Edition du 24-01-2021

Médicament générique : le marché termine 2012 avec une croissance de 9,5%

Publié le mercredi 23 janvier 2013

Médicament générique : le marché termine 2012 avec une croissance de 9,5%En dépit d’un premier semestre poursuivant la tendance négative de 2011, le marché du médicament générique termine 2012 avec une croissance de 9,5%, a annoncé mardi le Gemme, qui regroupe les industriels du secteur (*). Avec 675 Millions de boites, cette progression permettra à ce marché de représenter 26,66% du marché pharmaceutique remboursable.

Cette évolution résulte essentiellement de l’atteinte d’un taux de substitution élevé : 79% à la fin du mois de Décembre. « Depuis le mois de juin, grâce à l’action des pharmaciens dans le cadre de la nouvelle convention et de la relance de la mesure « Tiers payant contre génériques », 12 points de substitution ont été regagnés» constate Pascal BRIERE, Président du Gemme. Ces excellents résultats doivent cependant se confirmer dans la durée.

Le Gemme rappelle que cette progression se traduit par plus de 200 M d’€ d’économies supplémentaires pour l’Assurance Maladie Obligatoire pour le second semestre 2012 c’est-à-dire 400 M d’€ d’économies en année pleine. Les économies collectives issues de l’utilisation du médicament générique représentent ainsi en 2012 près de 2,4Md d’€, soit plus de 13 Md d’€ depuis 2000.

« Pour les patients, ces économies ont un effet direct : elles permettent de limiter les déremboursements, de maintenir les taux de prise en charge et de financer l’accès à l’innovation », souligne le Gemme

En valeur le marché du médicament générique représentera 3 Md d’€ soit 16% du marché pharmaceutique remboursable. « Toutefois, en 2013 comme en 2012, les laboratoires de médicaments génériques contribueront de façon disproportionnée aux économies attendues sur les dépenses de santé : l’ampleur des baisses sur les médicaments génériques représentera en effet plus de 150 M d’€ soit 6.25% des économies attendues dans le cadre de la LFSS. C’est une contribution disproportionnée qui envoie un signal très négatif aux laboratoires qui ont encore très majoritairement une production française et européenne », estime le Gemme dans son communiqué.

Surtout, le Gemme rappelle que « le médicament générique est un des principaux vecteurs d’économies mais qu’il serait possible de faire beaucoup mieux ». En effet, malgré cette progression en 2012, la part des médicaments génériques ne représente que 26,66% du marché pharmaceutique remboursable, bien en deçà des taux constatés en Allemagne et au Royaume-Uni notamment qui les utilisent à plus de 50%. « Ce retard trouve son origine dans la structure de la prescription. En effet on ne peut que constater l’absence de résultat tangible des mesures mises en oeuvre pour modifier les habitudes de prescription », indique le Gemme.

« Un modèle de régulation qui ne porterait que sur le prix du médicament n’est pas viable : d’autres leviers, beaucoup plus efficaces doivent maintenant être utilisés : » conclut Pascal BRIERE. A ce titre, l’IGAS préconise des mesures favorisant la prescription médicale dans le répertoire des médicaments génériques et une campagne de communication grand public. Ces mesures permettraient de lever les principaux obstacles au développement des médicaments génériques et de rétablir la confiance.

« Dans cette perspective, la campagne « Les génériques, ça devrait être systématique ! » lancée par les laboratoires mi-janvier pourrait être largement reprise par les institutions pour répondre complètement à cette recommandation de l’IGAS », estime enfin le Gemme.

* L’association réunit 14 industriels du médicament générique : les laboratoires Arrow, Biogaran, Cristers, Delpharm, EG Labo, Hospira, H2 Pharma, Médis, Ranbaxy, Sandoz, Substipharm, Teva, Zentiva et Zydus soit 90% des acteurs.

Source : Gemme








MyPharma Editions

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents