Edition du 26-01-2021

Sanofi et l’Université de Bordeaux collaborent dans le domaine des déficits musculaires du sujet âgé fragilisé

Publié le mardi 16 février 2016

Sanofi et l’Université de Bordeaux collaborent dans le domaine des déficits musculaires du sujet âgé fragiliséSanofi et l’Université de Bordeaux annoncent aujourd’hui avoir conclu un accord de collaboration de recherche dans le but d’identifier des composés qui pourraient améliorer la fonction mitochondriale dans la perte de force musculaire liée au vieillissement grâce à un criblage multi-paramètres.

Les mitochondries(1) fournissent l’essentiel de l’énergie cellulaire nécessaire pour convertir  les substances nutritives en un combustible utilisable par toutes les cellules. L’activité des mitochondries se détériore avec l’âge et le dysfonctionnement mitochondrial qui en résulte est un facteur important du déclin de la fonction musculaire chez les personnes âgées fragiles.  La fonte musculaire liée au vieillissement est associée avec une réduction de la force physique et contribue à l’augmentation de l’incidence d’effets indésirables comme les chutes et les fractures, la baisse des capacités de récupération lors de blessures et le handicap. Ces répercussions contribuent à l’augmentation du nombre d’admissions dans les hôpitaux, à un recours plus important aux services de soins et à une mortalité accrue. Aider à améliorer les fonctions physiques et l’autonomie des personnes âgées contribue à préserver leur qualité de vie et à réduire les dépenses de santé. Ceci représente un enjeu important en particulier dans les sociétés vieillissantes. En Europe les personnes âgées de 65 ans et plus représentent 18,5%(2) de la population et la prévalence de la fragilité dans cette tranche d’âge est estimée à 17%(3).

A ce jour, il n’existe pas de solution thérapeutique disponible à même de restaurer ces déficiences musculaires. Les composés identifiés comme capables d’améliorer les fonctions mitochondriales pourraient renforcer les capacités bioénergétiques du muscle squelettique sénescent et ainsi améliorer la mobilité et l’autonomie des sujets âgés fragilisés.

Sanofi et l’Université de Bordeaux vont en premier lieu collaborer activement pour développer une nouvelle approche visant à contrôler la fonction mitochondriale. La physiologie des mitochondries étant complexe, des approches innovantes s’appuyant sur des criblages phénotypiques multi-paramètres sur cellules humaines vivantes seront privilégiées. Ces nouveaux tests de criblage permettront d’identifier des composés pouvant moduler l’activité mitochondriale.

«Je suis convaincu qu’un tel effort collaboratif, visant à découvrir des activateurs et des modulateurs de l’activité mitochondriale, va ouvrir un nouveau paradigme dans l’approche thérapeutique des maladies du sujet âgé» déclare le Dr. Rodrigue Rossignol, Directeur de Recherche à l’Université de Bordeaux, INSERM (U1211, maladies rares – métabolisme et génétique)

«Cette collaboration, avec une équipe d’une expertise scientifique exceptionnelle, va aider Sanofi à conduire une recherche innovante dans le domaine des déficits musculaires et accélérer la possibilité de répondre aux besoins médicaux non satisfaits des patients dans ce domaine», commente Marc Bonnefoi, Vice-Président R&D France, Sanofi.

Chez Sanofi, le projet sera conduit par l’«Open Innovation Access Platform» basée à Strasbourg, et par l’unité «Chronic Inflammatory Diseases» basée à Francfort.

(1) Ageing Research Reviews 24 (2015) 304-327
(2) Source Eurostat – données 2014
(3) in Geriatr Med 2011 Feb: 27(1):1-15
(4) publié en août 2015

Source :  Sanofi








MyPharma Editions

COVID-19 : l’Institut Pasteur arrête le développement de l’un de ses candidats vaccins

Publié le 26 janvier 2021
COVID-19 : l’Institut Pasteur arrête le développement de l’un de ses candidats vaccins

A la suite de résultats intermédiaires d’essai clinique de phase I, l’Institut Pasteur a annoncé l’arrêt du développement d’un de ses candidats vaccins, celui basé sur le virus du vaccin contre la rougeole. L’Institut Pasteur a confirmé la poursuite du développement d’autres candidats vaccins arrivés en fin de phase préclinique, et le maintien de sa forte mobilisation scientifique pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Takeda reçoit la certification internationale Top Employer pour la 4ème année consécutive

Publié le 26 janvier 2021
Takeda reçoit la certification internationale Top Employer pour la 4ème année consécutive

Takeda a annoncé faire partie des 16 entreprises à avoir obtenu la certification internationale Top Employer® (Meilleur employeur) pour 2021. Takeda a non seulement reçu cette certification mondiale pour la quatrième année consécutive, elle a également été certifiée comme Top Employer dans quatre régions et 38 pays.

COVID-19 : GeNeuro reçoit un financement pour accélérer la recherche sur le rôle des protéines HERV

Publié le 26 janvier 2021
COVID-19 : GeNeuro reçoit un financement pour accélérer la recherche sur le rôle des protéines HERV

GeNeuro, une société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP), vient d’annoncer l’obtention d’un financement de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) pour son projet COVERI, qui vise à comprendre le rôle des protéines du rétrovirus endogène humain (HERV) dans la réponse immunitaire anormale ou les dommages neurologiques subis par d’importants sous-ensembles de patients atteints de COVID-19.

Nanobiotix : sa filiale Curadigm signe un accord de collaboration avec Sanofi axé sur le portefeuille de thérapies géniques

Publié le 26 janvier 2021
Nanobiotix : sa filiale Curadigm signe un accord de collaboration avec Sanofi axé sur le portefeuille de thérapies géniques

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé un nouvel accord de collaboration conclu par Curadigm, sa filiale détenue à 100%, avec Sanofi. Curadigm a été sélectionnée dans le cadre du Sanofi iTech Award Program : son projet de recherche intégrant la technologie Nanoprimer est considéré comme une option très prometteuse pour améliorer le portefeuille de thérapies géniques en développement.

NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d’intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 25 janvier 2021
NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d'intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments, et Chemical.AI, une société d’intelligence artificielle (IA) associant expertise humaine et technologie de pointe en IA pour les industries chimique et pharmaceutique, ont annoncé un partenariat stratégique dans le domaine de l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments.

Dix sociétés biopharmaceutiques de premier plan annoncent la création d’Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données

Publié le 25 janvier 2021

Dix des plus grandes sociétés biopharmaceutiques au monde (Amgen, Astellas, Bristol Myers Squibb, GSK, Janssen, Lilly, Pfizer, Roche, Sanofi et Takeda) ont annoncé la création d’une nouvelle société à but non lucratif, Accumulus Synergy, Inc., qui vise à soutenir les interactions entre les autorités des différents secteurs de l’économie et de la santé dans le monde entier afin de permettre une collaboration ainsi que la transmission et l’échange en temps réel des données.

OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

Publié le 25 janvier 2021
OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

OSE Immunotherapeutics a annoncé avoir reçu un paiement d’étape de 1,3 million d’euros dans le cadre de l’aide aux projets d’innovation stratégique industrielle (ISI) de Bpifrance pour le projet collaboratif EFFIMab, dédié à l’évaluation d’OSE 127/S95011, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R), développé en partenariat avec Servier (1).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents