Edition du 23-01-2019

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Sanofi Pasteur : résultats positifs pour son candidat vaccin contre la dengue

Publié le mardi 11 septembre 2012

Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, a annoncé aujourd’hui la publication en ligne dans le Lancet des résultats de l’étude clinique montrant que son candidat vaccin est capable de protéger contre la maladie causée par trois types du virus de la dengue. Selon le laboratoire, « les résultats de cette étude d’efficacité, la première au niveau mondial, confirment l’excellent profil de tolérance » de son candidat vaccin.

« La complexité de l’infection par le virus de la dengue a freiné la recherche vaccinale depuis des dizaines d’années. C’est la première fois, en 50 ans de recherches sur la dengue, que je vois un vaccin capable de protéger un grand nombre d’enfants contre la maladie causée par les virus de la dengue. Mieux encore, ce vaccin répond aux plus hautes exigences de sécurité, » a déclaré le Dr Scott Halstead, de l’Institut International du Vaccin, à Séoul, en République de Corée. « Ces résultats apportent un espoir aux millions de parents dont les enfants courent le risque d’être atteints de la forme grave de la dengue, maladie potentiellement mortelle qui nécessite souvent une hospitalisation. »

L’analyse complète de l’efficacité du vaccin contre chacun des sérotypes, reflétant les conditions de la vie réelle (analyse en intention de traiter), a montré que l’efficacité du vaccin était de 61,2% contre le type 1 du virus de la dengue, de 81,9% contre le type 3 et de 90% contre le type 4. Un des types du virus de la dengue (sérotype 2) a échappé au vaccin. Des analyses sont en cours pour comprendre l’absence de protection contre le sérotype 2, dans le contexte épidémiologique particulier de la Thaïlande.

L’étude a porté sur 4 002 enfants âgés de 4 à 11 ans dans le district de Muang (province de Ratchaburi), en partenariat avec l’Université Mahidol et sous le patronage du ministère thaïlandais de la Santé. Le candidat vaccin de Sanofi Pasteur est un vaccin vivant atténué. Le schéma de vaccination comporte 3 doses, administrées à 6 mois d’intervalle (à 0, 6 et 12 mois).

« Ayant travaillé dans la recherche sur la dengue pendant plus de 40 ans, principalement sur la prévention et le contrôle de la maladie, c’est très exaltant pour moi de voir un candidat vaccin sûr qui apporte une protection contre 3 des 4 sérotypes de la dengue, » a déclaré le Professeur Duane Gubler (Programme Maladies infectieuses émergentes, Ecole de médecine de l’Université nationale de Singapour Duke-NUS). « La dengue est un grave problème de santé publique pour plus de la moitié de la population mondiale et une cause majeure d’hospitalisation et de décès chez les enfants dans les
pays endémiques. Comme la lutte contre les moustiques n’a pas permis de contrôler la maladie, un vaccin efficace sera un moyen essentiel pour changer la vie de millions de personnes vivant dans les pays touchés par la dengue. Je vois ce succès comme le début d’une nouvelle ère pour le contrôle efficace de la maladie. »

Selon le Dr Roberto Tapia Conyer, Directeur général de l’Institut Carlos Slim pour la santé, ancien sous-secrétaire de la santé au Mexique, « Les résultats de ce vaccin contre la dengue ouvrent d’importantes perspectives alors que la maladie gagne du terrain et qu’il n’existe pas de traitement spécifique. Le travail va continuer pour étudier ce vaccin et la circulation des virus de la dengue à travers le monde. D’ici là, les spécialistes de la santé publique peuvent déjà identifier les meilleures stratégies d’immunisation et se préparer à mettre en place des campagnes de vaccination dans les
pays lourdement frappés par la dengue. »

La caractéristique de l’épidémiologie de la dengue est la prévalence relative des différents types de virus dans une région donnée qui évolue au cours du temps. De larges essais cliniques de phase III du candidat vaccin de Sanofi Pasteur, portant sur 31 000 enfants et adolescents, sont en cours dans 10 pays d’Asie et d’Amérique latine.

« Ces études vont générer des données complémentaires importantes au sein d’une population plus large et dans différents contextes épidémiologiques, ce qui permettra de définir les meilleures conditions pour mettre en place des programmes de vaccination visant à protéger la population exposée à la dengue », indique le laboratoire.

Source : Sanofi Pasteur








MyPharma Editions

Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l’étude de Phase 3 BEACON CRC

Publié le 23 janvier 2019
Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l'étude de Phase 3 BEACON CRC

Pierre Fabre et Array BioPharma ont annoncé les résultats actualisés d’innocuité et d’efficacité, dont les données matures de survie globale, issues de la partie « Safety-Lead in » (évaluation de la sécurité d’administration) de l’étude de phase 3 BEACON CRC qui a évalué la triple association de BRAFTOVI® (encorafenib), un inhibiteur de BRAF, MEKTOVI® (binimetinib), […]

Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Publié le 22 janvier 2019
Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Le conseil d’administration de Polepharma a élu, jeudi 17 janvier 2019, Stéphane Calmar à la vice-présidence Affaires Publiques du cluster pharmaceutique. Stéphane Calmar occupe aujourd’hui le poste de Directeur des Affaires Corporate des Laboratoires Novo Nordisk.

Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Publié le 22 janvier 2019
Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Samsung Bioepis a annoncé que l’agence américaine des médicaments (FDA) avait approuvé l’Ontruzant® (trastuzumab-dttb), un biosimilaire référençant le Herceptin® 1 (trastuzumab), pour toutes les indications éligibles, à savoir le traitement adjuvant du cancer du sein surexprimant HER2, du cancer du sein métastatique, et de l’adénocarcinome de la jonction œso-gastrique, ou du cancer gastrique métastatique, chez des patients qui n’ont pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique.

GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

Publié le 22 janvier 2019
GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et les maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1, a annoncé des résultats positifs de sécurité et de tolérance, dans le cadre d’une étude de Phase 1 évaluant l’administration à hautes doses de temelimab (GNbAC1) pour le traitement de la SEP et d’autres maladies auto-immunes.

Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Publié le 21 janvier 2019
Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Servier et Taiho Oncology, filiale de Taiho Pharmaceutical, ont annoncé conjointement que les données d’innocuité et d’efficacité, dans le sous-groupe de patients ayant subi une gastrectomie, de l’essai mondial de phase III TAGS évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) chez des patients atteints d’un cancer gastrique métastatique (CGm), étaient cohérentes avec les résultats d’études globaux publiés dans The Lancet Oncology.

Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l’adulte

Publié le 18 janvier 2019
Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l'adulte

Le Comité consultatif des médicaments pour le traitement des maladies endocrinologiques et métaboliques (EMDAC, Endocrinologic and Metabolic Drugs Advisory Committee) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis s’est prononcé dans le cadre de l’approbation de Zynquista™* (sotagliflozin), par 8 voix contre 8, sur la question de savoir si les bénéfices globaux l’emportaient sur les risques.

François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Publié le 18 janvier 2019
François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Virbac a annoncé l’arrivée de François Fournier au poste de président-directeur général de Virbac Amérique du Nord à compter du 7 janvier 2019. Il a pour mission principale de diriger et développer l’ensemble des activités nord-américaines de Virbac, en adéquation avec la stratégie globale du groupe Virbac.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions