Edition du 17-11-2018

Accueil » Industrie » Recherche » Stratégie

Maladie de Parkinson: Oncodesign et Ipsen vont développer de nouveaux agents thérapeutiques

Publié le jeudi 5 janvier 2012

Oncodesign, une entreprise spécialisée dans la découverte de médicaments et fournisseur de services d’évaluation pharmacologique en oncologie, et le groupe pharmaceutique Ipsen annoncent aujourd’hui le démarrage d’une collaboration de recherche visant à découvrir et à développer des inhibiteurs innovants de la kinase LRRK2 en tant qu’agents thérapeutiques potentiels contre la maladie de Parkinson, également applicables à d’autres domaines thérapeutiques.

 Nanocyclix® d’Oncodesign est une technologie propriétaire de chimie médicinale basée sur un procédé de macrocyclisation de petites molécules chimiques. Cette technologie permet d’obtenir des petites molécules actives et très sélectives inhibitrices de kinases avec des propriétés physicochimiques et ADME intéressantes. Oncodesign a identifié que Nanocyclix® agit sur une large gamme de kinases connues et inexplorées (notamment le programme LRRK2) avec des applications possibles dans de multiples domaines thérapeutiques. Ipsen utilisera son expertise en R&D pharmaceutique et en sciences translationnelles tout en s’appuyant sur son réseau de leaders académiques et médicaux en neurosciences.

« Nous nous réjouissons et sommes fiers qu’Ipsen nous ait choisi comme partenaire pour cette collaboration de recherche innovante. Cet accord va dans le sens de la stratégie partenariale que nous appliquons à nos activités de découverte de médicaments, en complément de nos activités historiques de services précliniques d’évaluation pharmacologique dans le domaine de l’oncologie », indique Philippe Genne, Ph.D., Président-Directeur Général et fondateur d’Oncodesign. Jan Hoflack, Ph.D., Directeur Scientifique à la tête des activités de Découverte d’Oncodesign ajoute : « Cet accord nous permet de faire progresser notre série d’inhibiteurs de LRRK2 prometteurs avec un partenaire disposant d’une expertise reconnue en recherche sur le Système Nerveux Central (SNC). Dans le cadre de nos activités de découverte de médicaments, ce premier partenariat avec une entreprise biopharmaceutique majeure est basé sur notre technologie Nanocyclix® et valide notre capacité à identifier de nouveaux inhibiteurs de kinases, particulièrement actifs et sélectifs, pour une application dans les domaines afférents à l’oncologie, au SNC ainsi que dans d’autres domaines thérapeutiques ».

« Notre collaboration avec Oncodesign est l’expression de notre stratégie, récemment annoncée, visant à élargir notre R&D avec des partenaires externes experts pour des molécules n’entrant pas dans nos domaines de prédilection, à savoir les peptides et les toxines. Dans le domaine de la neurologie et des troubles du mouvement, la maladie de Parkinson est une pathologie grave avec d’importants besoins médicaux insatisfaits et des patients en quête de meilleurs soins et d’une meilleure qualité de vie. À ce jour, il n’existe aucun traitement ciblant le mécanisme pathogénique sous-jacent à l’origine de la détérioration progressive de ces patients », déclare Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif R&D et Chief Scientific Officer d’Ipsen.

Selon les termes de l’accord, Ipsen se voit accorder deux options exclusives pour une licence exclusive sur le programme inhibiteur de LRRK2 d’Oncodesign qui pourront notamment être exercées dès l’établissement réussi de preuves de concept cliniques, avec des droits de développement, de fabrication et de commercialisation au niveau mondial. Oncodesign se voit octroyer le versement d’un droit d’accès à la technologie et Ipsen financera le programme de recherche et les phases précoces de développement ; après l’exercice des options de licence, Oncodesign percevra des paiements liés aux droits d’accès et à la réussite d’étapes commerciales, réglementaires et de développement, pour un montant total pouvant potentiellement atteindre 115 millions d’euros pour le développement de molécules dans deux indications ou plus, ainsi que des redevances progressives sur les ventes nettes.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 16 novembre 2018
Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

François Pogodalla a été nommé Directeur Administratif et Financier du répartiteur pharmaceutique Alliance Healthcare Group France, à compter du 11 octobre dernier. Membre du comité exécutif, il rapporte directement à Filippo D’Ambrogi, Président d’Alliance Healthcare Group France.

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions