, l’arthrite psoriasique et la maladie de Crohn avec l’ustekinumab, ainsi que durant l’expérience après sa mise sur le marché, sont les suivants : arthralgie, douleur dorsale, diarrhée, vertiges, fatigue, céphalée, érythème au point d’injection, douleur au point d’injection, myalgie, rhinopharyngite, nausée, douleurs oropharyngées, prurit, infection des voies respiratoires supérieures et vomissements.3

 

Références

1. Croxford A, Kulig P, et al. IL-23 and IL-23 in health and disease. Cytokine Growth Factor Rev. 2014;25(4):415–21.

2. Sands B, Sandborn W, et al. Safety and efficacy of ustekinumab induction therapy in patients with moderate to severe ulcerative colitis: results from the Phase 3 UNIFI study. United Europe Gastroenterology Week (UEGW) 2018, Vienne, Autriche. 20–24 Oct 2018: LB01.

3. Agence européenne des médicaments. Résumé des caractéristiques du produit pour l’ustekinumab. Disponible sur: https://www.ema.europa.eu/en/medicines/human/EPAR/stelara. Dernière mise à jour en décembre 2018; dernière consultation en décembre 2018.

Source : Janssen








MyPharma Editions

Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Publié le 20 septembre 2021
Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA et CentraleSupélec ont annoncé le lancement du projet CALIPSO (Capteurs en Ligne de Procédés et Solutions Innovantes en Bioproduction). Ce projet, d’un budget total de près de 17,5 millions d’euros, reçoit un financement public de plus de 8 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets PSPC du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance.

AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

Publié le 20 septembre 2021
AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l'étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation du Ministère de la Santé russe (MoH) de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19 (AB20001).

Innate Pharma : présentation de données issues de l’essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l’ESMO 2021

Publié le 20 septembre 2021
Innate Pharma : présentation de données issues de l'essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l'ESMO 2021

Innate Pharma a annoncé la présentation par AstraZeneca des résultats de l’essai randomisé de Phase 2 COAST au congrès annuel de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) le 17 septembre 2021.

Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Publié le 20 septembre 2021
Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé une série de recrutements afin d’accélérer le développement de son principal candidat médicament lanifibranor pour le traitement de la NASH.

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents