Edition du 05-10-2022

L’équipe dirigeante de QIAGEN Marseille crée la société HalioDx

Publié le mardi 24 mars 2015

HalioDx a annoncé lundi son lancement par l’équipe dirigeante de QIAGEN Marseille. La nouvelle société entend devenir l’acteur de référence du diagnostic dans l’immuno-oncologie avec un business model dual qui repose sur le développement de compagnons diagnostics pour la biopharmacie et de tests en propre pour les laboratoires de biologie clinique.

HalioDx a levé 7,5 millions d’euros lors d’un premier tour de table, associant ses fondateurs et trois fonds de capital-risque de premier rang, MICare, SHAM Innovation Santé conseillé par Turenne Capital et Sofipaca.

Son premier partenaire est aujourd’hui QIAGEN, au travers de contrats de R&D et de fabrication. HalioDx s’appuiera sur ce partenariat, et d’autres qu’elle mettra en place, pour développer une offre propriétaire dans le diagnostic en immuno-oncologie, avec des tests permettant de classer les tumeurs et d’orienter pour chaque patient les décisions thérapeutiques.

Le business model d’HalioDx est fondé sur deux piliers : le développement de tests de diagnostic, avec pour objectif d’obtenir le marquage CE de l’Immunoscore® dans l’indication cancer du côlon en 18 mois et l’établissement de collaborations avec des acteurs majeurs de la biopharmacie, pour  développer et enregistrer des compagnons diagnostics en immuno-oncologie à partir de son portefeuille de brevets.

Un large portefeuille de brevets

HalioDx s’appuie notamment sur des licences mondiales sur un large portefeuille de brevets portant sur des biomarqueurs en immuno-oncologie, créés par Inserm Transfert pour le compte de l’Inserm, de l’AP-HP (Assistance publique – Hôpitaux de Paris) et de l’Université Paris-Descartes. Ces brevets sont issus des travaux de Jérôme Galon, directeur de recherche à l’Inserm (cofondateur d’HalioDx et président de son Conseil Scientifique) et de son équipe (Inserm UMRS1138) au Centre de recherche des Cordeliers à Paris. Ils portent sur l’Immunoscore® et plusieurs signatures d’expression de gènes liés à l’immunité. L’Immunoscore® est la combinaison innovante de marquages en immunohistochimie (avec des marqueurs spécifiques des lymphocytes T) et d’une quantification utilisant pathologie digitale et analyse d’image automatisée. Il a été démontré que l’Immunoscore® améliore la détermination du pronostic du cancer du côlon, qui reste aujourd’hui un défi pour les cliniciens. L’Immunoscore® est actuellement en cours de validation dans une large étude clinique internationale. Enfin, l’Immunoscore®, ainsi que différentes signatures d’expression génique (portant sur des biomarqueurs liés à la réponse immunitaire et aujourd’hui à l’étude), sont des candidats prometteurs, dans le domaine des tumeurs solides, pour prédire la réponse des patients à des immunothérapies.

« Nous avons très vite compris à Inserm Transfert que la technologie Immunoscore® proposée par le Dr. Jérôme Galon et son équipe disposait d’un potentiel exceptionnel pour aider les médecins à stratifier les patients atteints de cancer et soutenir des approches thérapeutiques anti-cancer. Nous avons construit une stratégie de maturation, de protection et de valorisation pour permettre son transfert dans les meilleures conditions possibles et ce, dans une relation de confiance avec l’équipe académique. Nous sommes donc très heureux de la conclusion de cet accord de licence avec HalioDx, et ravis de contribuer en cela à la structuration d’une entreprise française et, plus globalement, à l’écosystème national de l’innovation en santé humaine. » commente Pascale Augé, Présidente du Directoire d’Inserm Transfert.

« HalioDx est un projet entrepreneurial ambitieux » a déclaré Vincent Fert, Président et Directeur Général d’HalioDx. « Avec notre équipe de 75 personnes, nous disposons des ressources et de l’expertise collective pour accélérer l’innovation diagnostique en immuno-oncologie, le domaine aujourd’hui le plus dynamique de la cancérologie. Le besoin en biomarqueurs pronostiques et prédictifs efficaces est majeur dans le domaine de l’immuno-oncologie. Avec notre portefeuille de brevets, mondial et de grande valeur scientifique, nous sommes bien positionnés pour y répondre. Nous entendons rapidement faire de l’Immunoscore® un outil de routine pour le diagnostic du cancer du côlon et valider, dans le domaine des tumeurs solides, des diagnostics compagnons innovants. Avec ces tests axés sur l’analyse de la réponse immunitaire anti-tumorale des patients, nous pourrons ouvrir une nouvelle dimension de la médecine personnalisée en cancérologie et accompagner les cliniciens et les patients pour les aider à identifier la meilleure stratégie thérapeutique. »

Source : HalioDx








MyPharma Editions

Ipsen : nouvelle indication de Dysport® dans le traitement de l’incontinence urinaire

Publié le 4 octobre 2022
Ipsen : nouvelle indication de Dysport® dans le traitement de l'incontinence urinaire

Ipsen a annoncé que Dysport® (toxine botulinique de type A) a été approuvé le 22 juin 2022 en France pour la prise en charge de l’incontinence urinaire (IU) chez les adultes souffrant d’une hyperactivité neurologique du détrusor (HND) due à une blessure médullaire (BM) (traumatique ou non) ou à une sclérose en plaques (SEP), qui effectuent régulièrement un sondage intermittent propre (SIP).

Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Publié le 4 octobre 2022
Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Owkin, biotech spécialisée dans l’IA appliquée à la recherche médicale, a annoncé aujourd’hui la nomination d’Alban de La Sablière au poste de Chief Business Officer. Ancien responsable international des partenariats chez Sanofi, il aura pour objectif d’accompagner l’entreprise dans son développement et sa croissance.

DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

Publié le 4 octobre 2022
DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

DBV Technologies, une société biopharmaceutique de phase clinique, a annoncé aujourd’hui que M. Timothy E. Morris, administrateur indépendant membre du Comité d’Audit et du Conseil d’Administration (le « Conseil ») de DBV, a été nommé Président du Comité d’Audit en remplacement de Mme Viviane Monges qui quitte le Conseil à compter du 3 octobre 2022.

Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Publié le 4 octobre 2022
Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Alexion, AstraZeneca Rare Disease, annonce l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne pour Ultomiris (ravulizumab)* en tant que nouvelle option thérapeutique dans le traitement de patients adultes atteints de myasthénie acquise généralisée (MAg) à anticorps anti-récepteurs de l’acétylcholine (AChR).

Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Publié le 4 octobre 2022
Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire Aonys® d’administration de principes actifs dans des nano micelles par voie buccale proposera la nomination de deux nouveaux membres du Conseil de Surveillance, Robert J. Alonso et Walt A. Linscott, Esq. MSc., lors de la prochaine Assemblée générale, fixée au 27 octobre 2022.

Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Publié le 3 octobre 2022
Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Pheon Therapeutics, spécialiste majeur des conjugués anticorps-médicaments (ADC) développant des ADC (conjugués anticorps-médicaments) de nouvelle génération pour un large éventail de cancers difficiles à traiter, a annoncé avoir obtenu un financement de 68 millions de dollars (68,3 M€) de série A en mars 2022. Cet investissement permettra à Pheon de faire progresser son programme phare ADC jusqu’à la preuve de concept clinique et d’établir un pipeline de nouveaux ADC.

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Publié le 3 octobre 2022
Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, présente les résultats complémentaires positifs de l’étude clinique de Phase II HEART avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents