Edition du 21-09-2020

Poxel : avancée favorable concernant la stratégie de développement du PXL065 dans la NASH

Publié le vendredi 8 novembre 2019

Poxel : avancée favorable concernant la stratégie de développement du PXL065 dans la NASHPoxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé aujourd’hui une avancée favorable pour le PXL065 suite à une réunion avec la FDA (Food and Drug Administration aux États-Unis) qui s’est tenue au 4e trimestre 2019.

Sur la base des retours de la FDA, Poxel prévoit d’utiliser la voie d’enregistrement 505(b)(2) pour le PXL065, qui fera en partie référence et s’appuiera sur les informations réglementaires et la littérature publiée sur Actos® (pioglitazone). La NASH est une maladie grave et le PXL065 a le potentiel de répondre à des besoins médicaux non adressés, c’est pourquoi la Société prévoit de demander le statut Fast Track, qui permet un examen accéléré. Le PXL065, stéréoisomère R de la pioglitazone stabilisée par substitution au deutérium, est un inhibiteur du transporteur mitochondrial du pyruvate (Mitochondrial Pyruvate Carrier – MPC) en cours de développement pour le traitement de la NASH.

« À ma connaissance, le PXL065 a la spécificité d’être le seul candidat clinique en développement pour le traitement de la NASH utilisant une voie réglementaire 505(b)(2) lui permettant de s’appuyer sur la quantité considérable de données de sécurité et d’efficacité issues des études sur la pioglitazone », a déclaré le docteur Stephen A. Harrison, Professeur en hépatologie, Département de Médecine de Radcliffe, University of Oxford, Royaume-Uni. « Je suis très enthousiaste quant au profil thérapeutique du PXL065, qui, sur la base d’études précliniques et cliniques, est potentiellement meilleur que celui de la pioglitazone. »

La procédure d’enregistrement 505(b)(2) d’un nouveau médicament contient à la fois les rapports complets sur la sécurité et l’efficacité du produit mais inclus également certaines informations, notamment sur la sécurité et l’efficacité du principe actif, issues d’études conduites par ou pour des tiers autres que le dépositaire du dossier. Cette voie règlementaire peut permettre une approbation moins couteuse et plus rapide qu’un processus de développement classique.

« Nous nous réjouissons de ces retours de la FDA concernant le plan de développement du PXL065. La procédure d’enregistrement 505(b)(2) devrait nous permettre de nous appuyer sur les données pertinentes d’Actos®, telles que les informations réglementaires et la littérature publiée, que nous prévoyons d’utiliser dans le cadre d’une future demande d’enregistrement de nouveau médicament (NDA) pour le PXL065, en attendant la finalisation des essais de phase II et III. Ce processus devrait ainsi garantir un plan de développement simplifié et efficace, avec un risque financier et opérationnel réduit », a déclaré Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel. « Nous prévoyons de lancer un essai de phase II évaluant le PXL065 pour le traitement de la NASH au 2e trimestre 2020, chez des patients dont la NASH est confirmée par biopsie. L’objectif principal sera de déterminer la ou les doses optimales à tester dans un essai d’enregistrement de phase III. »

En septembre 2019, une étude de phase Ib à doses multiples et croissantes a été initiée pour évaluer l’innocuité, la tolérabilité, le profil pharmacocinétique et contribuer à la sélection de la dose. Dans cette étude, trois doses de PXL065 (7,5 mg, 15 mg et 30 mg) comparé à 45 mg d’Actos® sont administrées chez environ 30 sujets sains. Les résultats de cette étude sont attendus au 4e trimestre 2019. Les données de cette étude devraient fournir des renseignements importants sur la proportionnalité des doses, afin de soutenir les essais de phase II et de phase III.

Plan de l’étude de phase II du PXL065

Suite à la réunion avec la FDA et la revue des résultats des essais de phase Ib à doses multiples croissantes, Poxel prévoit de lancer un essai de phase II au 2e trimestre 2020, dont l’objectif principal sera de déterminer la ou les doses optimales à tester dans un essai d’enregistrement de phase III. Le plan de l’étude de phase Il prendra en compte les données cliniques disponibles sur la pioglitazone. La Société prévoit d’évaluer différentes doses de PXL065 comparé au placebo chez des patients atteints de NASH confirmée par biopsie grâce à plusieurs critères d’efficacité, et l’évaluation de la prise de poids. Le plan de développement clinique de phase II est actuellement en cours de finalisation avec la collaboration d’experts scientifiques, de conseillers et de key opinion leaders, et Poxel communiquera sur ce sujet une fois que le plan sera formalisé.

Statut d’examen accéléré Fast Track

Poxel prévoit de déposer une demande de statut Fast Track pour le PXL065. Celui-ci est destiné à faciliter le développement et à accélérer l’examen des médicaments destinés au traitement de maladies graves et qui ont le potentiel de répondre à des besoins médicaux non couverts. Un médicament qui reçoit la désignation Fast Track permet également de bénéficier de réunions et de communications plus fréquentes avec la FDA pour discuter du plan de développement du médicament.

Source : Poxel








MyPharma Editions

Ceva Santé animale : Jean-Marcel Ciet nommé Chief Digital Officer

Publié le 21 septembre 2020
Ceva Santé animale : Jean-Marcel Ciet nommé Chief Digital Officer

Pour piloter sa nouvelle direction “Digital & Smart Solutions Accelerator”, Ceva Santé Animale, 5e laboratoire vétérinaire au monde et 1er français, vient de nommer Jean-Marcel Ciet, 33 ans, en qualité de Chief Digital Officer. Il rejoint à ce titre le Comité exécutif pour mener la transformation digitale interne et externe du Groupe.

LEO Pharma vend un portefeuille de quatre produits à Cheplapharm

Publié le 21 septembre 2020
LEO Pharma vend un portefeuille de quatre produits à Cheplapharm

LEO Pharma vient d’annoncer la vente d’un portefeuille de quatre produits non-stratégiques à la société Cheplapharm, une entreprise pharmaceutique familiale basée en Allemagne, pour un montant de 300 millions d’euros. Cet accord représente une étape importante dans le déploiement de la stratégie de LEO Pharma pour 2030, qui renforce l’orientation de la société vers de nouvelles solutions innovantes.

Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Publié le 18 septembre 2020
Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Servier et Precision BioSciences, une société biotechnologique développant des traitements par correction génique in vivo et à base de cellules CAR T allogéniques avec sa plateforme d’édition de génomes ARCUS®, ont annoncé que les sociétés avaient ajouté deux cibles supplémentaires pour le cancer hématologique au-delà de la protéine CD19 ainsi que deux cibles de tumeurs solides à son accord de développement et de licence commerciale concernant son traitement à base de cellules CAR T.

COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu’à 300 millions de doses de leur vaccin à l’UE

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu'à 300 millions de doses de leur vaccin à l'UE

Sanofi et GSK ont signé le 18 septembre 2020 un accord définitif avec la Commission européenne (CE) en vue de la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin contre la COVID-19, dès lors que celui-ci sera approuvé. Le candidat-vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur l’adjuvant développé par GSK.

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

LEO Pharma : nomination d’un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

Publié le 18 septembre 2020
LEO Pharma : nomination d'un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

LEO Pharma vient d’annoncer la nomination de Dennis Schmidt Pedersen au sein de l’équipe de direction en tant qu’Executive Vice President Global People & Communications à compter du 1er septembre 2020.

Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Publié le 18 septembre 2020
Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la nomination du Dr Jean-Christophe Rufin à la présidence de la Fondation d’entreprise Sanofi Espoir. Jean-Christophe Rufin succède à Xavier Darcos, qui présidait la Fondation depuis 2015.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents