Edition du 25-09-2021

L’AP-HP et IntegraGen vont développer une plateforme commune de séquençage à très haut débit

Publié le jeudi 30 juin 2016

L’AP-HP et IntegraGen vont développer une plateforme commune de séquençage à très haut débitL’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), et IntegraGen, société spécialisée dans le décryptage du génome humain, ont annoncé la signature d’un accord-cadre visant à développer, pour les projets de recherche et de recherche clinique, des solutions de séquençage à très haut débit (exome et génome complet).

Ce nouveau partenariat de recherche, d’une durée de trois ans, représente l’un des axes forts du Plan Stratégique 2015-2019 de l’AP-HP en matière d’accès à l’innovation en santé et au progrès technologique. Il a été approuvé en directoire de l’AP-HP le 28 juin 2016.

Par cet accord-cadre, l’ensemble des chercheurs, cliniciens et biologistes de l’AP-HP, qui est l’un des plus importants centres de recrutement de patients en Europe, pourront bénéficier du savoir-faire et de l’expérience d’IntegraGen en matière de séquençage à échelle industrielle et de mise à disposition de résultats de qualité.

Il s’agit pour l’AP-HP d’une avancée majeure pour tous ses chercheurs, dont certains sont obligés d’envoyer les ADN à séquencer en Chine. Cet accord est un premier pas indispensable pour le développement de la médecine personnalisée et la déclinaison de l’ambition nationale portée par le Plan France Médecine Génomique 2025.

Les données issues des échantillons biologiques prélevés seront transformées en information génomique et en outils de diagnostic. La plateforme commune de séquençage à très haut débit sera utilisable dans le cadre de projets de recherche pour : les cancers, les maladies rares, la microbiologie, et potentiellement la psychiatrie. Les chercheurs auront ainsi à disposition une solution intégrée couvrant toutes les étapes, du recueil de l’échantillon biologique à la remise des résultats de séquençage.

« Le séquençage est un processus complexe nécessitant une parfaite maîtrise de l’ensemble des étapes. Celle de l’analyse bioinformatique constitue un enjeu majeur. Nous comptons sur ce partenariat, articulé avec la mise en place prochaine d’une plateforme AP-HP mutualisée de bioinformatique, pour renforcer notre expertise dans ce domaine. Il permettra aussi d’aider nos biologistes dans l’analyse des données brutes et, à terme, dans la corrélation entre les variants génétiques et de phénotype » explique Bertrand Fontaine, vice-président recherche du directoire de l’AP-HP.

Cet accord-cadre permettra également de développer des projets de recherche et de collaboration ambitieux, en lien avec d’autres partenaires (Universités, Inserm,…).

Selon Bernard Courtieu, Président Directeur Général d’IntegraGen, « Nous sommes particulièrement fiers de développer un partenariat global en séquençage, pour la recherche et la recherche clinique, avec l’AP-HP. Ce succès dans le développement d’IntegraGen démontre une nouvelle fois la pertinence de nos solutions pour préparer l’arrivée en pratique clinique de la médecine moléculaire et personnalisée. Avec ce partenariat stratégique, IntegraGen, reconnue pour la qualité de ses équipes de R&D, de sa plateforme unique et de ses technologies de pointe, confirme son leadership mondial dans ce domaine. »

Source : AP-HP / IntegraGen








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents