Edition du 11-05-2021

Sanofi sélectionne 14 projets de recherche innovants dans le cadre de son programme de partenariat académique Européen

Publié le mercredi 16 octobre 2019

Sanofi sélectionne14 projets de recherche innovants dans le cadre de son programme de partenariat académique EuropéenSanofi a annoncé aujourd’hui la sélection de quatorze projets de recherche innovants dans le cadre du programme Sanofi Innovation Awards en Europe program (Sanofi iAwards Europe). Ce programme associe plusieurs instituts de recherche académique en tant que partenaires dès les premiers stades de la découverte de médicaments et du partage de l’expertise, afin de préparer une éventuelle collaboration pluriannuelle de recherche pour les projets les plus prometteurs.

L’objectif du programme Sanofi iAwards est de promouvoir des découvertes scientifiques pouvant représenter une avancée scientifique majeure grâce à l’échange de connaissances entre les équipes Sanofi et les meilleures équipes scientifiques académiques. Il permet le financement et le soutient pendant un an des projets sélectionnés, pouvant potentiellement mener à de nouvelles collaborations. L’objectif est d’accélérer le processus de recherche et de développement et de répondre plus rapidement aux besoins des patients. Ces efforts combinent les nouvelles connaissances des institutions académiques sur la biologie des maladies, et les capacités de découverte et de développement de Sanofi.

Aujourd’hui et demain à Paris, se tiendra un symposium scientifique qui réunira les centres académiques participant aux Sanofi iAwards, les responsables des projets sélectionnés et les équipes R&D de Sanofi. Cet évènement est l’opportunité de réunir tous les contributeurs des Sanofi iAwards en Europe, soit les équipes de 18 centres de recherche académiques comptant parmi les meilleurs centres européens ainsi qu’en Israël. Ce symposium sera également l’occasion de découvrir les avancées des projets récompensés en 2018 après un an et de découvrir les projets sélectionnés en 2019 pour une nouvelle année de financement.

“Notre compréhension des maladies progresse et les avancées technologiques sont immenses, cela nous met en situation de saisir des opportunités sans précédent qui pourraient nous permettre de faire la différence pour les patients » déclare Jacques Volckmann Responsable R&D France de Sanofi. “Afin d’optimiser ces opportunités, la communauté scientifique et médicale, qu’elle relève du secteur privé ou du secteur public, doit collaborer plus fréquemment et adopter de nouveaux modèles de partenariats. En Europe, où se trouvent près de 50% des effectifs de R&D mondiaux de Sanofi, notre but est de créer un flux plus rapide et homogène d’idées entre la recherche fondamentale qui se déroule dans les laboratoires académiques et les travaux réalisés par nos équipes autour de nouvelles approches thérapeutiques. Cela donne également à nos partenaires académiques l’opportunité de développer leurs projets critiques.”

“Cette seconde édition de ce modèle unique de partenariat public-privé est un très grand succès” déclare Jochen Maas, Responsable R&D Allemagne chez Sanofi “Dix-huit des plus grands centres académiques en Europe et en Israël ont été appelés à soumettre des projets. Pendant deux jours de symposium à Paris, les équipes Sanofi et les équipes académiques vont se réunir autour des projets sélectionnés en 2018 pour échanger sur les avancées obtenues depuis un an et vont découvrir les nouveaux projets de la sélection 2019. Cette rencontre est une opportunité unique d’échanger avec nos partenaires académiques autour de nos priorités et domaines d’intérêt autour de nouvelles approches thérapeutiques qui pourraient être traduites en solutions pour les patients.”

Un comité de sélection, composé de représentants scientifiques de Sanofi et de centres universitaires participants, a été mis en place pour examiner et sélectionner les propositions de toutes les institutions participantes à ce programme. En 2019, les projets sélectionnés comprennent des projets novateurs axés sur les nouvelles cibles de maladies ou de nouveaux mécanismes d’action ou de modalités thérapeutiques dans 7 domaines thérapeutiques : oncologie/immuno-oncologie, immunologie & inflammation, diabète, neurosciences, maladies rares, troubles hématologiques rares et vaccins.

Les projets retenus en 2019 sont les suivants :

Oncologie/Immuno-Oncologie (4 projets):
• Cancers digestifs – Dr. Alain Couvineau (Inserm, Paris)
• Immunomodulation – Dr. Thierry Walzer (Inserm, Lyon)
• Immunomodulation – Dr. Julien Marie (Inserm, Lyon)
• Mélanome uvéal métastatique – Dr. Sergio Roman-Roman (Institut Curie)

Immunologie & Inflammation (3 projets):
• Lupus néphrétique – Dr. Vassili Soumelis (Inserm, Paris)
• Spondylarthrite – Dr. Lars Rogge (Institut Pasteur)
• Dermatite atopique – Dr. Carsten Flohr (King’s College London)
Diabète (1 projet):
• Insulino-résistance– Dr. Christian Herder (DDZ1 – DZD)

Neurosciences (1 projet):
• Démence à corps de Lewy – Dr. Dag Aarsland (King’s College London)

Rare Diseases (2 projets):
• Maladie de Parkinson – Dr. Ulrike Eggert (King’s College London)
• Podocytopathies héréditaires – Dr. Géraldine Mollet (Institut Imagine)

Rare Blood Disorders (2 projects):
• Drépanocytose – Dr. Adam Butterworth (University of Cambridge)
• Drépanocytose – Dr. Annarita Miccio (Institut Imagine)

Vaccines (1 project):
• Immunosénescence – Dr. Mario Falchi (King’s College London)

1 – Deutsches Diabetes-Zentrum (DDZ)/ Deutsches Zentrum für Diabetesforschung. (DZD)

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents