Edition du 27-02-2021

Sanofi sélectionne 14 projets de recherche innovants dans le cadre de son programme de partenariat académique Européen

Publié le mercredi 16 octobre 2019

Sanofi sélectionne14 projets de recherche innovants dans le cadre de son programme de partenariat académique EuropéenSanofi a annoncé aujourd’hui la sélection de quatorze projets de recherche innovants dans le cadre du programme Sanofi Innovation Awards en Europe program (Sanofi iAwards Europe). Ce programme associe plusieurs instituts de recherche académique en tant que partenaires dès les premiers stades de la découverte de médicaments et du partage de l’expertise, afin de préparer une éventuelle collaboration pluriannuelle de recherche pour les projets les plus prometteurs.

L’objectif du programme Sanofi iAwards est de promouvoir des découvertes scientifiques pouvant représenter une avancée scientifique majeure grâce à l’échange de connaissances entre les équipes Sanofi et les meilleures équipes scientifiques académiques. Il permet le financement et le soutient pendant un an des projets sélectionnés, pouvant potentiellement mener à de nouvelles collaborations. L’objectif est d’accélérer le processus de recherche et de développement et de répondre plus rapidement aux besoins des patients. Ces efforts combinent les nouvelles connaissances des institutions académiques sur la biologie des maladies, et les capacités de découverte et de développement de Sanofi.

Aujourd’hui et demain à Paris, se tiendra un symposium scientifique qui réunira les centres académiques participant aux Sanofi iAwards, les responsables des projets sélectionnés et les équipes R&D de Sanofi. Cet évènement est l’opportunité de réunir tous les contributeurs des Sanofi iAwards en Europe, soit les équipes de 18 centres de recherche académiques comptant parmi les meilleurs centres européens ainsi qu’en Israël. Ce symposium sera également l’occasion de découvrir les avancées des projets récompensés en 2018 après un an et de découvrir les projets sélectionnés en 2019 pour une nouvelle année de financement.

“Notre compréhension des maladies progresse et les avancées technologiques sont immenses, cela nous met en situation de saisir des opportunités sans précédent qui pourraient nous permettre de faire la différence pour les patients » déclare Jacques Volckmann Responsable R&D France de Sanofi. “Afin d’optimiser ces opportunités, la communauté scientifique et médicale, qu’elle relève du secteur privé ou du secteur public, doit collaborer plus fréquemment et adopter de nouveaux modèles de partenariats. En Europe, où se trouvent près de 50% des effectifs de R&D mondiaux de Sanofi, notre but est de créer un flux plus rapide et homogène d’idées entre la recherche fondamentale qui se déroule dans les laboratoires académiques et les travaux réalisés par nos équipes autour de nouvelles approches thérapeutiques. Cela donne également à nos partenaires académiques l’opportunité de développer leurs projets critiques.”

“Cette seconde édition de ce modèle unique de partenariat public-privé est un très grand succès” déclare Jochen Maas, Responsable R&D Allemagne chez Sanofi “Dix-huit des plus grands centres académiques en Europe et en Israël ont été appelés à soumettre des projets. Pendant deux jours de symposium à Paris, les équipes Sanofi et les équipes académiques vont se réunir autour des projets sélectionnés en 2018 pour échanger sur les avancées obtenues depuis un an et vont découvrir les nouveaux projets de la sélection 2019. Cette rencontre est une opportunité unique d’échanger avec nos partenaires académiques autour de nos priorités et domaines d’intérêt autour de nouvelles approches thérapeutiques qui pourraient être traduites en solutions pour les patients.”

Un comité de sélection, composé de représentants scientifiques de Sanofi et de centres universitaires participants, a été mis en place pour examiner et sélectionner les propositions de toutes les institutions participantes à ce programme. En 2019, les projets sélectionnés comprennent des projets novateurs axés sur les nouvelles cibles de maladies ou de nouveaux mécanismes d’action ou de modalités thérapeutiques dans 7 domaines thérapeutiques : oncologie/immuno-oncologie, immunologie & inflammation, diabète, neurosciences, maladies rares, troubles hématologiques rares et vaccins.

Les projets retenus en 2019 sont les suivants :

Oncologie/Immuno-Oncologie (4 projets):
• Cancers digestifs – Dr. Alain Couvineau (Inserm, Paris)
• Immunomodulation – Dr. Thierry Walzer (Inserm, Lyon)
• Immunomodulation – Dr. Julien Marie (Inserm, Lyon)
• Mélanome uvéal métastatique – Dr. Sergio Roman-Roman (Institut Curie)

Immunologie & Inflammation (3 projets):
• Lupus néphrétique – Dr. Vassili Soumelis (Inserm, Paris)
• Spondylarthrite – Dr. Lars Rogge (Institut Pasteur)
• Dermatite atopique – Dr. Carsten Flohr (King’s College London)
Diabète (1 projet):
• Insulino-résistance– Dr. Christian Herder (DDZ1 – DZD)

Neurosciences (1 projet):
• Démence à corps de Lewy – Dr. Dag Aarsland (King’s College London)

Rare Diseases (2 projets):
• Maladie de Parkinson – Dr. Ulrike Eggert (King’s College London)
• Podocytopathies héréditaires – Dr. Géraldine Mollet (Institut Imagine)

Rare Blood Disorders (2 projects):
• Drépanocytose – Dr. Adam Butterworth (University of Cambridge)
• Drépanocytose – Dr. Annarita Miccio (Institut Imagine)

Vaccines (1 project):
• Immunosénescence – Dr. Mario Falchi (King’s College London)

1 – Deutsches Diabetes-Zentrum (DDZ)/ Deutsches Zentrum für Diabetesforschung. (DZD)

Source : Sanofi








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents