Edition du 18-06-2019

Pfizer va acquérir la biotech Therachon pour 340 millions de dollars

Publié le jeudi 9 mai 2019

Pfizer va acquérir la biotech Therachon pour 340 millions de dollarsLe groupe américain Pfizer vient d’annoncer la signature d’un accord définitif portant sur l’acquisition de la totalité des actions de Therachon, une société de biotechnologie basée en Suisse spécialisée dans les maladies rares, avec des actifs en développement pour le traitement de l’achondroplasie et du syndrome de l’intestin court (Short Bowel  Syndrome).

Aux termes de cet accord, Pfizer fera l’acquisition de Therachon pour 340 millions de dollars, avec un paiement de 470 millions de dollars supplémentaires subordonnés à la réalisation des étapes clés dans le développement et la commercialisation du TA-46 pour le traitement de l’achondroplasie, une maladie génétique et la forme la plus commune de nanisme disharmonieux. L’achondroplasie peut occasionner de graves complications cardiovasculaires, neurologiques et métaboliques chez environ 250 000 personnes dans le monde. Il n’y a pas actuellement de traitement autorisé de l’achondroplasie.

Le TA-46 est un leurre du récepteur 3 du facteur de croissance du fibroblaste humain recombinant (FGFR3), un mécanisme d’action censé normaliser les voies de signalisation hyperactives du FGFR3 qui sont à l’origine des anomalies du développement osseux associées à l’achondroplasie. Therachon développe le TA-46 sous forme d’injections sous-cutanées pour les enfants et adolescents porteurs de la maladie. Le TA-46 a réussi la phase 1 et a reçu l’appellation de Médicament orphelin de l’Agence européenne des médicaments (AEM) et de l’US Food and Drug Administration (administration de l’alimentation et des médicaments).

Avant la clôture de la transaction avec Pfizer, Therachon transformera son programme de développement de l’apraglutide en une société distincte et indépendante. L’apraglutide est un analogue du GLP 2, administré une fois par semaine, potentiellement le meilleur de sa catégorie en phase II de développement pour le syndrome de l’intestin court. Pfizer Ventures, la branche capital-risque de Pfizer Inc., détient actuellement une participation minoritaire et continuera à détenir une participation dans la nouvelle société.

Cette acquisition vient compléter la gamme des produits de la recherche existant chez Pfizer sur les maladies rares. « L’acquisition de Therachon est pour nous une excellente occasion de transformer la vie de jeunes patients atteints d’achondroplasie qui tolèrent courageusement les complications dues au nanisme disharmonieux tout au long de leur vie », a déclaré Seng Cheng, premier Vice-Président et directeur scientifique de l’unité de recherche sur les maladies rares chez Pfizer. « Les programmes de recherche de Pfizer sur les troubles de la croissance pédiatrique offrent un cadre complémentaire à cette thérapie potentielle révolutionnaire. »

Les autres termes de la transaction n’ont pas été révélés.

Source : Pfizer








MyPharma Editions

Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Publié le 17 juin 2019
Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Le conseil d’administration du groupe pharmaceutique Sanofi a désigné à l’unanimité, le 6 juin dernier, Paul Hudson comme Directeur Général du Groupe afin de succéder à Olivier Brandicourt qui fait valoir ses droits à la retraite.

Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Publié le 17 juin 2019
Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l’âge, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec l’AFM-Téléthon. Cet accord entre en vigueur à compter du 3 juin 2019 et porte sur le développement de Sarconeos (BIO101), le principal candidat médicament de Biophytis, pour le traitement de la Dystrophie Musculaire de Duchenne (DMD) dans le cadre de son programme clinique MYODA.

Bone Therapeutics : ALLOB valide les principaux critères d’évaluation de son étude de phase IIa dans la fusion vertébrale

Publié le 13 juin 2019
Bone Therapeutics : ALLOB valide les principaux critères d'évaluation de son étude de phase IIa dans la fusion vertébrale

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans les domaines de l’orthopédie et des maladies osseuses, a annoncé aujourd’hui qu’à l’issue d’une période de suivi de 12 mois, son produit de thérapie cellulaire allogénique, ALLOB, a complété avec succès l’essai de phase IIa mené chez des patients ayant subi une opération de fusion vertébrale.

Servier : la Commission européenne approuve la conversion de l’AMM conditionnelle de Pixuvri® en une AMM standard

Publié le 13 juin 2019
Servier : la Commission européenne approuve la conversion de l'AMM conditionnelle de Pixuvri® en une AMM standard

Servier a annoncé aujourd’hui que la Commission européenne (CE) a approuvé la conversion de l’autorisation conditionnelle de PIXUVRI® (pixantrone) en une autorisation de mise sur le marché standard pour le traitement en monothérapie des patients adultes atteints d’un lymphome non hodgkinien à cellules B agressif, multirécidivant ou réfractaire.

Domain Therapeutics : Sylvie Ryckebusch nommée au sein du conseil d’administration

Publié le 12 juin 2019
Domain Therapeutics : Sylvie Ryckebusch nommée au sein du conseil d’administration

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la découverte et le développement de nouvelles molécules thérapeutiques ciblant les récepteurs membranaires pour des besoins médicaux non satisfaits en neurologie, en oncologie et dans les maladies rares, a annoncé aujourd’hui la nomination de Sylvie Ryckebusch au sein de son conseil d’administration.

Lysogene : traitement du 1er patient en Europe de l’essai de phase II/III dans la maladie de Sanfilippo de Type A

Publié le 12 juin 2019
Lysogene : traitement du 1er patient en Europe de l’essai de phase II/III dans la maladie de Sanfilippo de Type A

Lysogene a annoncé aujourd’hui le traitement d’un premier patient en Europe dans le cadre de l’essai de phase II/III AAVance avec LYS-SAF302, traitement de thérapie génique de la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA). Lysogene et son partenaire commercial pour LYS-SAF302, Sarepta Therapeutics, avaient annoncé en début d’année le traitement du premier patient de cet essai clinique aux Etats-Unis.

Debiopharm et Ipsen prolongent de 15 années leur partenariat stratégique pour le Decapeptyl®

Publié le 12 juin 2019
Debiopharm et Ipsen prolongent de 15 années leur partenariat stratégique pour le Decapeptyl®

Debiopharm et Ipsen ont annoncé le renouvellement de leur accord Decapeptyl® qui prolonge et renforce leur collaboration stratégique jusqu’en 2034 pour le développement, la fabrication et la distribution du Decapeptyl® pour le traitement de certaines maladies urologiques, gynécologiques et pédiatriques sur les marchés européens et dans certains pays asiatiques et africains.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents