Edition du 14-11-2018

OSE Immunotherapeutics reçoit près de 2,6 millions d’euros de Bpifrance

Publié le jeudi 22 juin 2017

OSE Immunotherapeutics reçoit près de 2,6 millions d’euros de BpifranceOSE Immunotherapeutics reçoit près de 2,6 millions d’euros de BpifranceOSE Immunotherapeutics a annoncé avoir reçu un montant de 2,597 millions d’euros de Bpifrance, suite au franchissement d’une nouvelle étape clé pour son produit OSE-127 (Effi-7). Cet antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R) est développé pour les maladies auto-immunes dans un programme collaboratif appelé EFFIMab.

Cette nouvelle étape comprend en particulier la finalisation de résultats précliniques probants d’OSE-127 et de données translationnelles relatives à la forte expression du récepteur de l’interleukine 7 dans des biopsies de patients atteints de rectocolite hémorragique, en support des applications cliniques prévues dans les maladies inflammatoires intestinales (résultats présentés au congrès international d’immunologie de FOCIS – Federation of Clinical Immunology Societies). Par ailleurs, le process de production du produit est maintenant finalisé, permettant d’avancer vers les étapes de production de lots pilotes.

Ce programme collaboratif, mené par OSE Immunotherapeutics en tant que chef de file, permet le développement d’OSE-127 (Effi-7), un anticorps monoclonal humanisé qui cible le récepteur CD127, la chaîne alpha du récepteur de l’interleukine-7. Le produit est actuellement en phase préclinique dans la rectocolite hémorragique. Ce financement Bpifrance permettra d’aller jusqu’en clinique de phase 2. Le montant total du programme OSE-127, développé par OSE Immunotherapeutics en collaboration avec l’INSERM et le CHU de Nantes, est de 20 millions d’euros avec 9,1 millions d’euros d’aides attribués par Bpifrance.

En décembre 2016, OSE Immunotherapeutics a signé un accord d’option de licence avec le groupe Servier pour le développement et la commercialisation d’OSE-127. Selon cet accord, OSE Immunotherapeutics pourra recevoir jusqu’à 272 M€ dont un paiement à la signature de 10,25 M€ (reçu début 2017) et un paiement de 30 M€ à l’exercice d’une option de licence en 2 étapes, pour développer le produit jusqu’à la finalisation d’une phase 2 clinique prévue dans la rectocolite hémorragique et dans la maladie de Sjögren par Servier.

Source : OSE Immunotherapeutics








MyPharma Editions

Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Publié le 13 novembre 2018
Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Dans un contexte médiatique actif concernant l’homéopathie, les laboratoires homéopathiques ont souhaité faire un état des lieux à date du rapport des Français aux médicaments homéopathiques. Ainsi, selon le sondage Ipsos – Weleda/Lehning/Boiron*, 74% des utilisateurs jugent les médicaments homéopathiques efficaces et 74% sont opposés à l’arrêt du remboursement des médicaments homéopathiques.

ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

Publié le 13 novembre 2018
ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat pnt-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques à l’arachide.

HAS : renouvellement de la commission de la transparence

Publié le 13 novembre 2018
HAS : renouvellement de la commission de la transparence

La Haute Autorité de Santé (HAS) a procédé au renouvellement de la commission de la transparence le 24 octobre 2018. Vingt-trois membres ont ainsi été nommés pour 3 ans. Par rapport à la composition du précédent mandat, certaines disciplines sont renforcées : l’oncologie, la pneumologie, la neurologie, la méthodologie et les biostatistiques. À ce jour, 5 postes restent à pourvoir, dont 2 membres d’associations de patients ou d’usagers.

IntegraGen collabore avec Google Cloud pour fournir ses outils d’analyse de données de séquençage à grande échelle

Publié le 13 novembre 2018
IntegraGen collabore avec Google Cloud pour fournir ses outils d’analyse de données de séquençage à grande échelle

IntegraGen, société spécialisée dans la transformation de données issues d’échantillons biologiques en information génomique et en outils de diagnostic pour l’oncologie, va collaborer avec Google Cloud pour la mise en ligne de ses outils avancés d’analyse génomique, SIRIUS™ et MERCURY™ sur la Google Cloud Platform. Ce partenariat permet le transfert et le traitement accéléré des données ainsi qu’une amélioration de leur sécurité pour les utilisateurs, cliniciens ou chercheurs.

Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Publié le 12 novembre 2018
Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Poxel a annoncé avoir présenté des posters portant sur des données prometteuses du PXL770 et du PXL065 (anciennement DRX-065, acquis auprès de DeuteRx LLC) pour le traitement de la NASH lors du congrès de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases), qui s’est tenu les 10 et 11 novembre 2018 à San Francisco en Californie.

Nosopharm : le Dr. Sarah Gould nommée au poste de directrice du développement

Publié le 12 novembre 2018
Nosopharm : le Dr. Sarah Gould nommée au poste de directrice du développement

Nosopharm, entreprise innovante dédiée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments anti-infectieux, a annoncé lundi le recrutement du Dr. Sarah Gould au poste de Directrice du Développement. A ce titre, elle supervisera le passage des programmes de R&D de Nosopharm du stade préclinique vers la clinique.

Transgene : résultats positifs de Phase 1 de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Publié le 12 novembre 2018
Transgene : résultats positifs de Phase 1 de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé les résultats détaillés de l’essai de Phase 1 évaluant la tolérance et l’immunogénicité de TG1050 chez des patients atteints d’hépatite B chronique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions