Edition du 07-07-2020

Maladies infectieuses : Evotec et Sanofi en négociations afin de créer une plateforme R&D

Publié le jeudi 8 mars 2018

Maladies infectieuses : Evotec et Sanofi en négociations afin de créer une plateforme R&DEvotec et Sanofi sont entrés en négociations exclusives pour accélérer la recherche et le développement de nouveaux agents anti-infectieux et anti-viraux par la création d’une nouvelle plateforme d’innovation ouverte sous la direction de l’entreprise allemande et située dans la région de Lyon. Une centaine de collaborateurs de Sanofi seraient transférés à Evotec.

Pour accompagner la création de cette plateforme, Sanofi indique dans un communiqué qu’il concéderait à Evotec la majeure partie de son portefeuille de recherche et de développement précoce sur les maladies infectieuses ainsi que son unité de recherche sur les maladies infectieuses. La transaction exclurait l’unité R&D vaccins et ses projets. Evotec associerait son expertise en matière de découverte de traitements à ces nouveaux projets et experts pour renforcer et accélérer la découverte et le développement de traitements anti-infectieux, grâce à des collaborations ouvertes aux institutions universitaires, aux entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques, ainsi qu’aux fondations et agences gouvernementales. Cette initiative conjointe rassemblerait au sein d’Evotec plus de 150 scientifiques, experts de ce domaine.

Sanofi effectuerait un paiement unique initial de 60 millions d’euros à Evotec et apporterait d’importants financements sur le long-terme pour soutenir et assurer la progression du portefeuille. Sanofi conserverait certains droits de négociation sur le développement, la fabrication et la commercialisation de produits anti-infectieux et poursuivrait son engagement dans la lutte contre les maladies infectieuses au travers de son activité de R&D dans les vaccins et de ses programmes mondiaux de santé publique. En vertu de cet accord, Evotec intégrerait l’unité de recherche maladies infectieuses de Sanofi, qui comprend plus de 100 collaborateurs, à ses activités globales de découverte et de développement de médicaments.

Ce transfert s’accompagnerait d’engagements spécifiques d’Evotec sur l’emploi sur une période de 5 ans et du maintien des activités dans la région de Lyon, ceci afin de bénéficier de l’écosystème scientifique et médical.

Evotec étendrait ses initiatives de long terme axées sur l’innovation pour lutter contre les maladies infectieuses, notamment en maintenant un portefeuille de projets visant les maladies affectant les pays en voie de développement. La découverte de traitements se concentrerait sur les nouvelles générations d’agents antimicrobiens.

Sanofi indique que « cette transaction devrait être finalisée au cours du premier semestre 2018, sous réserve de la finalisation des accords définitifs et des procédures légales d’information-consultation. Ce projet sera conduit dans le plein respect du dialogue social avec les représentants des salariés ».

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Publié le 7 juillet 2020
Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Findimmune, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires, a annoncé sa constitution en société en France, au sein de l’Institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

Publié le 6 juillet 2020
SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

SparingVision, une société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la rétinite pigmentaire, a annoncé la décision de la Commission européenne d’accorder au candidat médicament SPVN06 le statut de « médicament orphelin » pour le traitement des dystrophies rétiniennes héréditaires.

Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Publié le 6 juillet 2020
Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé l’obtention d’une aide à l’innovation de 1,5 millions d’euros de la part de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech. L’objectif de ce plan est de démultiplier les actions de soutien à l’innovation de rupture en France et de renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents