Edition du 28-02-2020

Résistance aux antibiotiques : ABAC Therapeutics lève 16 millions d’euros

Publié le vendredi 16 février 2018

Résistance aux antibiotiques : ABAC Therapeutics lève 16 millions d'eurosLa société espagnole ABAC Therapeutics vient d’annoncer une levée de fonds de série A pour un montant de 16 millions d’euros. Une contribution qui va lui permettre de développer de nouvelles solutions thérapeutiques destinées à lutter contre les bactéries résistantes aux antibiotiques.

Le financement a été assuré par Pontifax avec la participation du Global Health Science Fund (créé conjointement par Quark Venture Inc. et GF Securities), Caixa Capital Risc, le Debiopharm Innovation Fund et Ferrer, déjà investisseur dans la société.

ABAC se sert de sa plateforme de découverte brevetée PasNas afin d’identifier de nouveaux antibiotiques destinés spécifiquement à la lutte contre les agents pathogènes et d’éliminer de manière sélective des bactéries résistant à divers médicaments. Cette approche permet d’adopter de nouveaux modes d’action tout en minimisant l’impact sur la flore normale ainsi que la sélection de souches résistantes. La technologie a été développée à l’origine par les fondateurs d’ABAC, Albert Palomer et Domingo Gargallo-Viola.

Le principal programme d’ABAC cible l’Acinetobacter baumannii, un agent pathogène de plus en plus mortel, récemment désigné par l’Organisation mondiale de la Santé comme la menace bactériologique la plus urgente contre laquelle de nouveaux médicaments sont indispensables. La société a l’intention de consacrer les fonds provenant de la série A au programme Acinetobacter de sa clinique et d’élargir son portefeuille d’antibiotiques brevetés destinés spécifiquement à la lutte contre les agents pathogènes.

« De nouvelles approches thérapeutiques sont absolument nécessaires étant donné que la résistance aux antibiotiques ne cesse de croître », a averti Albert Palomer, le PDG d’ABAC. « Les antibiotiques destinés spécifiquement à la lutte contre les agents pathogènes représentent une nouvelle approche en matière de développement de médicaments anti-infectieux et ont le potentiel de donner naissance à une toute nouvelle génération d’antibiotiques Nous sommes ravis de figurer parmi les chefs de file dans ce domaine et nous sommes impatients de travailler avec différentes parties prenantes afin de libérer son potentiel perturbateur. »

« Le temps d’intégrer la médecine de précision au traitement des maladies infectieuses est venu. La recherche de nouveaux profils de produits cibles associée à la plateforme de découverte PasNas ouvre la voie à un nouveau paradigme de traitement des infections par l’intermédiaire d’agents antibactériens de précision. » a ajouté Domingo Gargallo-Viola, le directeur scientifique d’ABAC.

En parallèle à la levée de fonds, ABAC a annoncé que Silvia Noiman (Pontifax), Zafrira Avnur (Quark Venture Inc., qui représente le Global Health Science Fund), Carlos Esteban (Caixa Capital Risc), Bea Arnold (Debiopharm Innovation Fund) et Olga Fidalgo (Ferrer) intègreront le conseil d’administration aux côtés des fondateurs de la société Albert Palomer et Domingo Gargallo-Viola.

Source : ABAC








MyPharma Editions

Abivax : 1er patient inclus dans son essai de Phase 1/2 aux États-Unis avec ABX196 dans le carcinome hépatocellulaire

Publié le 27 février 2020
Abivax : 1er patient inclus dans son essai de Phase 1/2 aux États-Unis avec ABX196 dans le carcinome hépatocellulaire

Abivax, société de biotechnologie qui développe de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé aujourd’hui qu’un premier patient a été traité dans le cadre de l’essai clinique de Phase 1/2 mené aux États-Unis avec ABX196 chez des patients souffrant de carcinome hépatocellulaire (CHC, cancer du foie le plus fréquent).

Maladie cœliaque : Takeda fait l’acquisition de PvP Biologics

Publié le 27 février 2020
Maladie cœliaque : Takeda fait l'acquisition de PvP Biologics

Takeda a annoncé avoir fait l’acquisition de PvP Biologics, Inc. après la finalisation d’une étude de preuve de concept du mécanisme de Phase 1 sur le médicament expérimental TAK-062 (Kuma062) pour le traitement de la maladie cœliaque non contrôlée.

Sanofi a l’ambition de créer un leader européen des principes actifs pharmaceutiques

Publié le 25 février 2020
Sanofi a l’ambition de créer un leader européen des principes actifs pharmaceutiques

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé hier son ambition de créer un leader européen dédié à la production et à la commercialisation à des tiers de principes actifs pharmaceutiques (API*), qui sont les molécules essentielles entrant dans la composition de tout médicament.

Yposkesi : Patrick Lansky nommé vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis

Publié le 24 février 2020
Yposkesi : Patrick Lansky nommé vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Patrick Lansky en tant que vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis.

Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Publié le 21 février 2020
Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Les dirigeants des entreprises du G5 santé, le cercle de réflexion des industries de santé françaises, ont décidé, à l’unanimité, de nommer Didier Véron, Délégué Général de l’Association et Directeur des Affaires Corporate du LFB, Président par intérim du G5 Santé.

Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Publié le 21 février 2020
Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Patrice Carayon, Président de Chiesi France et administrateur du Leem, vient de prendre la présidence de Tulipe, l’association d’urgence et de solidarité internationale des entreprises de santé. Il succède ainsi à Michel Ginestet.

Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Publié le 21 février 2020
Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’un premier patient a reçu TG6002 par voie intra-artérielle hépatique (IAH), comme traitement locorégional des métastases hépatiques non opérables d’un cancer colorectal (CCR).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents