Edition du 04-10-2022

Accueil » Industrie » Stratégie

Maladies inflammatoires: Merck Serono et l’Institut Feinstein vont développer un programme pré-clinique

Publié le mardi 29 janvier 2013

Maladies inflammatoires : Merck Serono et l'Institut Feinstein vont  développer un programme pré-clinique Merck Serono et l’Institut Feinstein pour la Recherche Médicale, l’unité de recherche du North Shore-Long Island Jewish Health System, basé dans l’état de New York, ont annoncé mardi qu’ils allaient collaborer pour le développement d’anticorps destinés au traitement du lupus érythémateux disséminé (LED).

Selon les termes de l’accord, Merck Serono financera un programme de recherche de l’Institut Feinstein et sera responsable du développement et de la commercialisation des anticorps qui en seraient issus. Le programme portera sur l’utilisation d’anticorps inhibant l’action de certaines protéines à l’origine de l’inflammation impliquée dans la pathogénèse du LED. Les autres détails de l’accord ainsi que ses conditions financières n’ont pas été dévoilés.

« Le besoin médical pour mettre au point de nouvelles options thérapeutiques pour soigner le lupus érythémateux disséminé et améliorer la qualité de vie des patients demeure très important. Au cours des cinquante dernières années, seulement un médicament a été approuvé dans cette indication », a déclaré le Dr Bernhard Kirschbaum, Vice-Président Exécutif, Responsable de la Recherche et du Développement Précoce au niveau mondial pour Merck Serono. « L’Institut Feinstein étant à la pointe de la recherche translationnelle sur les maladies inflammatoires et auto-immunes, cette collaboration représente pour nos chercheurs une opportunité rare de travailler avec les plus grands experts du lupus érythémateux disséminé pour développer des approches thérapeutiques alternatives, et renforcer encore davantage nos capacités de recherche en immunologie « .

La pathogénèse du LED est multifactorielle et repose notamment sur des facteurs génétiques et environnementaux et sur des anomalies du système immunitaire inné et acquis. Atacicept, développé par Merck Serono, fait actuellement l’objet d’études de phase II dans le traitement du LED. Atacicept a pour cible les lymphocytes B susceptibles de jouer un rôle dans la pathogénèse de maladies auto-immunes telles que le LED et inhibe leur prolifération. La collaboration avec l’Institut Feinstein permettra à Merck Serono de renforcer davantage ses recherches sur les mécanismes d’action alternatifs pour le traitement du LED.

Le lupus érythémateux disséminé est une maladie inflammatoire chronique au cours de laquelle le système immunitaire attaque les propres tissus et organes du malade. Le LED est la forme la plus fréquente de lupus et peut être à l’origine de douleurs articulaires avec oedème, d’éruptions cutanées, de fatigue extrême et d’atteinte rénale. Le diagnostic est généralement porté chez des patients âgés de 20 à 40 ans, le plus souvent des femmes. Plus de 600.000 personnes dans le monde souffriraient de lupus érythémateux disséminé.

Source : Merck Serono








MyPharma Editions

Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Publié le 4 octobre 2022
Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Owkin, biotech spécialisée dans l’IA appliquée à la recherche médicale, a annoncé aujourd’hui la nomination d’Alban de La Sablière au poste de Chief Business Officer. Ancien responsable international des partenariats chez Sanofi, il aura pour objectif d’accompagner l’entreprise dans son développement et sa croissance.

DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

Publié le 4 octobre 2022
DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

DBV Technologies, une société biopharmaceutique de phase clinique, a annoncé aujourd’hui que M. Timothy E. Morris, administrateur indépendant membre du Comité d’Audit et du Conseil d’Administration (le « Conseil ») de DBV, a été nommé Président du Comité d’Audit en remplacement de Mme Viviane Monges qui quitte le Conseil à compter du 3 octobre 2022.

Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Publié le 4 octobre 2022
Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Alexion, AstraZeneca Rare Disease, annonce l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne pour Ultomiris (ravulizumab)* en tant que nouvelle option thérapeutique dans le traitement de patients adultes atteints de myasthénie acquise généralisée (MAg) à anticorps anti-récepteurs de l’acétylcholine (AChR).

Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Publié le 4 octobre 2022
Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire Aonys® d’administration de principes actifs dans des nano micelles par voie buccale proposera la nomination de deux nouveaux membres du Conseil de Surveillance, Robert J. Alonso et Walt A. Linscott, Esq. MSc., lors de la prochaine Assemblée générale, fixée au 27 octobre 2022.

Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Publié le 3 octobre 2022
Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Pheon Therapeutics, spécialiste majeur des conjugués anticorps-médicaments (ADC) développant des ADC (conjugués anticorps-médicaments) de nouvelle génération pour un large éventail de cancers difficiles à traiter, a annoncé avoir obtenu un financement de 68 millions de dollars (68,3 M€) de série A en mars 2022. Cet investissement permettra à Pheon de faire progresser son programme phare ADC jusqu’à la preuve de concept clinique et d’établir un pipeline de nouveaux ADC.

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Publié le 3 octobre 2022
Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, présente les résultats complémentaires positifs de l’étude clinique de Phase II HEART avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie.

Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Publié le 3 octobre 2022
Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a accordé la désignation de médicament orphelin (ODD) au PXL770 pour le traitement des patients atteints de polykystose rénale autosomique dominante (ADPKD).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents