Edition du 20-09-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Paludisme : Sanofi franchit les 300 millions de traitements ASAQ distribués en Afrique

Publié le vendredi 25 avril 2014

A l’occasion de la Journée Mondiale contre le Paludisme, le groupe pharmaceutique Sanofi annonce que 300 millions de traitements antipaludiques ASAQ Winthrop® ont été distribués en Afrique depuis la mise à disposition de ce médicament en 2007.

« Au-delà de l’innovation thérapeutique et industrielle de ce médicament, le vrai succès de ce projet tient à l’innovation sociale », a indiqué le Dr Robert Sebbag, Vice-Président, Accès au Médicament de Sanofi. « En renonçant au brevet de ce médicament et en appliquant des prix différenciés pouvant aller jusqu’au modèle “ sans perte ni profit ” au secteur public et aux grandes organisations internationales de santé, Sanofi et la Drugs for Neglected Diseases initiative (DNDi) ont franchi une étape décisive qui a amélioré l’accès aux traitements antipaludiques. »

Conformément aux lignes directrices de l’OMS qui recommandent l’utilisation d’une association médicamenteuse comportant de l’artémisinine (Artemisinin-based Combination Therapy – ACT) pour le traitement du paludisme, ASAQ Winthrop® est une association d’artesunate et d’amodiaquine à dose fixe, pour améliorer l’observance thérapeutique et réduire le risque de résistance. ASAQ Winthrop® est le fruit d’un partenariat innovant avec DNDi, une fondation indépendante à but non lucratif.

Fabriqué par Sanofi dans son usine de Casablanca au Maroc, ASAQ Winthrop® est enregistré dans 33 pays, dont 30 en Afrique. Facile à prendre (une seule dose par jour), ce médicament est disponible à un prix inférieur à 1$ pour les adultes et à 0,50 $ pour les enfants, pour 3 jours de traitement.

Grâce à des partenariats avec les programmes nationaux de lutte contre le paludisme, Sanofi collabore avec des experts locaux et des organisations non gouvernementales dans le cadre de programmes éducatifs et au moyen de différents supports pour lutter contre le paludisme sur tous les fronts, de la prévention au diagnostic et au traitement. L’un de ces programmes « Écoliers contre le paludisme » a permis de sensibiliser plus de 3,6 millions d’enfants dans neuf pays africains, grâce à des jeux, des concours de théâtre et des émissions de télévision.

Le paludisme est la maladie parasitaire la plus fréquente et la plus mortelle. Selon les dernières estimations publiées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en décembre 2013, on a enregistré, en 2012, 207 millions de cas de paludisme qui ont causé 627 000 décès, dont 90 % en Afrique. La plupart des décès surviennent chez des enfants vivant en Afrique, où un enfant meurt chaque minute du paludisme. En plus d’être un enjeu majeur de santé publique, le paludisme pèse lourdement sur le budget des familles affectées et sur les économies des pays d’endémie. Le diagnostic et le traitement précoces du paludisme peuvent permettre de réduire la gravité de la maladie et sa transmission et éviter le décès des personnes infectées.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Publié le 20 septembre 2021
Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Le Pr Fabrice Barlesi, directeur général de Gustave Roussy a nommé Sylvain Ducroz directeur général adjoint de l’Institut, après avis favorable du Conseil d’Administration. Il prend ses fonctions le 20 septembre et appuiera le Pr Barlesi aux côtés du directeur de la recherche et de la directrice médicale.

Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Publié le 20 septembre 2021
Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA et CentraleSupélec ont annoncé le lancement du projet CALIPSO (Capteurs en Ligne de Procédés et Solutions Innovantes en Bioproduction). Ce projet, d’un budget total de près de 17,5 millions d’euros, reçoit un financement public de plus de 8 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets PSPC du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance.

AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

Publié le 20 septembre 2021
AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l'étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation du Ministère de la Santé russe (MoH) de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19 (AB20001).

Innate Pharma : présentation de données issues de l’essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l’ESMO 2021

Publié le 20 septembre 2021
Innate Pharma : présentation de données issues de l'essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l'ESMO 2021

Innate Pharma a annoncé la présentation par AstraZeneca des résultats de l’essai randomisé de Phase 2 COAST au congrès annuel de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) le 17 septembre 2021.

Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Publié le 20 septembre 2021
Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé une série de recrutements afin d’accélérer le développement de son principal candidat médicament lanifibranor pour le traitement de la NASH.

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents