Edition du 13-08-2022

Jazz Pharmaceuticals reçoit un avis favorable du CHMP pour Sunosi®

Publié le vendredi 15 novembre 2019

Jazz Pharmaceuticals reçoit un avis favorable du CHMP pour Sunosi®Jazz Pharmaceuticals a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté un avis favorable recommandant l’autorisation de mise sur le marché de Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer le niveau d’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) des adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement de première intention tel que la pression positive continue (PPC).1

« Aujourd’hui, l’opinion positive du CHMP représente une étape majeure pour les personnes atteintes de SDE associée à la narcolepsie ou au SAOS, dont l’impact négatif sur la vie quotidienne a été démontré », a déclaré Robert Iannone, MD, MSCE, Vice-Président Directeur, Recherche & Développement de Jazz Pharmaceuticals. « Cette étape nous rapproche de la mise à disposition d’une nouvelle option thérapeutique pour les personnes vivant avec ces troubles du sommeil en Europe ».

La demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) de solriamfetol est basée sur les données de quatre études, randomisées contrôlées contre placebo, toutes incluses dans le programme d’essais cliniques TONES (Treatment of Obstructive sleep apnea and Narcolepsy Excessive Sleepiness). Les données des études du programme TONES ont démontré la supériorité de solriamfetol par rapport au placebo2-5.

Le CHMP a recommandé l’autorisation de solriamfetol en une prise par jour à des doses de 75 mg et 150 mg pour les personnes atteintes de narcolepsie et à des doses de 37,5 mg, 75 mg et 150 mg pour les personnes atteintes de SAOS1.

« La somnolence diurne excessive, liée au syndrome d’apnées obstructives du sommeil, peut avoir des effets négatifs sur la capacité d’une personne à être efficace au travail ou à avoir des relations harmonieuses à la maison. De plus, cette hypersomnolence diurne peut persister malgré l’utilisation régulière de la pression positive continue », explique le Professeur Jean-Louis Pépin, Directeur de l’unité INSERM 1042 et Chef de service du département de physiologie, sommeil et exercice du CHU de Grenoble. « J’espère que cet avis positif du CHMP conduira à ce que cette nouvelle option thérapeutique puisse être mise à disposition des personnes atteintes de somnolence diurne excessive associée au syndrome d’apnées obstructives du sommeil. »

« Le principal symptôme de la narcolepsie est la somnolence diurne excessive et bien que certains traitements soient disponibles, des besoins médicaux restent non couverts. L’arrivée d’une nouvelle option thérapeutique serait une excellente nouvelle pour les patients narcoleptiques et la communauté médicale » ajoute le Pr Yves Dauvilliers, MD, PhD, Directeur du Laboratoire du Sommeil du CHU de Montpellier et coordinateur des Centres de Référence Narcolepsie et Hypersomnie en France.

Jazz Pharmaceuticals a déposé une demande d’AMM pour le solriamfetol auprès de l’EMA en novembre 2018. L’avis favorable du CHMP va maintenant être examiné par la Commission européenne (CE), qui est habilitée à approuver les médicaments dans tous les États membres de l’Union européenne, de l’Islande, de la Norvège et du Liechtenstein. Une décision de la CE est attendue dans les 67 jours suivant la réception de l’avis du CHMP.

__________________________________

Références
1. European Medicines Agency. Meeting highlights from the Committee for Medicinal Products
for Human Use (CHMP) 11-14 November. Available at: https://www.ema.europa.eu/en/news/meeting-highlights-committee-medicinal-productshuman-use-chmp-11-14-november-2019. Last accessed November 2019.
2. Thorpy MJ, et al. A Randomized Study of Solriamfetol for Excessive Sleepiness in Narcolepsy. Ann Neurol 2019;85:359–370.
3. Schweitzer PK et al. Solriamfetol for Excessive Sleepiness in Obstructive Sleep Apnea (TONES 3). Am J Respir Crit Care Med Vol 199, Iss 11, 1421–1431.
4. Strollo PJ et al. Solriamfetol for the Treatment of Excessive Sleepiness in OSA. Chest 2019; 155(2):364-374.
5. Malhotra et al. A Long-Term Safety and Maintenance of Efficacy Study of Solriamfetol (JZP-110) in the Treatment of Excessive Sleepiness in Subjects With Narcolepsy or Obstructive Sleep Apnea. SLEEP. 2019; zsz220, https://doi.org/10.1093/sleep/zsz220.

Source et visuel : Jazz Pharmaceuticals








MyPharma Editions

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Gilead-Kite : autorisation d’accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Publié le 4 août 2022
Gilead-Kite : autorisation d'accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Kite, société du groupe Gilead, a annoncé que la Haute Autorité de Santé (HAS) a accordé une autorisation d’accès précoce à sa thérapie cellulaire CAR T Yescarta® (axicabtagene ciloleucel) dans le traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B (DLBCL) réfractaire ou en rechute dans les 12 mois après la fin d’un traitement de première ligne et éligible à une chimiothérapie de rattrapage suivie d’une chimiothérapie d’intensification en vue d’une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques.

Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Publié le 3 août 2022
Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Ipsen a annoncé aujourd’hui que l’étude de Phase III RESILIENT n’avait pas atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la survie globale (OS), par rapport au Topotecan. L’étude évalue Onivyde® (injection d’irinotecan liposomal) par rapport au topotecan chez des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) ayant progressé pendant ou après un traitement de première ligne à base de platine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents