Edition du 22-01-2020

Poxel : avancée favorable concernant la stratégie de développement du PXL065 dans la NASH

Publié le vendredi 8 novembre 2019

Poxel : avancée favorable concernant la stratégie de développement du PXL065 dans la NASHPoxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé aujourd’hui une avancée favorable pour le PXL065 suite à une réunion avec la FDA (Food and Drug Administration aux États-Unis) qui s’est tenue au 4e trimestre 2019.

Sur la base des retours de la FDA, Poxel prévoit d’utiliser la voie d’enregistrement 505(b)(2) pour le PXL065, qui fera en partie référence et s’appuiera sur les informations réglementaires et la littérature publiée sur Actos® (pioglitazone). La NASH est une maladie grave et le PXL065 a le potentiel de répondre à des besoins médicaux non adressés, c’est pourquoi la Société prévoit de demander le statut Fast Track, qui permet un examen accéléré. Le PXL065, stéréoisomère R de la pioglitazone stabilisée par substitution au deutérium, est un inhibiteur du transporteur mitochondrial du pyruvate (Mitochondrial Pyruvate Carrier – MPC) en cours de développement pour le traitement de la NASH.

« À ma connaissance, le PXL065 a la spécificité d’être le seul candidat clinique en développement pour le traitement de la NASH utilisant une voie réglementaire 505(b)(2) lui permettant de s’appuyer sur la quantité considérable de données de sécurité et d’efficacité issues des études sur la pioglitazone », a déclaré le docteur Stephen A. Harrison, Professeur en hépatologie, Département de Médecine de Radcliffe, University of Oxford, Royaume-Uni. « Je suis très enthousiaste quant au profil thérapeutique du PXL065, qui, sur la base d’études précliniques et cliniques, est potentiellement meilleur que celui de la pioglitazone. »

La procédure d’enregistrement 505(b)(2) d’un nouveau médicament contient à la fois les rapports complets sur la sécurité et l’efficacité du produit mais inclus également certaines informations, notamment sur la sécurité et l’efficacité du principe actif, issues d’études conduites par ou pour des tiers autres que le dépositaire du dossier. Cette voie règlementaire peut permettre une approbation moins couteuse et plus rapide qu’un processus de développement classique.

« Nous nous réjouissons de ces retours de la FDA concernant le plan de développement du PXL065. La procédure d’enregistrement 505(b)(2) devrait nous permettre de nous appuyer sur les données pertinentes d’Actos®, telles que les informations réglementaires et la littérature publiée, que nous prévoyons d’utiliser dans le cadre d’une future demande d’enregistrement de nouveau médicament (NDA) pour le PXL065, en attendant la finalisation des essais de phase II et III. Ce processus devrait ainsi garantir un plan de développement simplifié et efficace, avec un risque financier et opérationnel réduit », a déclaré Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel. « Nous prévoyons de lancer un essai de phase II évaluant le PXL065 pour le traitement de la NASH au 2e trimestre 2020, chez des patients dont la NASH est confirmée par biopsie. L’objectif principal sera de déterminer la ou les doses optimales à tester dans un essai d’enregistrement de phase III. »

En septembre 2019, une étude de phase Ib à doses multiples et croissantes a été initiée pour évaluer l’innocuité, la tolérabilité, le profil pharmacocinétique et contribuer à la sélection de la dose. Dans cette étude, trois doses de PXL065 (7,5 mg, 15 mg et 30 mg) comparé à 45 mg d’Actos® sont administrées chez environ 30 sujets sains. Les résultats de cette étude sont attendus au 4e trimestre 2019. Les données de cette étude devraient fournir des renseignements importants sur la proportionnalité des doses, afin de soutenir les essais de phase II et de phase III.

Plan de l’étude de phase II du PXL065

Suite à la réunion avec la FDA et la revue des résultats des essais de phase Ib à doses multiples croissantes, Poxel prévoit de lancer un essai de phase II au 2e trimestre 2020, dont l’objectif principal sera de déterminer la ou les doses optimales à tester dans un essai d’enregistrement de phase III. Le plan de l’étude de phase Il prendra en compte les données cliniques disponibles sur la pioglitazone. La Société prévoit d’évaluer différentes doses de PXL065 comparé au placebo chez des patients atteints de NASH confirmée par biopsie grâce à plusieurs critères d’efficacité, et l’évaluation de la prise de poids. Le plan de développement clinique de phase II est actuellement en cours de finalisation avec la collaboration d’experts scientifiques, de conseillers et de key opinion leaders, et Poxel communiquera sur ce sujet une fois que le plan sera formalisé.

Statut d’examen accéléré Fast Track

Poxel prévoit de déposer une demande de statut Fast Track pour le PXL065. Celui-ci est destiné à faciliter le développement et à accélérer l’examen des médicaments destinés au traitement de maladies graves et qui ont le potentiel de répondre à des besoins médicaux non couverts. Un médicament qui reçoit la désignation Fast Track permet également de bénéficier de réunions et de communications plus fréquentes avec la FDA pour discuter du plan de développement du médicament.

Source : Poxel








MyPharma Editions

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Abivax : la FDA autorise le lancement d’essais cliniques avec ABX464 dans la Rectocolite Hémorragique Modérée à Sévère

Publié le 21 janvier 2020
Abivax : la FDA autorise le lancement d’essais cliniques avec ABX464 dans la Rectocolite Hémorragique Modérée à Sévère

Abivax, société de biotechnologie qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé aujourd’hui l’approbation par la Food and Drug Administration (FDA) d’une demande d’IND (Investigational New Drug) pour son candidat médicament phare ABX464, permettant l’initiation d’essais cliniques aux États-Unis pour traiter les patients atteints de rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.

Inotrem signe un accord stratégique de licence pour un test diagnostic compagnon dans le choc septique

Publié le 21 janvier 2020
Inotrem signe un accord stratégique de licence pour un test diagnostic compagnon dans le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’immunothérapies ciblant la voie TREM-1 avec des applications possibles dans le domaine des maladies inflammatoires aigües et chroniques, a annoncé avoir conclu un accord de licence pour la commercialisation mondiale d’un test diagnostic compagnon s’appuyant sur une protéine plasmatique soluble (sTREM-1).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents