Edition du 24-09-2018

Maladies métaboliques : Poxel lance une étude de Phase 1b sur le PXL770

Publié le mercredi 20 septembre 2017

Maladies métaboliques : Poxel lance une étude de Phase 1b sur le PXL770 Poxel, société biopharmaceutique française spécialisée dans le développement de traitements innovants contre les désordres du métabolisme, et notamment le diabète de type 2, a annoncé mercredi le lancement d’une étude de Phase 1b avec administration de doses multiples et croissantes (MAD) de PXL770.

Jusqu’à 76 sujets seront recrutés dans cette étude qui évaluera la sécurité, la tolérance et la pharmacocinétique du PXL770 pour au moins quatre doses. La fin de l’étude est prévue début 2018.

Le PXL770 est un candidat médicament, premier de la nouvelle catégorie des activateurs directs de la protéine kinase activée par l’adénosine monophosphate (AMPK). L’AMPK est un agent régulateur clé de l’énergie cellulaire qui active les voies permettant de générer de l’énergie et éteint les voies qui consomment de l’énergie, au niveau de la cellule, permettant ainsi de réguler le métabolisme lipidique, l’homéostasie du glucose et l’inflammation. Grâce à ce rôle métabolique central, l’activation de l’AMPK permet d’agir sur de nombreuses maladies métaboliques chroniques,1dont des maladies hépatiques telles que la Stéatohépatite non alcoolique (NASH), ainsi que le diabète de type 2 et les complications liées au diabète telles que la néphropathie diabétique.

« Grâce à son mécanisme d’action unique activant directement l’AMPK, le PXL770 agit sur une cible biologique clé dans le traitement potentiel de nombreuses maladies métaboliques chroniques. Il pourrait offrir à Poxel l’opportunité de mener des programmes de développement dans diverses indications », déclare Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel. « En parallèle de l’avancement de l’étude clinique de Phase 1b, nous évaluons le potentiel de développement du PXL770 pour plusieurs de ces maladies. Nous prévoyons de lancer mi-2018 le programme de preuve de concept clinique du PXL770. »

Dans l’étude de Phase 1a sur le PXL770, la sécurité, la tolérance et la pharmacocinétique de six doses uniques croissantes de PXL770 administrées par voie orale ont été évaluées chez 64 volontaires sains de sexe masculin. Les résultats ont démontré le profil de sécurité et de tolérance favorable du PXL770 sans effets indésirables graves ni alerte de sécurité. L’analyse pharmacocinétique a montré que l’exposition plasmatique au PXL770 administré par voie orale (Cmax et SSC) augmentait de manière proportionnelle à la dose, avec une variabilité interindividuelle modérée.

Lors de la réunion annuelle de l’Association européenne pour l’étude du diabète (EASD) en 2016, Poxel a présenté des données sur le PXL770 montrant son effet sur la synthèse de novo des lipides, ainsi que sur la perte de poids corporel et de masse grasse dans un modèle animal du diabète et de l’obésité. Pour de plus amples informations, cliquer sur ce lien.

1 Srivastava, R. A et al., (2012) Journal of Lipids Research 53, 2490- 2514

Source : Poxel








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions