Edition du 05-03-2021

Noxxon : 1ers patients traités dans son étude de phase 1/2 sur NOX-A12 en association avec Keytruda®

Publié le mardi 4 juillet 2017

Noxxon : 1ers patients traités dans son étude de phase 1/2 sur NOX-A12 en association avec Keytruda® Noxxon Pharma, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer ciblant le microenvironnement tumoral, a annoncé que les premiers patients ont été traités dans son étude clinique de Phase 1/2 menée chez des patients souffrant d’un cancer colorectal métastatique ou d’un cancer du pancréas métastatique, au Centre National des Maladies Tumorales (NCT) de Heidelberg en Allemagne.

Le but de cette étude est d’évaluer la sécurité et les effets de NOX-A12 (olaptesed pegol) en monothérapie sur l’infiltration de cellules immunitaires dans les tumeurs, ainsi que la sécurité et l’efficacité de NOX-A12 en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), un anticorps inhibiteur de point de contrôle qui bloque le récepteur 1 de mort cellulaire programmée (PD-1) commercialisé par Merck & Co./MSD.

Noxxon et Merck & Co./MSD ont élaboré conjointement le plan de l’étude clinique à deux bras (ClinicalTrials.gov; Identifier: NCT03168139), composé de deux parties : d’abord, NOX-A12 est administré en monothérapie aux patients pendant deux semaines, qui reçoivent ensuite la combinaison NOX-A12 et Keytruda® (pembrolizumab) pendant une durée pouvant aller jusqu’à deux ans. Le protocole de cette étude de phase 1/2 ouverte prévoit de recruter 20 patients au total, dont 10 atteints du cancer du pancréas métastatique et 10 atteints du cancer colorectal métastatique.

Deux patients ont désormais terminé la première partie de l’étude au cours de laquelle ils ont reçu NOX-A12 en monothérapie pendant deux semaines pour l’évaluation de sa sécurité. Des biopsies tumorales ont été effectuées chez ces patients avant et après le traitement par NOX-A12 pour analyser la capacité de NOX-A12 à moduler le microenvironnement tumoral, y compris le nombre de lymphocytes T présents dans les tumeurs. Ainsi, cette première partie pourrait fournir des données cliniques pour étayer l’applicabilité potentielle des combinaisons thérapeutiques avec NOX-A12, non seulement avec des inhibiteurs de point de contrôle, mais aussi avec d’autres traitements utilisant des lymphocytes T (par ex. les cellules porteuses d’un récepteur chimérique CAR-T). En cas de résultats positifs, cette intervention pourrait potentiellement devenir une thérapie disruptive applicable à un large éventail de cancers. Les deux patients ayant terminé la première partie de l’étude sont maintenant passés à la deuxième partie (traitement de NOX-A12 en combinaison avec Keytruda®). Les données intermédiaires des 20 patients inclus dans la première partie sont attendues pour le 2e trimestre 2018, et les premières données sur les taux de réponses au 4e trimestre 2018.

« Nous croyons que notre produit phare, NOX-A12, a le potentiel de transformer les cancers aujourd’hui résistants aux inhibiteurs de point de contrôle en cancers réceptifs à ces traitements. Nous tenons à remercier le Centre National des Maladies Tumorales (NCT) de Heidelberg en Allemagne pour l’excellent démarrage de l’étude, qui nous fournira les premières données testant cette hypothèse chez l’homme », déclare Jarl Ulf Jungnelius, Directeur médical chez NOXXON Pharma. « Nos interactions avec l’équipe de Merck et les données précliniques solides que nous avons recueillies attestent du potentiel de NOX-A12 comme composante future d’un traitement innovant pour les patients souffrant de cancers colorectaux et du pancréas. »

Source : Noxxon








MyPharma Editions

C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

Publié le 5 mars 2021
C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

C4Diagnostics, société de biotechnologie qui développe des tests de diagnostic in vitro (DIV) innovants pour les maladies infectieuses, a annoncé la nomination de Thomas Tran, MBA, au poste de Managing Director. Ses 20 ans de carrière dans l’industrie du diagnostic in vitro sont un atout clé pour structurer les activités de C4Diagnostics, dans un contexte où la société accélère son développement et déploie son portefeuille de produits et de services.

Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Publié le 5 mars 2021
Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Accure Therapeutics, entreprise espagnole de R&D translationnelle dans le domaine du système nerveux central (SNC), vient d’annoncer avoir inclut le premier patient de son essai clinique de phase II (ACUITY), portant sur des personnes atteintes de névrite optique aiguë (NOA).

Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Publié le 5 mars 2021
Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie,vient d’annoncer que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour conduire la partie chinoise de l’étude clinique en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez […]

Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 5 mars 2021
Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé la cooptation de Jean-François Tiné en qualité d’administrateur indépendant.

Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 4 mars 2021
Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Iktos, la start-up française spécialisée dans le développement de solutions d’intelligence artificielle (IA) pour la recherche en chimie, et notamment en chimie médicinale, vient d’annoncer l’utilisation de sa technologie d’IA pour la conception de novo de médicaments dans une sélection de programmes Pfizer de découverte de petites molécules.

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€ pour son lancement

Publié le 4 mars 2021
Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€  pour son lancement

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, vient d’annoncer son lancement avec une levée de fonds de 50 M€ réalisée auprès de Bpifrance, Kurma Partners, Angelini Pharma, Evotec et l’Institut Pasteur. Argobio aura pour mission l’incubation de projets hautement innovants au stade précoce de leur développement, dans des domaines thérapeutiques préalablement sélectionnés, jusqu’à la création de sociétés et leur financement par une série A.

Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Publié le 4 mars 2021
Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’examiner la demande supplémentaire de licence de produit biologique (sBLA, supplemental Biologics License Application) relative à Dupixent® (dupilumab) comme traitement additionnel de l’asthme modéré à sévère non contrôlé des enfants âgés de 6 à 11 ans.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents