Edition du 05-12-2021

OncoDataHub : Unicancer et Roche s’associent pour créer une plateforme de référence de données de vie réelle en oncologie

Publié le jeudi 25 mars 2021

OncoDataHub  : Unicancer et Roche s’associent pour créer une plateforme de référence de données de vie réelle en oncologieUnicancer et Roche viennent d’annoncer la signature d’un partenariat ambitieux, dont l’objectif est de co-créer l’OncoDataHub (ODH), première plateforme française de référence pour accélérer la production et l’exploitation des données de vie réelle dans le cancer.

L’ambition d’ODH est de mettre à disposition de tous les acteurs de l’écosystème de la santé un ensemble de données de qualité, longitudinales, représentatives de la prise en charge des patients atteints d’un cancer en France. Pour cela, elle s’appuiera sur le savoir-faire d’Unicancer et de Roche pour la collecte des données médicales nécessaires.

Comprendre la prise en charge des patients en oncologie, identifier les besoins médicaux non-couverts et favoriser l’accès à l’innovation grâce à des données de vie réelle robustes

L’innovation diagnostique, thérapeutique et sur la prise en charge des cancers s’accélère. L’objectif de cette plateforme est de guider la pratique médicale et d’éclairer les décisions des autorités de santé grâce à l’évaluation des stratégies thérapeutiques actuelles. Elle permettra de disposer de données de haute qualité, précises et représentatives de la prise en charge des cancers. Elle assurera également une mission d’observatoire des prescriptions, des stratégies thérapeutiques, et de la survie des cancers.

ODH donnera l’opportunité aux médecins/chercheurs de mener des projets de recherche sur les stratégies thérapeutiques et notamment sur la place des thérapies innovantes. Par ailleurs, le développement d’un tel entrepôt de données permettra la construction de projets transverses sur des classes thérapeutiques ou populations spécifiques. Cet outil répondra aux besoins industriels variés (développement clinique, mise sur le marché, post-mise sur le marché) grâce à des données de haute qualité.

« ODH a vocation à devenir la plateforme de référence en oncologie qui permette d’augmenter notre compréhension sur l’utilisation des produits de santé et d’améliorer l’évaluation des innovations thérapeutiques grâce à des données de vie réelle reconnues et robustes. Ce nouveau défi s’inscrit pleinement dans la stratégie de développement des données de vie réelle portée par Unicancer et doit contribuer à l’amélioration de la prise en charge des patients. » précise Sophie Beaupère, Déléguée générale d’Unicancer.

« Pour Roche, la mise en œuvre de ce partenariat permettra de continuer à répondre aux engagements que nous avons pris grâce au projet PRM, souligne Jean-Marc Pinguet, Directeur Médecine Personnalisée chez Roche. C’est-à-dire initier, faire évoluer et développer ce projet autour des données de vie réelle en oncologie, afin de le partager et d’en faire bénéficier l’ensemble des acteurs de l’écosystème. »

Une mise en application rapide en capitalisant sur deux plateformes existantes et opérationnelles : ESME d’Unicancer et PRM de Roche

La complémentarité des compétences techniques et des savoir-faire des programmes ESME et PRM d’une part, le réseau d’établissements partenaires qu’ils partagent d’autre part, permettront une mise en production rapide de la plateforme dont l’automatisation de la centralisation des données est un véritable challenge technique.

Le partenariat s’appliquera dans un premier temps sur une trentaine d’établissements déjà partenaires des deux projets ESME/PRM, sur les indications « cancer broncho-pulmonaire » et « cancer du sein métastatique », avec l’objectif d’atteindre 80 centres à 3 ans. Par la suite, le périmètre sera étendu grâce à l’intégration de paramètres complémentaires et à l’ouverture d’autres indications en oncologie. Les premières données et services de la plateforme seront disponibles dès 2022 à toute la communauté. Ce projet permettra également à Roche de continuer à honorer son accord de prix avec le Comité Economique des Produits de Santé.

Une gouvernance partagée de la plateforme

Unicancer et Roche, membres fondateurs de cette plateforme, prévoient la création dès 2021 d’un consortium réunissant institutions, partenaires privés et représentants de patients en vue d’assurer le pilotage stratégique des développements de la plateforme. Les projets de recherche non standardisés nécessitant un accès aux données seront soumis à un comité d’évaluation des projets et à un comité éthique et déontologique indépendant.

« Ce partenariat marque une nouvelle étape dans la construction de la médecine de demain : personnalisée, collaborative, au service des patients et de la soutenabilité du système de santé », ajoute Jean-François Brochard, Président de Roche Pharma France.

« Nous sommes enthousiasmés par ce partenariat de grande envergure et espérons que de nouveaux partenaires industriels rejoindront prochainement l’aventure afin de partager leur expertise en oncologie » conclue Jean-Yves Blay, Président d’Unicancer.

Source : Unicancer / Roche








MyPharma Editions

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Publié le 3 décembre 2021
Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Aqemia, start-up spécialisée dans la découverte de médicament accélérée par l’intelligence artificielle (IA) et la physique quantique, et Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, ont annoncé avoir conclu un accord de partenariat pour accélérer la découverte de candidats-médicaments petites molécules pour une cible non divulguée, dans le domaine de l’immuno-oncologie.

Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Publié le 3 décembre 2021
Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la conformité du lot clinique destiné à la réalisation de l’étude de bioéquivalence de ZENEO® Midazolam 10mg (crises d’épilepsie).

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents