Edition du 11-05-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Sanofi et Principia signent un accord pour développer un candidat-médicament contre la sclérose en plaques

Publié le jeudi 9 novembre 2017

Sanofi et Principia signent un accord pour développer un candidat-médicament contre la sclérose en plaquesLe groupe Sanofi développera le médicament oral expérimental de Principia Biopharma qui présente un potentiel prometteur dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP) et, éventuellement, d’autres maladies du système nerveux central. Principia recevra un premier versement de 40 millions de dollars ; les futurs paiements d’étape pourraient totaliser 765 millions de dollars.

En vertu de l’accord de licence signé cette semaine, Sanofi développera l’inhibiteur de la tyrosine kinase de Bruton (BTK) de Principia (PRN2246) qui, du fait de sa capacité à franchir la barrière hémato-encéphalique, peut accéder au cerveau et à la moelle épinière, et agir sur la signalisation des cellules immunitaires et cérébrales. Ce mécanisme présente un potentiel prometteur dans le traitement de la sclérose en plaques et d’autres maladies du système nerveux central. PRN2246 est actuellement en développement clinique.

« Cet accord avec Principia illustre l’engagement stratégique de Sanofi à bâtir son portefeuille de recherche et développement de médicaments dans la SEP et d’autres maladies neurologiques », a souligné Rita Balice-Gordon, Ph.D., Responsable Global de l’Axe de recherche thérapeutique SEP/Neurosciences de Sanofi. « Les collaborations externes comme celles-ci complètent notre expertise interne en R&D et pourraient permettre d’intensifier le développement de nouveaux traitements pour les patients atteints de ces maladies graves. »

« Sanofi est un partenaire idéal pour le développement de PRN2246. Cet accord permet à Principia d’optimiser les potentialités de l’inhibition de la BTK en neurologie, grâce à un solide partenariat pour PRN2246, tout en concentrant nos ressources internes sur notre principal inhibiteur de la BTK », a déclaré Martin Babler, Directeur Général de Principia Biopharma. « PRN2246 est un inhibiteur de la BTK extrêmement puissant et unique en son genre. Nous estimons que sa capacité à franchir la barrière hémato-encéphalique le rend tout particulièrement indiqué dans le traitement de la SEP et d’autres maladies neurologiques. »

Licence mondiale exclusive pour Sanofi
En vertu des modalités de l’accord, Principia accordera à Sanofi une licence mondiale exclusive pour développer et commercialiser PRN2246. Sanofi versera un paiement initial de 40 millions de dollars à Principia, de futurs paiements d’étape qui pourraient totaliser 765 millions de dollars, et des redevances sur les ventes du produit. Principia a la possibilité de cofinancer le développement de phase 3 en échange, soit de redevances plus élevées sur les ventes mondiales du produit, soit d’un accord de partage des pertes et profits aux États-Unis.

L’opération devrait être finalisée au quatrième trimestre de 2017 sous réserve des approbations règlementaires habituelles.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents