Edition du 19-06-2021

Accueil » Industrie » Produits

Polyarthrite rhumatoïde: résultats positifs pour RoActemra de Roche

Publié le vendredi 2 mars 2012

Le groupe pharmaceutique suisse Roche a annoncé aujourd’hui que les résultats préliminaires de l’étude ADACTA (ADalimumab ACTemrA) montrent que des patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde (PR) ayant reçu RoActemra (tocilizumab) en monothérapie ont présenté une réduction significativement plus marquée de l’activité pathologique (évaluée sur la base de la modification moyenne du score DAS28 (1) ) après 24 semaines que ceux sous monothérapie par l’adalimumab.

« Le seuil de significativité statistique a également été atteint avec des critères d’évaluation secondaires clés, tels la rémission et la faible activité pathologique attestées par le DAS28 ainsi que les réponses ACR20, 50 et 70 (2) (critères standards pour évaluer l’efficacité des traitements de la PR). L’analyse des données préliminaires se rapportant à l’innocuité a montré que les taux d’effets indésirables étaient similaires dans les deux groupes », indique le groupe dans un communiqué.

Hal Barron, M.D., responsable de Global Product Development et Chief Medical Officer chez Roche: “Ces données viennent s’ajouter aux éléments probants corroborant le bénéfice thérapeutique obtenu avec RoActemra en monothérapie lorsque le méthotrexate s’avère inapproprié. Alors qu’il existe désormais plusieurs traitements homologués pour lutter contre la polyarthrite rhumatoïde, les études comparant deux substances actives sont déterminantes en ce sens qu’elles livrent des informations importantes qui aident les professionnels de santé à choisir le médicament convenant à leurs patients.”

ADACTA est la première étude à avoir été spécifiquement conçue pour évaluer deux agents biologiques homologués en monothérapie lors de polyarthrite rhumatoïde; elle avait pour objectif de déterminer si RoActemra était supérieur à l’adalimumab sur la base de la modification moyenne du score DAS28 à la 24e semaine de traitement chez des patients souffrant de PR évolutive sévère présentant une intolérance ou une réponse inadéquate au méthotrexate (MTX). Le MTX est largement prescrit aux personnes souffrant de PR, bien qu’une personne sur trois traitée par un agent biologique le reçoive actuellement en monothérapie, principalement pour cause d’intolérance au MTX (3,4,5,6).

« Les données de l’étude seront communiquées aux organisateurs d’un prochain congrès médical pour y être présentées », indique enfin Roche.

A propos d’Actemra/RoActemra
RoActemra (tocilizumab, connu sous la marque Actemra hors d’Europe) est le fruit de travaux de recherche menés en commun avec Chugai et fait l’objet d’un développement conjoint avec cette société à l’échelle mondiale. RoActemra est le premier anticorps monoclonal humanisé inhibant le récepteur de l’interleukine 6 (IL-6). Actemra a été d’abord homologué au Japon et lancé par Chugai en juin 2005 au titre du traitement du syndrome de Castleman; en avril 2008, des indications supplémentaires concernant la polyarthrite rhumatoïde (PR), l’arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire (AJIp) et l’arthrite juvénile idiopathique à début systémique (AJIs) ont également été approuvées au Japon. RoActemra a été homologué dans l’Union européenne en janvier 2009 au titre du traitement de la PR chez les patients n’ayant pas répondu de manière adéquate ou ayant présenté une intolérance à un précédent traitement par un ou plusieurs antiinflammatoires de fond (DMARD) ou des inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale (TNF). Il est également homologué dans plus de 90 autres pays, dont l’Inde, le Brésil, la Suisse et l’Australie. En janvier 2010, Actemra a été approuvé aux Etats-Unis dans le traitement de patients adultes souffrant de PR évolutive modérée à sévère n’ayant pas répondu de manière adéquate à un ou plusieurs inhibiteurs du TNF. De plus, Actemra est désormais homologué dans l’UE, aux Etats-Unis et au Mexique dans le traitement de l’AJIs évolutive chez les patients âgés de deux ans et plus.

Références
1 Le Disease Activity Score (DAS)28 est un indice combiné qui mesure l’activité inflammatoire chez des patients avec PR. Il tient compte de l’évaluation de la douleur et du nombre de synovites sur 28 sites articulaires (extrêmes: 0-28), de la vitesse de sédimentation et de l’appréciation de l’état général par le patient sur une échelle visuelle analogique. L’activité pathologique est interprétée comme étant faible (DAS28≤3,2), modérée (3,2<DAS28≤5,1) ou élevée (DAS28>5,1). Un score DAS28<2,6 correspond à une rémission selon les critères de l’American College of Rhumatology.

2 Les scores ACR20, ACR50, ACR70 correspondent aux pourcentages de réduction (20%, 50%, 70%) de certains symptômes de la PR et mesurent le nombre d’articulations enflées et sensibles, la douleur, l’évaluation globale du bien-être général par le patient et le médecin ainsi que certains marqueurs biologiques.

3 Yazici Y, et al. Bulletin of the NYU Hospital for Joint Diseases 2008;66(2):77-85

4 Soliman M, et al. Ann Rheum Dis 2011;70:583–589

5 Listing J, et al. Arthritis Research & Therapy 2006, 8:R66

6 Askling J, et al. Ann Rheum Dis 2007;66:1339–1344 

Source : Roche








MyPharma Editions

Ethypharm annonce l’acquisition d’Altan Pharma

Publié le 18 juin 2021
Ethypharm annonce l'acquisition d'Altan Pharma

Ethypharm a annoncé aujourd’hui qu’elle a conclu un accord définitif pour acquérir Altan Pharma, une société pharmaceutique de spécialités qui développe, fabrique et commercialise des médicaments injectables à usage hospitalier.

Almirall devient partenaire de BIOMAP pour améliorer la compréhension du psoriasis et de la dermatite atopique

Publié le 18 juin 2021
Almirall devient partenaire de BIOMAP pour améliorer la compréhension du psoriasis et de la dermatite atopique

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé en dermatologie médicale, rejoint BIOMAP (Biomarkers in Atopic Dermatitis and Psoriasis), le premier projet de dermatologie de l’Initiative européenne pour les Médicaments Innovants (IMI), afin de renforcer la compréhension des deux affections cutanées inflammatoires les plus courantes et d’améliorer ainsi la vie des patients qui en sont atteints.

AbbVie : feu vert européen pour VENCLYXTO® en association avec un agent hypométhylant dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM)

Publié le 18 juin 2021
AbbVie : feu vert européen pour VENCLYXTO® en association avec un agent hypométhylant dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM)

AbbVie a annoncé que la Commission Européenne (CE) a approuvé VENCLYXTO® (vénétoclax) en association avec un agent hypométhylant, l’azacitidine ou la décitabine, pour le traitement des patients adultes atteints de leucémies aiguës myéloïdes (LAM) nouvellement diagnostiquées et non éligibles à une chimiothérapie intensive. L’autorisation est valable dans les 27 États membres de l’Union Européenne, ainsi […]

Pherecydes Pharma présentera ses travaux sur la mise à disposition de bactériophages pour l’usage thérapeutique au congrès France Bioproduction

Publié le 18 juin 2021
Pherecydes Pharma présentera ses travaux sur la mise à disposition de bactériophages pour l’usage thérapeutique au congrès France Bioproduction

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé que sa Directrice Qualité, Frédérique Vieville, Docteur en pharmacie et ingénieur en biotechnologie, présentera lors du congrès France Bioproduction le 18 juin 2021 sur le thème de « La mise à disposition de bactériophages pour utilisation thérapeutique ».

Bpifrance et le CNRS renforcent leur coopération pour soutenir la création de start-up issues de la recherche publique

Publié le 17 juin 2021

Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, et Johanna Michielin, directrice générale de CNRS innovation, ont signé, au salon VivaTech, le 16 juin 2021, une convention de coopération visant à mobiliser leurs moyens et leurs compétences pour amplifier le transfert des résultats de la recherche publique, en particulier sur les créations de start-up.

Crossject : accord de licence aux États-Unis et au Canada avec Eton Pharmaceuticals pour ZENEO® Hydrocortisone

Publié le 16 juin 2021
Crossject : accord de licence aux États-Unis et au Canada avec Eton Pharmaceuticals pour ZENEO® Hydrocortisone

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la signature d’un accord commercial couvrant les Etats-Unis et le Canada.

Servier et PRISM BioLab signent un partenariat dans le domaine de l’immuno-oncologie

Publié le 16 juin 2021
Servier et PRISM BioLab signent un partenariat dans le domaine de l’immuno-oncologie

Le groupe pharmaceutique Servier et PRISM BioLab, société de biotechnologie basée au Japon et propriétaire d’une plateforme de découverte de petites molécules thérapeutiques, appelée « PepMetics™ », ont annoncé avoir conclu un accord de collaboration et d’option de licence exclusive.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents