Edition du 22-05-2022

Nicox : son partenaire Fera Pharmaceuticals va évaluer le naproxcinod comme potentiel traitement adjuvant de la COVID-19

Publié le vendredi 11 décembre 2020

Nicox : son partenaire Fera Pharmaceuticals va évaluer le naproxcinod comme potentiel traitement adjuvant de la COVID-19Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, vient d’annoncer que son partenaire américain Fera Pharmaceuticals, va évaluer le naproxcinod comme potentiel traitement adjuvant pour les patients atteints de la COVID-19. Sous réserve de la réussite de la fabrication du naproxcinod, qui est en cours, pour la réalisation des tests, Fera prévoit d’initier au début de l’année 2021 des études précliniques de preuve de concept sur des modèles d’infection par la COVID-19.

Le naproxcinod, un inhibiteur de cyclooxygénase donneur d’oxyde nitrique (CINOD), basé sur le naproxène, est un candidat médicament anti-inflammatoire non-stéroïdien conçu pour libérer de l’oxyde nitrique (NO) et du naproxène, découvert et développé par Nicox. Nicox et Fera ont conclu un accord en décembre 2015, donnant à Fera les droits exclusifs pour le développement et la commercialisation du naproxcinod sur le marché américain. Nicox et Fera ont amendé l’accord existant pour y inclure l’indication de la COVID-19 et Nicox accordera à Fera 10 000 bons de souscription de 10 000 actions Nicox1.

Michele Garufi, Président Directeur Général de Nicox, a déclaré : “Il existe des bases scientifiques solides pouvant justifier de l’utilisation du naproxcinod dans le traitement des symptômes inflammatoires de l’infection due à la COVID-19, ainsi que, potentiellement, pour contrer le virus lui-même. Nous allons conduire des recherches en collaboration avec Fera dans des modèles précliniques pertinents, et, bien que cette recherche soit à un stade précoce, toute potentielle future étude clinique chez l’homme bénéficierait de l’importante base de données cliniques sur le naproxcinod précédemment générée par Nicox pour le traitement des signes et symptômes de l’arthrose.”

Rationnel d’utilisation du naproxcinod dans le traitement de la COVID-19

La plupart des signes et symptômes liés à la COVID-19 sont associés à des niveaux élevés d’inflammation et à une dysfonction du système vasculaire générant des évènements thrombotiques2. Le naproxcinod, un inhibiteur de cyclooxygénase donneur d’oxyde nitrique (CINOD), pourrait potentiellement traiter de multiples aspects de l’infection par la COVID-19, incluant fièvre, douleur, inflammation et agrégation plaquettaire, réduisant ainsi le risque de formation de thrombus. De plus, la donation d’oxyde nitrique (NO) pourrait augmenter la vasodilatation et ainsi restaurer des fonctions cardiovasculaires normales. Il a été également démontré de manière spécifique que l’oxyde nitrique inhibait la réplication du virus de la COVID-19 par deux mécanismes distincts3. Présenté dans une formulation de capsule donnée par voie orale, le naproxcinod pourrait être facilement administré aux patients aux premiers signes de la maladie.

Fera prévoit, dès réception du naproxcinod nouvellement manufacturé, d’initier des études précliniques de preuve de concept dans des modèles d’infection par la COVID-19. Si les résultats de ces études s’avèrent positifs, Fera prévoit de rencontrer la Food and Drug Administration (FDA) américaine afin d’identifier les études cliniques qui seraient requises pour soumettre une demande d’autorisation de mise sur le marché pour le naproxcinod dans le traitement de la COVID-19.

Selon les termes de l’accord sur le naproxcinod conclu avec Nicox, Fera est responsable de l’ensemble des activités de développement clinique, de fabrication, règlementaires et de commercialisation aux Etats-Unis. Nicox conserve tous les droits du naproxcinod en dehors des États-Unis sous réserve du paiement de redevances à Fera si la propriété intellectuelle développée dans le cadre de l’accord est utilisée en dehors des États-Unis.

Fera continue d’explorer les options de développement pour le naproxcinod en dehors de la COVID-19, notamment concernant la lettre de refus de la FDA américaine portant sur la soumission par Fera d’une demande de désignation de médicament orphelin pour le naproxcinod dans l’indication de la drépanocytose.

________________________

1 Les bons de souscription d’actions seront émis sans frais. Le prix de souscription des actions nouvelles à obtenir par exercice des bons de souscription d’actions sera égal au VWAP calculé sur les 3 jours de cotation précédant la date du Conseil d’administration qui décidera de l’émission des bons de souscription d’actions.

2 Bikdeli et al., COVID-19 and Thrombotic or Thromboembolic Disease: Implications for Prevention, Antithrombotic Therapy, and Follow-Up: JACC State-of-the-Art Review. J Am Coll Cardiol. 2020; 75(23):2950-2973.

3 S. Akerstrom et al., Dual effect of nitric oxide on SARS-CoV replication: Viral RNA production and palmitoylation of the S protein are affected. Journal of Virology 2009; 395:1–9.

Source et visuel : Nicox








MyPharma Editions

Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Publié le 20 mai 2022
Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé la nomination d’Éric Fohlen-Weill au poste de Directeur de la Communication Externe, effective depuis le 20 avril 2022. Basé au siège du Groupe, à Suresnes, Éric Fohlen-Weill a la responsabilité des relations media, de la communication digitale et financière du Groupe, en France et à l’international, ainsi que de la communication de son activité philanthropique (Fonds de dotation Mécénat Servier).

Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Publié le 20 mai 2022
Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Priorité de l’actuelle présidence française de l’Union européenne, les maladies rares ont fait l’objet d’une conférence interministérielle le 28 février au cours de laquelle un plan européen a été sollicité. Les entreprises du médicament, mobilisées pour la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, publient à l’occasion un rapport d’Horizon Scanning pour analyser le développement clinique et identifier les futures innovations susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de maladies rares.

Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Publié le 20 mai 2022
Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Professeur en hématologie à Aix-Marseille Université (AMu) et praticien hospitalier (PU-PH), le Pr Norbert VEY a pris ses nouvelles fonctions de Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC), le 13 mai 2022. Il succède au Pr Patrice VIENS qui a dirigé l’Institut Paoli-Calmettes depuis 2007.

MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

Publié le 20 mai 2022
MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

A l’issue de la 7ème édition de MEET2WIN, sa Convention Partnering Européenne dédiée à la lutte contre les cancers, qui s’est tenue les 12 & 13 mai derniers à Bordeaux, la plateforme MATWIN (filiale d’Unicancer) a annoncé les différents lauréats des sessions de présentation de projets qui ont eu lieu pendant ces deux jours.

OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

Publié le 19 mai 2022
OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics a annoncé qu’un premier participant a reçu sa première dose du produit dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 [NCT05238493], un essai promu et mené par son partenaire dans la transplantation, Veloxis Pharmaceuticals, Inc., une société de Asahi Kasei. VEL-101/FR104 est un immunosuppresseur de maintenance innovant développé dans la prévention du rejet aigu chez les patients transplantés rénaux.

Valneva : l’EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Publié le 19 mai 2022
Valneva : l'EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a confirmé que l’Agence Européenne du Médicament (EMA) a accepté la soumission du dossier d’autorisation de mise sur le marché de son candidat vaccin inactivé à virus entier contre la COVID-19, VLA2001. L’acceptation du dossier signifie que VLA2001 sort du processus de revue progressive des données pour rentrer dans le processus formel d’évaluation par le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA.

Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Publié le 18 mai 2022
Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé en dermatologie médicale, et Inserm Transfert, filiale privée de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), ont annoncé la signature d’un accord de licence et un partenariat de recherche pour faire progresser les solutions thérapeutiques dans le traitement du vitiligo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents