Edition du 21-01-2021

Jazz Pharmaceuticals reçoit un avis favorable du CHMP pour Sunosi®

Publié le vendredi 15 novembre 2019

Jazz Pharmaceuticals reçoit un avis favorable du CHMP pour Sunosi®Jazz Pharmaceuticals a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté un avis favorable recommandant l’autorisation de mise sur le marché de Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer le niveau d’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) des adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement de première intention tel que la pression positive continue (PPC).1

« Aujourd’hui, l’opinion positive du CHMP représente une étape majeure pour les personnes atteintes de SDE associée à la narcolepsie ou au SAOS, dont l’impact négatif sur la vie quotidienne a été démontré », a déclaré Robert Iannone, MD, MSCE, Vice-Président Directeur, Recherche & Développement de Jazz Pharmaceuticals. « Cette étape nous rapproche de la mise à disposition d’une nouvelle option thérapeutique pour les personnes vivant avec ces troubles du sommeil en Europe ».

La demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) de solriamfetol est basée sur les données de quatre études, randomisées contrôlées contre placebo, toutes incluses dans le programme d’essais cliniques TONES (Treatment of Obstructive sleep apnea and Narcolepsy Excessive Sleepiness). Les données des études du programme TONES ont démontré la supériorité de solriamfetol par rapport au placebo2-5.

Le CHMP a recommandé l’autorisation de solriamfetol en une prise par jour à des doses de 75 mg et 150 mg pour les personnes atteintes de narcolepsie et à des doses de 37,5 mg, 75 mg et 150 mg pour les personnes atteintes de SAOS1.

« La somnolence diurne excessive, liée au syndrome d’apnées obstructives du sommeil, peut avoir des effets négatifs sur la capacité d’une personne à être efficace au travail ou à avoir des relations harmonieuses à la maison. De plus, cette hypersomnolence diurne peut persister malgré l’utilisation régulière de la pression positive continue », explique le Professeur Jean-Louis Pépin, Directeur de l’unité INSERM 1042 et Chef de service du département de physiologie, sommeil et exercice du CHU de Grenoble. « J’espère que cet avis positif du CHMP conduira à ce que cette nouvelle option thérapeutique puisse être mise à disposition des personnes atteintes de somnolence diurne excessive associée au syndrome d’apnées obstructives du sommeil. »

« Le principal symptôme de la narcolepsie est la somnolence diurne excessive et bien que certains traitements soient disponibles, des besoins médicaux restent non couverts. L’arrivée d’une nouvelle option thérapeutique serait une excellente nouvelle pour les patients narcoleptiques et la communauté médicale » ajoute le Pr Yves Dauvilliers, MD, PhD, Directeur du Laboratoire du Sommeil du CHU de Montpellier et coordinateur des Centres de Référence Narcolepsie et Hypersomnie en France.

Jazz Pharmaceuticals a déposé une demande d’AMM pour le solriamfetol auprès de l’EMA en novembre 2018. L’avis favorable du CHMP va maintenant être examiné par la Commission européenne (CE), qui est habilitée à approuver les médicaments dans tous les États membres de l’Union européenne, de l’Islande, de la Norvège et du Liechtenstein. Une décision de la CE est attendue dans les 67 jours suivant la réception de l’avis du CHMP.

__________________________________

Références
1. European Medicines Agency. Meeting highlights from the Committee for Medicinal Products
for Human Use (CHMP) 11-14 November. Available at: https://www.ema.europa.eu/en/news/meeting-highlights-committee-medicinal-productshuman-use-chmp-11-14-november-2019. Last accessed November 2019.
2. Thorpy MJ, et al. A Randomized Study of Solriamfetol for Excessive Sleepiness in Narcolepsy. Ann Neurol 2019;85:359–370.
3. Schweitzer PK et al. Solriamfetol for Excessive Sleepiness in Obstructive Sleep Apnea (TONES 3). Am J Respir Crit Care Med Vol 199, Iss 11, 1421–1431.
4. Strollo PJ et al. Solriamfetol for the Treatment of Excessive Sleepiness in OSA. Chest 2019; 155(2):364-374.
5. Malhotra et al. A Long-Term Safety and Maintenance of Efficacy Study of Solriamfetol (JZP-110) in the Treatment of Excessive Sleepiness in Subjects With Narcolepsy or Obstructive Sleep Apnea. SLEEP. 2019; zsz220, https://doi.org/10.1093/sleep/zsz220.

Source et visuel : Jazz Pharmaceuticals








MyPharma Editions

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents