Edition du 15-10-2018

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Sanofi Pasteur : résultats positifs pour son candidat vaccin contre la dengue

Publié le mardi 11 septembre 2012

Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, a annoncé aujourd’hui la publication en ligne dans le Lancet des résultats de l’étude clinique montrant que son candidat vaccin est capable de protéger contre la maladie causée par trois types du virus de la dengue. Selon le laboratoire, « les résultats de cette étude d’efficacité, la première au niveau mondial, confirment l’excellent profil de tolérance » de son candidat vaccin.

« La complexité de l’infection par le virus de la dengue a freiné la recherche vaccinale depuis des dizaines d’années. C’est la première fois, en 50 ans de recherches sur la dengue, que je vois un vaccin capable de protéger un grand nombre d’enfants contre la maladie causée par les virus de la dengue. Mieux encore, ce vaccin répond aux plus hautes exigences de sécurité, » a déclaré le Dr Scott Halstead, de l’Institut International du Vaccin, à Séoul, en République de Corée. « Ces résultats apportent un espoir aux millions de parents dont les enfants courent le risque d’être atteints de la forme grave de la dengue, maladie potentiellement mortelle qui nécessite souvent une hospitalisation. »

L’analyse complète de l’efficacité du vaccin contre chacun des sérotypes, reflétant les conditions de la vie réelle (analyse en intention de traiter), a montré que l’efficacité du vaccin était de 61,2% contre le type 1 du virus de la dengue, de 81,9% contre le type 3 et de 90% contre le type 4. Un des types du virus de la dengue (sérotype 2) a échappé au vaccin. Des analyses sont en cours pour comprendre l’absence de protection contre le sérotype 2, dans le contexte épidémiologique particulier de la Thaïlande.

L’étude a porté sur 4 002 enfants âgés de 4 à 11 ans dans le district de Muang (province de Ratchaburi), en partenariat avec l’Université Mahidol et sous le patronage du ministère thaïlandais de la Santé. Le candidat vaccin de Sanofi Pasteur est un vaccin vivant atténué. Le schéma de vaccination comporte 3 doses, administrées à 6 mois d’intervalle (à 0, 6 et 12 mois).

« Ayant travaillé dans la recherche sur la dengue pendant plus de 40 ans, principalement sur la prévention et le contrôle de la maladie, c’est très exaltant pour moi de voir un candidat vaccin sûr qui apporte une protection contre 3 des 4 sérotypes de la dengue, » a déclaré le Professeur Duane Gubler (Programme Maladies infectieuses émergentes, Ecole de médecine de l’Université nationale de Singapour Duke-NUS). « La dengue est un grave problème de santé publique pour plus de la moitié de la population mondiale et une cause majeure d’hospitalisation et de décès chez les enfants dans les
pays endémiques. Comme la lutte contre les moustiques n’a pas permis de contrôler la maladie, un vaccin efficace sera un moyen essentiel pour changer la vie de millions de personnes vivant dans les pays touchés par la dengue. Je vois ce succès comme le début d’une nouvelle ère pour le contrôle efficace de la maladie. »

Selon le Dr Roberto Tapia Conyer, Directeur général de l’Institut Carlos Slim pour la santé, ancien sous-secrétaire de la santé au Mexique, « Les résultats de ce vaccin contre la dengue ouvrent d’importantes perspectives alors que la maladie gagne du terrain et qu’il n’existe pas de traitement spécifique. Le travail va continuer pour étudier ce vaccin et la circulation des virus de la dengue à travers le monde. D’ici là, les spécialistes de la santé publique peuvent déjà identifier les meilleures stratégies d’immunisation et se préparer à mettre en place des campagnes de vaccination dans les
pays lourdement frappés par la dengue. »

La caractéristique de l’épidémiologie de la dengue est la prévalence relative des différents types de virus dans une région donnée qui évolue au cours du temps. De larges essais cliniques de phase III du candidat vaccin de Sanofi Pasteur, portant sur 31 000 enfants et adolescents, sont en cours dans 10 pays d’Asie et d’Amérique latine.

« Ces études vont générer des données complémentaires importantes au sein d’une population plus large et dans différents contextes épidémiologiques, ce qui permettra de définir les meilleures conditions pour mettre en place des programmes de vaccination visant à protéger la population exposée à la dengue », indique le laboratoire.

Source : Sanofi Pasteur








MyPharma Editions

LNC Therapeutics acquiert les droits d’exploitation exclusifs sur le brevet Christensenella, de l’université de Cornell

Publié le 15 octobre 2018
LNC Therapeutics acquiert les droits d'exploitation exclusifs sur le brevet Christensenella, de l'université de Cornell

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, a annoncé avoir conclu avec l’université de Cornell (Ithaca, NY, USA) un accord de license exclusif pour l’acquisition des droits d’exploitation sur sa famille de brevets Christensenella.

Agnès Buzyn annonce la création d’un « Health Data Hub »

Publié le 15 octobre 2018
Agnès Buzyn annonce la création d’un « Health Data Hub »

À la suite de la remise du rapport Villani, le Président de la république avait annoncé que la santé serait un des secteurs prioritaires pour le développement de l’intelligence artificielle. Le 16 mai dernier, Agnès Buzyn avait lancé une mission de préfiguration afin de créer un « Health Data Hub » et d’élargir le système national de données de santé.

Genkyotex : des données d’efficacité du GKT831 présentées lors du Liver Meeting® de l’AASLD 2018

Publié le 15 octobre 2018
Genkyotex : des données d’efficacité du GKT831 présentées lors du Liver Meeting® de l’AASLD 2018

Genkyotex, société biopharmaceutique et leader des thérapies NOX, a annoncé qu’un abstract sur des données précliniques démontrant que le GKT831, le produit candidat phare de la société, a fait régresser la fibrose dans un modèle de souris déficientes en MDR2, sera présenté lors du congrès annuel de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases) (le « Liver Meeting® »), qui se tiendra à San Francisco du 9 au 13 novembre 2018.

Chugai lance un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde

Publié le 15 octobre 2018
Chugai lance un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde

Chugai, la filiale japonaise du groupe pharmaceutique Roche, a annoncé la sortie d’un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde doublé en anglais et sous-titré en chinois, coréen, français et espagnol, célébrant la Journée mondiale de l’arthrite le 12 octobre.

Leem : Michael Danon (Groupe Pierre Fabre) entre au Conseil d’administration

Publié le 11 octobre 2018
Leem : Michael Danon (Groupe Pierre Fabre) entre au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a procédé, le 9 octobre 2018, à la cooptation de Michael Danon, Directeur Général Adjoint et Secrétaire Général du Groupe Pierre Fabre, dans la famille géographique des « moyens laboratoires français ». Il remplace Frédéric Duchesne.

Néovacs : poursuite du développement de l’IFNalpha Kinoide en Corée du Sud

Publié le 11 octobre 2018
Néovacs : poursuite du développement de l'IFNalpha Kinoide en Corée du Sud

Néovacs a annoncé la poursuite du développement de son vaccin thérapeutique phare : L’IFNalpha Kinoide en Corée du Sud avec la société coréenne CKD pharm, sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en décembre 2015 d’une valeur potentielle de 5M€ au total. Cet accord de licence vise le développement et la commercialisation de l’IFNalpha Kinoide dans les indications Lupus et Dermatomyosite, en Corée du Sud.

OSE Immunotherapeutics : demande d’autorisation d’essai clinique pour Tedopi® en combinaison avec nivolumab dans le cancer du pancréas

Publié le 11 octobre 2018
OSE Immunotherapeutics : demande d’autorisation d'essai clinique pour Tedopi® en combinaison avec nivolumab dans le cancer du pancréas

OSE Immunotherapeutics a annoncé la soumission d’une demande d’autorisation d’un essai clinique de Phase 2 de Tedopi® dans le cancer du pancréas avancé ou métastatique. Cet essai évaluera Tedopi®, 10 néoépitopes associés qui activent les lymphocytes T cytotoxiques, utilisé seul ou en combinaison avec nivolumab, inhibiteur de point de contrôle immunitaire qui lève les freins empêchant l’action des lymphocytes T, versus le traitement de maintenance standard par Folfiri*.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions