Edition du 24-09-2019

Médicaments : les génériques repartent en campagne

Publié le vendredi 29 septembre 2017

Médicaments : les génériques repartent en campagneDepuis le 22 septembre 2017, les médicaments génériques sont repartis en campagne. Alors que la première vague de la campagne nationale d’information 2016 s’est concentrée sur le statut des médicaments génériques, avec des repères pédagogiques sur la qualité, la sécurité et l’efficacité, la vague 2017 s’attache à désamorcer les situations de blocage les plus courantes vécues ou redoutées par les patients (effets indésirables, moindre efficacité, etc.).

Lancée en 2016 par le ministère des Solidarités et de la Santé, l’Assurance Maladie et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), la campagne nationale d’information « Devenir générique ça se mérite » porte ses fruits : la deuxième vague du Baromètre BVA, mis en place en 2016, révèle que la confiance des médecins comme l’acceptation des patients s’améliorent, même en cas de maladies chroniques.

Bien que le recul soit encore insuffisant pour mesurer tous les effets de la campagne qui se poursuit aujourd’hui, des tendances positives se dessinent déjà concernant le taux de substitution par les pharmaciens mais aussi le taux de prescription des médecins dans le répertoire, tous deux en progression. Si les perceptions et comportements évoluent dans le bon sens, il reste toutefois des points de blocage liés à des situations spécifiques d’usage. C’est pourquoi la campagne s‘attachera cette année à lever ces derniers freins, au plus près de l’expérience des patients.

Campagne 2017 : une approche pédagogique tournée vers les usages

Dès le 22 septembre 2017, de nouveaux outils relayeront cette approche pédagogique relative à l’usage des médicaments génériques sur les sites www.ameli.fr et www.medicaments.gouv.fr :

. Une plateforme de questions/réponses ouverte à tous pour dialoguer avec des professionnels de santé ;
. Des vidéos pédagogiques sur les situations qui questionnent les patients, également diffusées via les réseaux sociaux ;
.Un nouvel espace dédié aux professionnels de santé incluant des contenus et des outils destinés à les accompagner dans leur pratique sur www.ameli.fr
. Ainsi que des mémos pédagogiques à l’usage des patients, remis en consultation ou en pharmacie.

Parallèlement, le dispositif média sera déployé à l’échelle nationale et régionale, en télévision (à partir du 22 septembre 2017) et en radio (à partir du 14 octobre 2017).








MyPharma Editions

Deinove intègre la technologie CRISPR-cas9 pour accélérer la découverte et l’optimisation d’antibiotiques innovants

Publié le 24 septembre 2019
Deinove intègre la technologie CRISPR-cas9 pour accélérer la découverte et l’optimisation d’antibiotiques innovants

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé avoir étoffé sa plateforme technologique avec un outil génétique de pointe, le système CRISPR-cas9, pour renforcer ses capacités d’optimisation de microorganismes variés.

Biogen : avis favorable du CHMP pour l’utilisation des traitements à base d’interféron bêta, dont PLEGRIDY® et AVONEX® pendant la grossesse et l’allaitement

Publié le 23 septembre 2019
Biogen : avis favorable du CHMP pour l'utilisation des traitements à base d’interféron bêta, dont PLEGRIDY® et AVONEX® pendant la grossesse et l’allaitement

Biogen a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) recommande une modification des autorisations de mise sur le marché des traitements à base d’interféron bêta disponibles, dont PLEGRIDY® (peg-interféron bêta-1a) et AVONEX® (interféron bêta-1a), afin de supprimer les contre-indications concernant la grossesse et, en cas de besoin clinique, d’autoriser leur utilisation pendant la grossesse et l’allaitement chez les femmes ayant une sclérose en plaques (SEP) récurrente-rémittente.

Celltrion Healthcare : avis favorable du CHMP pour sa formulation sous-cutanée du CT-P13 (infliximab biosimilaire)

Publié le 23 septembre 2019
Celltrion Healthcare : avis favorable du CHMP pour sa formulation sous-cutanée du CT-P13 (infliximab biosimilaire)

Celltrion Healthcare a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté un avis favorable pour le CT-P13 SC en vue d’une autorisation de mise sur le marché dans l’Union européenne (UE) pour les personnes atteintes d’arthrite rhumatoïde (AR). Le CT-P13 SC est la version sous-cutanée du Remsima® (infliximab biosimilaire, CT-P13).

Merck : avis favorable du CHMP pour l’utilisation de Rebif® pendant la grossesse et l’allaitement si nécessaire sur le plan clinique

Publié le 23 septembre 2019
Merck : avis favorable du CHMP pour l’utilisation de Rebif® pendant la grossesse et l'allaitement si nécessaire sur le plan clinique

Merck, le groupe de sciences et technologies, a annoncé que le Comité européen pour l’évaluation des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a émis un avis favorable pour la mise à jour du résumé des caractéristiques du produit (RCP) de Rebif®, un interféron bêta-1a (IFNß-1a), permettant ainsi aux femmes atteintes de Sclérose en Plaques Récurrente (SEP-R) de poursuivre leur traitement pendant la grossesse, si nécessaire sur le plan clinique, et pendant l’allaitement.

Sanofi : le CHMP recommande l’approbation de Dupixent® dans la polypose nasosinusienne sévère

Publié le 20 septembre 2019
Sanofi : le CHMP recommande l’approbation de Dupixent® dans la polypose nasosinusienne sévère

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable concernant une troisième indication de Dupixent® (dupilumab). Le CHMP a recommandé l’approbation de Dupixent en complément à une corticothérapie par voie intranasale pour le traitement de la polypose nasosinusienne (PNS) sévère de l’adulte inadéquatement contrôlée par une corticothérapie systémique et (ou) une chirurgie des sinus.

Nanobiotix : résultats encourageants de phase I pour le radioenhancer NBTXR3

Publié le 20 septembre 2019
Nanobiotix : résultats encourageants de phase I pour le radioenhancer NBTXR3

Nanobiotix vient d’annoncer les résultats encourageants de l’étude de phase I de la société évaluant le radioenhancer NBTXR3, premier représentant de sa classe, activé par radiothérapie stéréotaxique (RTS). Ces données ont été présentées par le Dr Enrique Chajon, investigateur de l’étude, au congrès annuel de l’ASTRO 2019.

Boehringer Ingelheim étend son Programme de recherche sur les cancers KRAS avec l’inhibiteur de MEK de Lupin

Publié le 20 septembre 2019
Boehringer Ingelheim étend son Programme de recherche sur les cancers KRAS avec l’inhibiteur de MEK de Lupin

Boehringer Ingelheim et Lupin ont annoncé le 4 septembre, un accord de licence, de développement et de commercialisation de l’inhibiteur de MEK actuellement développé par Lupin (LNP3794), une thérapie ciblée potentielle destinée aux patients atteints de cancers difficiles à traiter.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents