Edition du 02-07-2020

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Sanofi et Principia signent un accord pour développer un candidat-médicament contre la sclérose en plaques

Publié le jeudi 9 novembre 2017

Sanofi et Principia signent un accord pour développer un candidat-médicament contre la sclérose en plaquesLe groupe Sanofi développera le médicament oral expérimental de Principia Biopharma qui présente un potentiel prometteur dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP) et, éventuellement, d’autres maladies du système nerveux central. Principia recevra un premier versement de 40 millions de dollars ; les futurs paiements d’étape pourraient totaliser 765 millions de dollars.

En vertu de l’accord de licence signé cette semaine, Sanofi développera l’inhibiteur de la tyrosine kinase de Bruton (BTK) de Principia (PRN2246) qui, du fait de sa capacité à franchir la barrière hémato-encéphalique, peut accéder au cerveau et à la moelle épinière, et agir sur la signalisation des cellules immunitaires et cérébrales. Ce mécanisme présente un potentiel prometteur dans le traitement de la sclérose en plaques et d’autres maladies du système nerveux central. PRN2246 est actuellement en développement clinique.

« Cet accord avec Principia illustre l’engagement stratégique de Sanofi à bâtir son portefeuille de recherche et développement de médicaments dans la SEP et d’autres maladies neurologiques », a souligné Rita Balice-Gordon, Ph.D., Responsable Global de l’Axe de recherche thérapeutique SEP/Neurosciences de Sanofi. « Les collaborations externes comme celles-ci complètent notre expertise interne en R&D et pourraient permettre d’intensifier le développement de nouveaux traitements pour les patients atteints de ces maladies graves. »

« Sanofi est un partenaire idéal pour le développement de PRN2246. Cet accord permet à Principia d’optimiser les potentialités de l’inhibition de la BTK en neurologie, grâce à un solide partenariat pour PRN2246, tout en concentrant nos ressources internes sur notre principal inhibiteur de la BTK », a déclaré Martin Babler, Directeur Général de Principia Biopharma. « PRN2246 est un inhibiteur de la BTK extrêmement puissant et unique en son genre. Nous estimons que sa capacité à franchir la barrière hémato-encéphalique le rend tout particulièrement indiqué dans le traitement de la SEP et d’autres maladies neurologiques. »

Licence mondiale exclusive pour Sanofi
En vertu des modalités de l’accord, Principia accordera à Sanofi une licence mondiale exclusive pour développer et commercialiser PRN2246. Sanofi versera un paiement initial de 40 millions de dollars à Principia, de futurs paiements d’étape qui pourraient totaliser 765 millions de dollars, et des redevances sur les ventes du produit. Principia a la possibilité de cofinancer le développement de phase 3 en échange, soit de redevances plus élevées sur les ventes mondiales du produit, soit d’un accord de partage des pertes et profits aux États-Unis.

L’opération devrait être finalisée au quatrième trimestre de 2017 sous réserve des approbations règlementaires habituelles.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Publié le 1 juillet 2020
Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, a annoncé le lancement d’une étude clinique de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose chez des sujets sains.

Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l’essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Publié le 1 juillet 2020
Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l'essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Noxxon, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le recrutement et le premier traitement d’un patient récemment diagnostiqué d’un cancer du cerveau au sein de la cohorte de dose moyenne de son essai clinique de phase I/II. Cette étude évalue trois régimes de doses différents du NOX-A12 (200, 400 et 600 mg/semaine) en association avec une radiothérapie par faisceau externe chez des patients ayant été récemment diagnostiqués d’un cancer du cerveau.

Lysogene signe un partenariat de recherche avec le Weizmann Institute of Science

Publié le 1 juillet 2020
Lysogene signe un partenariat de recherche avec le Weizmann Institute of Science

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un partenariat de recherche avec Yeda Research and Development Co Ltd, la structure commerciale du Weizmann Institute of Science.

GSK France : Carole Doré nommée Directrice des Affaires Economiques et Gouvernementales, de la Communication et des Grands Comptes

Publié le 1 juillet 2020
GSK France : Carole Doré nommée Directrice des Affaires Economiques et Gouvernementales, de la Communication et des Grands Comptes

Carole Doré est nommée Vice-présidente, Directrice des Affaires Economiques et Gouvernementales, de la Communication et des Grands Comptes de GSK France, à compter du 1er juin 2020. Elle succède à Jean-Yves Lecoq, qui a quitté GSK fin mai.

Le Fonds Amgen France propulse neuf projets de pointe en oncologie et onco-hématologie

Publié le 30 juin 2020
Le Fonds Amgen France propulse neuf projets de pointe en oncologie et onco-hématologie

Initiative phare du Fonds Amgen France pour la Science et l’Humain, l’appel à projets « Nouvelles frontières en oncologie et onco-hématologie » livre une sélection finale riche et diversifiée pour sa première édition. La dotation 2020 de près de 640 000 euros sera répartie entre neuf projets de recherche participant à améliorer la prise en charge du cancer et l’accompagnement des malades et de leur entourage.

Biocorp signe avec Roche Diabetes Care France un accord de distribution sur la technologie Mallya

Publié le 30 juin 2020
Biocorp signe avec Roche Diabetes Care France un accord de distribution sur la technologie Mallya

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de solutions connectées dans le domaine de la santé, a annoncé la signature d’un contrat de distribution de son dispositif connecté Mallya avec Roche Diabetes Care France.

Intelligence Artificielle : l’AP-HP et Bayer renforcent leur collaboration en recherche clinique

Publié le 29 juin 2020
Intelligence Artificielle : l’AP-HP et Bayer renforcent leur collaboration en recherche clinique

L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), premier centre hospitalo-universitaire d’Europe, et Bayer ont signé un accord-cadre de partenariat de 3 ans visant à renforcer leur collaboration et le partage d’expertises en matière de recherche clinique et d’intelligence artificielle (IA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents