Edition du 24-05-2019

Maladies métaboliques : Poxel lance une étude de Phase 1b sur le PXL770

Publié le mercredi 20 septembre 2017

Maladies métaboliques : Poxel lance une étude de Phase 1b sur le PXL770 Poxel, société biopharmaceutique française spécialisée dans le développement de traitements innovants contre les désordres du métabolisme, et notamment le diabète de type 2, a annoncé mercredi le lancement d’une étude de Phase 1b avec administration de doses multiples et croissantes (MAD) de PXL770.

Jusqu’à 76 sujets seront recrutés dans cette étude qui évaluera la sécurité, la tolérance et la pharmacocinétique du PXL770 pour au moins quatre doses. La fin de l’étude est prévue début 2018.

Le PXL770 est un candidat médicament, premier de la nouvelle catégorie des activateurs directs de la protéine kinase activée par l’adénosine monophosphate (AMPK). L’AMPK est un agent régulateur clé de l’énergie cellulaire qui active les voies permettant de générer de l’énergie et éteint les voies qui consomment de l’énergie, au niveau de la cellule, permettant ainsi de réguler le métabolisme lipidique, l’homéostasie du glucose et l’inflammation. Grâce à ce rôle métabolique central, l’activation de l’AMPK permet d’agir sur de nombreuses maladies métaboliques chroniques,1dont des maladies hépatiques telles que la Stéatohépatite non alcoolique (NASH), ainsi que le diabète de type 2 et les complications liées au diabète telles que la néphropathie diabétique.

« Grâce à son mécanisme d’action unique activant directement l’AMPK, le PXL770 agit sur une cible biologique clé dans le traitement potentiel de nombreuses maladies métaboliques chroniques. Il pourrait offrir à Poxel l’opportunité de mener des programmes de développement dans diverses indications », déclare Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel. « En parallèle de l’avancement de l’étude clinique de Phase 1b, nous évaluons le potentiel de développement du PXL770 pour plusieurs de ces maladies. Nous prévoyons de lancer mi-2018 le programme de preuve de concept clinique du PXL770. »

Dans l’étude de Phase 1a sur le PXL770, la sécurité, la tolérance et la pharmacocinétique de six doses uniques croissantes de PXL770 administrées par voie orale ont été évaluées chez 64 volontaires sains de sexe masculin. Les résultats ont démontré le profil de sécurité et de tolérance favorable du PXL770 sans effets indésirables graves ni alerte de sécurité. L’analyse pharmacocinétique a montré que l’exposition plasmatique au PXL770 administré par voie orale (Cmax et SSC) augmentait de manière proportionnelle à la dose, avec une variabilité interindividuelle modérée.

Lors de la réunion annuelle de l’Association européenne pour l’étude du diabète (EASD) en 2016, Poxel a présenté des données sur le PXL770 montrant son effet sur la synthèse de novo des lipides, ainsi que sur la perte de poids corporel et de masse grasse dans un modèle animal du diabète et de l’obésité. Pour de plus amples informations, cliquer sur ce lien.

1 Srivastava, R. A et al., (2012) Journal of Lipids Research 53, 2490- 2514

Source : Poxel








MyPharma Editions

Cancer du poumon : Pfizer obtient une AMM conditionnelle dans l’UE pour Lorviqua®

Publié le 23 mai 2019
Cancer du poumon : Pfizer obtient une AMM conditionnelle dans l'UE pour Lorviqua®

Le groupe pharmaceutique Pfizer vient d’annoncer une nouvelle AMM conditionnelle pour un nouveau traitement, Lorviqua® (lorlatinib) dans la prise en charge des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) ALK (kinase du lymphome anaplasique)-positif, un cancer rare du poumon.

Journée Mondiale de la SEP : Sanofi Genzyme et l’UNIsep « enrubannent » Montpellier

Publié le 23 mai 2019
Journée Mondiale de la SEP : Sanofi Genzyme et l'UNIsep « enrubannent » Montpellier

La journée Mondiale de la Sclérose En Plaques (SEP) se tiendra le 30 mai 2019, autour d’une campagne intitulée #MyinvisibleMS pour faire évoluer le regard sur le handicap. A cette occasion, Sanofi Genzyme et l’UNIsep s’unissent et vont « enrubanner » la ville de Montpellier le 28 mai prochain.

Lysogene : de nouvelles nominations au Conseil d’administration

Publié le 23 mai 2019
Lysogene : de nouvelles nominations au Conseil d'administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé de nouvelles nominations au Conseil d’administration avec la cooptation du Dr. Mathieu Simon en qualité d’administrateur indépendant et la nomination de
Karen Aiach en tant que Présidente du Conseil d’administration.

Cancer : la Blockchain santé d’Embleema primée au Datathon du laboratoire Janssen

Publié le 22 mai 2019
Cancer : la Blockchain santé d’Embleema primée au Datathon du laboratoire Janssen

Embleema, la société franco-américaine qui promet de révolutionner la recherche clinique et la gestion des données de santé grâce à une plateforme s’appuyant sur la technologie blockchain, vient de remporter le défi Oncologie de Janssen à l’occasion de son Datathon et réalisera une eCohorte en intégrant la technologie blockchain.

Valneva : de nouveaux résultats positifs pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 22 mai 2019
Valneva : de nouveaux résultats positifs pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé aujourd’hui de nouveaux résultats positifs de Phase 1 pour son candidat vaccin contre le chikungunya, VLA1553.

Genkyotex : publication de données d’efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique

Publié le 21 mai 2019
Genkyotex : publication de données d'efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique

Genkyotex, société biopharmaceutique, leader des thérapies NOX, a annoncé aujourd’hui la publication de données d’efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique. L’article « Activated Hepatic Stellate Cells and Portal Fibroblasts contribute to cholestatic liver fibrosis in MDR2 knockout mice » a été publié dans le Journal of Hepatology

Deinove : Anne Abriat-Hemmendinger nommée au Conseil d’administration

Publié le 21 mai 2019
Deinove : Anne Abriat-Hemmendinger nommée au Conseil d’administration

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé que l’Assemblée générale a ratifié la nomination d’Anne Abriat-Hemmendinger comme membre du Conseil d’administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents