Edition du 08-05-2021

NASH : Genfit et LabCorp signent un accord exclusif pour la commercialisation d’un nouvel outil de diagnostic

Publié le mercredi 30 septembre 2020

NASH : Genfit et LabCorp signent un accord exclusif pour la commercialisation d’un nouvel outil de diagnosticGenfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques et LabCorp®, leader international des sciences de la vie focalisée sur l’amélioration de la santé et l’aide décisionnelle à la prise en charge des patients, ont annoncé la signature d’un accord de licence exclusif d’une durée de cinq ans pour la technologie NIS4™ de Genfit visant à faciliter l’identification des patients atteints de NASH à risque. Selon les termes de l’accord, LabCorp commercialisera un test diagnostic moléculaire sanguin basé sur la technologie NIS4™ aux États-Unis et au Canada, généralisant ainsi son accès aux professionnels de santé.

La NASH est une maladie largement sous-diagnostiquée en raison de sa nature asymptomatique et des limites des approches diagnostiques disponibles aujourd’hui. La biopsie hépatique, procédure invasive, est la référence clinique actuelle pour diagnostiquer formellement la NASH et déterminer le stade de fibrose. La technologie NIS4™ qui a récemment fait l’objet d’une publication dans The Lancet Gastroenterology and Hepatology (disponible ici) repose sur un algorithme multi-biomarqueurs innovant, développé dans l’optique d’identifier la NASH à risque, définie comme la présence avérée d’une NASH répondant aux caractéristiques suivantes : un score d’activité de NAFLD (non-alcoholic fatty liver disease) ≥ 4, et une fibrose « significative » à « avancée » de stade F ≥ 2.

Les patients présentant une NASH à risque ont une forme avancée de la maladie et présentent un risque accru de progression vers des complications graves, dont le cancer du foie, la cirrhose et le recours à la greffe de foie en l’absence de traitement. Le simple score d’un test obtenu à partir de quatre biomarqueurs indépendants (miR-34a-5p, alpha-2-macroglobuline, YKL-40, et HbA1c), permettra au professionnel de santé de décider de la meilleure prise en charge clinique.

Ce partenariat avec LabCorp ambitionne de mettre le test à la disposition d’un grand nombre de médecins spécialistes et généralistes aux États-Unis et au Canada. LabCorp utilisera sa grande expérience dans le domaine de la commercialisation d’outils de diagnostic innovants pour accroître le niveau de connaissance des professionnels de santé en matière de NASH et de diagnostic non invasif de la NASH. La collaboration entre Genfit et LabCorp a commencé début 2019, lorsque LabCorp a démarré le déploiement de la technologie NIS4™ pour les essais cliniques de ses clients de l’industrie biopharmaceutique par le biais de Covance, sa filiale de développement de médicaments.

Marcia Eisenberg, Ph.D., Directeur Scientifique, LabCorp Diagnostics, a commenté : « LabCorp est engagé dans le développement et la distribution de solutions diagnostiques innovantes pour soutenir le diagnostic de patients atteints de NASH, l’une des maladies graves en plus forte augmentation aux États-Unis. La technologie NIS4™ de Genfit est une technologie non invasive formulée spécifiquement pour l’identification des patients atteints de NASH avec une fibrose « significative » à « avancée » et représente une avancée importante dans la capacité à identifier les patients atteints de NASH. Nous avons acquis une expérience précieuse avec ce test depuis le début de son utilisation en 2019 dans les essais cliniques de nos clients de l’industrie biopharmaceutique, ce qui nous apporte des connaissances utiles à l’heure où nous nous apprêtons à le rendre disponible dans le cadre de la prise en charge des patients. »

Suneil Hosmane, Ph.D., Directeur Diagnostic Monde, GENFIT a ajouté : « Nous nous réjouissons d’étendre notre collaboration avec LabCorp et de l’impact potentiel qu’aura cet accord. Nous sommes convaincus que ce test pourra aider les professionnels de santé à identifier les quelque dix millions de patients atteints de NASH à risque, c’est-à-dire avec un risque accru de progression de la maladie. On estime en effet à plusieurs dizaines de millions les patients présentant des facteurs de risque métaboliques, comme le diabète de type 2 et l’obésité, et donc une suspicion de NASH. »

Pascal Prigent, Directeur Général, Genfit, a poursuivi : « Ce partenariat est l’aboutissement de nos efforts de recherche dans le domaine du diagnostic de la NASH où Genfit a été pionnier. Ces efforts ont été récemment salués par les experts à travers la publication dans The Lancet. La commercialisation de la technologie NIS4™ par LabCorp représente une réelle opportunité pour des millions de patients qui pourront prendre conscience de leur maladie et commencer à la maîtriser. »

Genfit est pionnier dans le diagnostic de la NASH et est impliqué dans le développement de nouvelles solutions diagnostiques et thérapeutiques dans le domaine des maladies hépatiques chroniques. LabCorp Diagnostics est investi dans le développement de médicaments et de solutions diagnostiques depuis plus de 50 ans, et est un leader reconnu dans les essais cliniques sur la NASH.

Les termes financiers de l’accord n’ont pas été divulgués.

Source : GENFIT








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents