Edition du 20-10-2020

Le CHMP rend onze avis favorables pour de nouvelles AMM lors de sa dernière réunion

Publié le mercredi 6 mai 2015

Dans un point d’information, l’ANSM rapporte que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA), réuni du 20 au 23 avril 2015 à Londres, a rendu 11 avis favorables pour de nouvelles autorisations de mise sur le marché (AMM) et 6 pour une extension d’indication.

Le CHMP a rendu des avis favorables pour l’octroi de l’autorisation de mise sur le marché à :

– Opdivo (nivolumab) dans le traitement du mélanome avancé (non résécable et métastatique) chez l’adulte. Il s’agit d’une immunothérapie anti-PD1 qui a été examiné dans le cadre d’une procédure accélérée. En France une ATU de cohorte débutée en janvier 2015 est en cours pour ce produit.
– Hetlioz (tasimelteon) pour le traitement des troubles du rythme circadien chez les patients totalement aveugles. Il a obtenu une désignation de médicament orphelin[2]  en 2011.
– Lixiana (edoxaban), anticoagulant oral direct pour la prévention de l’accident vasculaire cérébral et de l’embolie systémique chez les patients adultes souffrant d’une fibrillation atriale et dans la prévention et le traitement de la thrombose veineuse profonde et de l’embolie pulmonaire.
– LuMark (Lutetium (177 Lu) chloride),  un précurseur radiopharmaceutique pour le marquage de molécules vectrices.

7 génériques ont reçus des avis favorables :

– Aripiprazole Pharmaten (aripiprazole) et Aripiprazole Zentiva (aripiprazole)  pour le traitement de la schizophrénie et la prévention des épisodes maniaques du trouble bi-polaire.
– Duloxetine Mylan (duloxetine) dans le traitement des troubles dépressifs majeurs, des douleurs de la neuropathie diabétique périphérique.
– Pregabalin Mylan (pregabalin) dans le traitement de l’épilepsie et du trouble anxieux généralisé.
– Pregabalin Mylan Phama (prégabalin) dans le traitement des douleurs neuropathiques, de l’épilepsie et du trouble anxieux généralisé.
– Pregabalin Sandoz (pregabalin) dans le traitement de l’épilepsie, des douleurs neuropathiques et du trouble anxieux généralisé.
– Pregabalin Sandoz GmbH dans le traitement de l’épilepsie et du trouble anxieux généralisé.

Les recommandations du CHMP sont transmises à la Commission européenne qui rendra les décisions d’octroi d’AMM.

Le CHMP a recommandé une extension d’indication pour :

– Esmya (ulipristal)  pour le traitement des symptômes modérés à sévères du fibrome utérin chez la femme adulte en âge de procréer
– Invega (palipéridone) dans le traitement des troubles schizo-affectifs chez l’adulte ;
– Levimir (insuline detemir) dans le traitement du diabète type 2, en association avec un agoniste du récepteur GLP-1.
– Relistor (méthylnaltrexone bromide) dans le traitement de la constipation induite par les opioïdes chez tous les adultes, y compris ceux qui ne sont pas traités pour un cancer.
– Resolor (prucalopride) pour le traitement de la constipation chronique chez tous les adultes et plus seulement les femmes.
– Tygacil (tigecycline), l’indication de l’antibiotique est étendue à l’enfant à partir de 8 ans.

Le CHMP a, par ailleurs, recommandé d’éviter l’association entre les antiviraux d’action directe (Harvoni ou la combinaison Solvadi et Daklinza) prescrits dans le traitement de l’hépatite C et l’amiodarone en raison d’un risque confirmé de bradycardie sévère ou de trouble de la conduction.

Source : ANSM








MyPharma Editions

Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Publié le 20 octobre 2020
Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé que le premier sujet de son essai clinique de phase 1 a reçu une administration d’AZP-3601, actuellement en développement pour le traitement de l’hypoparathyroïdie, une maladie endocrinienne rare et potentiellement invalidante. AZP-3601 est un analogue de la parathormone (PTH) qui cible une conformation spécifique du récepteur de la PTH, induisant ainsi une augmentation prolongée de la calcémie (taux de calcium dans le sang).

Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 20 octobre 2020
Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le début de sa collaboration avec trois sites cliniques additionnels dans le but d’accroître ses capacités de recrutement pour l’étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau. Avec l’inclusion de ces nouveaux centres cliniques, la société entend assurer la finalisation rapide de l’étude malgré les conditions difficiles actuelles imposées par la pandémie de COVID-19.

Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Publié le 20 octobre 2020
Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, a annoncé avoir traité la moitié des patients prévus dans son étude de Phase III évaluant le viscosupplément amélioré, JTA-004, chez des patients souffrant d’arthrose du genou.

Sanofi : avis favorable du CHMP pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 19 octobre 2020
Sanofi : avis favorable du CHMP pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi et son partenaire Regeneron ont annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable à la demande d’extension des indications de Dupixent® (dupilumab) et recommandé son approbation, dans l’Union européenne, pour le traitement de la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans candidat à un traitement systémique.

Cancer du sein métastatique : Unicancer et Pfizer signent un partenariat scientifique portant sur la description de la prise en charge grâce aux données de vie réelle

Publié le 19 octobre 2020
Cancer du sein métastatique : Unicancer et Pfizer signent un partenariat scientifique portant sur la description de la prise en charge grâce aux données de vie réelle

Unicancer et Pfizer ont annoncé la signature d’un partenariat d’une durée de trois ans visant à mieux comprendre les modes de prise en charge des patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique grâce aux données de vie réelle issues du Programme « ESME Cancer du sein métastatique ».

Valneva : statut PRIME de l’Agence européenne des médicaments pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 16 octobre 2020
Valneva : statut PRIME de l’Agence européenne des médicaments pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir reçu le statut “PRIority Medicines” (PRIME) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour son candidat vaccin de Phase 3 à injection unique contre le chikungunya. Ce nouveau statut obtenu auprès de l’EMA vient compléter le statut « Fast Track » obtenu auprès de l’agence de santé américaine Food and Drug Administration (FDA) en décembre 2018.

Sanofi / Translate Bio : résultats précliniques positifs pour leur candidat-vaccin à ARNm contre la COVID-19

Publié le 15 octobre 2020
Sanofi / Translate Bio : résultats précliniques positifs pour leur candidat-vaccin à ARNm contre la COVID-19

Sanofi Pasteur, l’Entité commerciale globale Vaccins de Sanofi, et Translate Bio, une entreprise spécialisée dans le développement de médicaments à ARN messager (ARNm), ont annoncé jeudi les résultats précliniques du MRT5500, un candidat-vaccin à ARNm contre le SARS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents