Edition du 18-09-2021

Medesis Pharma : avis favorable de l’EMA pour le plan de développement de son candidat médicament dans la maladie de Huntington

Publié le jeudi 3 juin 2021

Medesis Pharma : avis favorable de l’EMA pour le plan de développement de son candidat médicament dans la maladie de HuntingtonMedesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, a annoncé que le programme de développement de son candidat médicament NanosiRNA HD, pour le traitement de la maladie de Huntington, a reçu un avis favorable fin mai par le Comité Scientifique de l’EMA (European Medicines Agency). Soumis début mars 2021, le plan de développement couvre les étapes pharmaceutiques, précliniques et cliniques du NanosiRNA HD. NanosiRNA HD est un des quatre candidats médicaments actuellement développés par Medesis Pharma.

La Maladie de Huntington (MH) est une maladie neurodégénérative du système nerveux central caractérisée par des mouvements involontaires choréiques, des troubles comportementaux et des troubles psychiatriques. La prévalence dans la population caucasienne est estimée de 1/10 000 à 1/20 000, ce qui la caractérise comme une maladie orpheline. L’évolution de la maladie entraîne la perte d’autonomie dans la vie quotidienne nécessitant une assistance à temps plein jusqu’au décès.

Une approche innovante renforcée par la technologie propriétaire Aonys® d’administration de principes actifs sous forme de nano-gouttelettes par voie buccale

La Maladie de Huntington est due à une expansion de triplets CAG répétés (à 36 répétitions ou plus) sur le bras court du chromosome 4(4p16.3) dans le gène HTT de l’huntingtine. Un traitement curatif doit bloquer l’expression de ce gène anormal.

Les approches thérapeutiques du monde de la recherche développées jusqu’ici ont été arrêtés. Elles ciblaient le gène de la huntingtine en bloquant aussi bien la huntingtine normale (très importante pour le cerveau) que la huntingtine mutée. L’administration des produits tests était réalisée soit en intrathécal (dans le liquide céphalo rachidien) soit directement dans le cerveau. Il n’y a pas de traitement curatif à ce jour.

Le candidat médicament de Medesis Pharma cible spécifiquement la partie anormale du gène et s’appuie sur sa technologie propriétaire Aonys pour une administration buccale non contraignante., et un delivery intracérébral après un passage de la Barrière Hémato-Encéphalique. Le ciblage spécifique de l’allèle mutant et non de l’allèle sauvage pose un défi majeur : les deux séquences sont pratiquement identiques, à l’exception de leur nombre de répétitions trinucléotidiques CAG. Le gène HTT contient quelques SNP (polymorphismes mononucléotidiques) avec des fréquences alléliques dans la population humaine. Il est ainsi possible de cibler spécifiquement les ARNm mutants avec un ARNi spécifique à l’allèle dirigé contre les SNP. Parce que le lien entre les SNP individuels et les répétitions CAG dépend de l’information génétique de chaque patient, il sera donc nécessaire de séquencer le locus HTT du patient avant de choisir les siRNA. Une telle médecine personnalisée est désormais réalisable grâce au développement du séquençage du génome humain faisant de NanosiRNA HD un projet totalement innovant.

Le plan de développement du NanosiRNA HD de Medesis Pharma, approuvé par l’EMA, prévoit une première phase de développement CMC et préclinique de 9 à 12 mois puis un développement clinique sur plusieurs pays européens d’environ 1 an. Les résultats cliniques pourraient être connu mi-2023, en vue d’obtenir un accord de commercialisation auprès des malades dans des délais rapides au niveau international.

Source et visuel  : Medesis Pharma








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents