Edition du 08-05-2021

PDC*line Pharma administre son candidat vaccin thérapeutique PDC*lung01 à haute dose chez un premier patient

Publié le mercredi 30 septembre 2020

PDC*line Pharma administre son candidat vaccin thérapeutique PDC*lung01 à haute dose chez un premier patientPDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anticancéreuses puissantes et facilement industrialisables, vient d’annoncer que deux nouvelles cohortes de patients ont été ouvertes dans le cadre de l’essai clinique de phase I/II PDC-LUNG-101 portant sur son candidat vaccin thérapeutique PDC*lung01 ciblant le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) (NCT03970746).

Une première cohorte de patients en situation adjuvante (après chirurgie pour résequer la tumeur suivie d’une chimiothérapie adjuvante) traités à « faible dose » a été finalisée. Le Data Safety and Monitoring Board (DSMB) a ensuite procédé à l’examen des données de sécurité. Aucune toxicité dose-dépendante n’ayant été observée, l’ouverture de deux cohortes a été approuvée : une première évaluant PDC*lung01 en monothérapie à « haute dose » sur des patients en situation adjuvante, qui inclut déjà un premier patient, et l’autre évaluant PDC*lung01 à « faible dose » associé à un traitement de première ligne par pembrolizumab pour des patients atteints de cancers au stade IV.

Le premier patient ayant reçu le candidat médicament PDC*lung01 en monothérapie à « haute dose » est sous la supervision du Dr. Jaafar Bennouna, médecin oncologue au CHU de Nantes (France).

PDC*lung01 est une suspension cellulaire composée d’un mélange de sept principes actifs en proportion identique, chacun constitué de cellules dendritiques plasmacytoïdes (PDC*line) humaines irradiées, chargées avec un peptide de synthèse différent restreint au sérotype HLA-A*02:01, dérivé d’antigènes tumoraux. PDC*line est une puissante cellule présentatrice d’antigènes, qui est capable d’amorcer et de stimuler des lymphocytes T CD8+ cytotoxiques spécifiques anti-tumoraux à partir du système immunitaire du patient.

Les objectifs de cet essai de phase I/II (PDC-LUNG-101) consistent à évaluer la sécurité, la tolérabilité, l’immunogénicité et l’activité clinique préliminaire du candidat médicament PDC*lung01, associé ou non à un traitement par anti-PD-1 dans le CPNPC. PDC*lung01 sera administré à 62 patients évaluables atteints de CPNPC et porteurs du sérotype HLAA* 02:01 avec deux niveaux de dose : en monothérapie pour des patients en situation adjuvante ou en association avec le traitement de référence pour des patients atteints de CPNPC au stade IV métastatique non éligibles à un traitement ciblé, et qui démarrent un traitement anti-PD-1 en première ligne.

« Nous sommes ravis d’avoir franchi cette nouvelle étape importante dans notre essai clinique sur le Cancer du Poumon Non à Petites Cellules, avec notre principal candidat vaccin. Nous sommes impatients d’évaluer plus en détail le profil de PDC*lung01 sur un plus grand nombre de patients atteints de cette pathologie très grave », déclare Eric Halioua, le président directeur général de PDC*line Pharma.

« Le CHU de Nantes est très actif dans cet essai clinique. Nous sommes heureux d’avoir commencé l’administration du premier patient dans la cohorte A2 de l’essai de phase I/II de PDC*line Pharma au sein de notre centre de recherche clinique », déclare le Dr. Jaafar Bennouna, oncologue médical au CHU de Nantes (France).

« Je tiens à remercier les investigateurs pour leurs efforts et leur motivation à recruter des patients pour notre étude. Nous sommes impatients de finaliser l’enrôlement de ces deux= nouvelles cohortes de patients au cours des prochains mois », déclare le Dr. Channa Debruyne, directrice médicale de PDC*line Pharma.

Source : PDC*line Pharma








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents