Edition du 26-04-2018

Sanofi : un résultat net en hausse de 12,5 % au 1er trimestre 2012

Publié le vendredi 27 avril 2012

Le chiffre d’affaires du groupe pharmaceutique français a atteint 8 511 millions d’euros, y compris l’intégration des ventes consolidées de Genzyme (€ 841 millions), en augmentation de 7 % par rapport au 1er trimestre 2011. Le laboratoire dégage un bénéfice net des activités de 2,44 Milliards d’Euros, soit une progression de 12,5 % (ou de 8,4 % à taux de change constants). Le groupe maintient ses objectifs pour 2012.

L’activité pharmaceutique a généré un chiffre d’affaires de 7 316 millions d’euros, en progression de 8,8 %, reflétant d’une part l’impact positif de Genzyme (consolidé à compter du 1er avril 2011) et d’autre part l’impact négatif de la concurrence des génériques sur les ventes de Lovenox®, Ambien®CR et Taxotere® aux États-Unis et sur celles de Plavix® et Taxotere® dans l’Union Européenne, auxquels il faut ajouter « l’impact des mesures d’austérité dans l’Union Européenne » , précise le groupe.

Sanofi « en ligne » avec ses perspectives de croissance à moyen terme

«Au cours de ce premier trimestre notre BNPA des activités a progressé de 7,2%. Cette bonne performance a été soutenue par Genzyme, nos plateformes de croissance et des économies de coûts. Ce trimestre reflète également l’amélioration de la production de Genzyme avec en mars, la première livraison de Fabrazyme® produit dans la nouvelle usine de Framingham. De plus, nous avons déposé auprès des autorités réglementaires les dossiers de trois nouveaux produits et présenté à de récents congrès médicaux des résultats cliniques remarquables concernant notre anti-PCSK9 et LemtradaTM. Même si, comme attendu, Plavix® perdra son exclusivité aux États-Unis en mai, la forte performance de l’activité sous-jacente est en ligne avec nos perspectives de croissance à moyen terme.», commente Christopher A. Viehbacher, Directeur Général de Sanofi.

La division Diabète a de nouveau enregistré une solide croissance à deux chiffres de ses ventes (+ 14,4 %) sur le trimestre, soutenue par la performance de Lantus® (+ 17,2 %, à € 1 118 millions). Aux États-Unis, les ventes de Lantus® ont progressé de 16,5 %, à 684 millions d’euros, les ventes de Lantus® SoloSTAR® ayant représenté 51,1 % des ventes totales de Lantus® sur le trimestre, contre 43,8 % au premier trimestre de 2011. Dans les Marchés Émergents, les ventes de Lantus® ont atteint 181 millions d’euros, soit une progression de 32,4 %, reflétant les solides performances enregistrées en Chine (+ 64,1 %), au Brésil (+ 30,4 %), en Russie (+ 34,7 %) et au Mexique (+ 57,2 %).

Le chiffre d’affaires de l’activité Oncologie a atteint 741 millions d’euros, en augmentation de 12,8 % sous l’effet des très bonnes ventes d’Eloxatine® aux États-Unis (en hausse de 158,8 %, à 321 millions d’euros) et de la consolidation des ventes des produits oncologie venant de Genzyme (en hausse de 8,4% à 133 millions d’euros).

Le chiffre d’affaires des activités Santé Grand Public a atteint un niveau record à € 805 millions, en progression de 11,4 % sous l’effet d’une croissance organique dynamique et des acquisitions (principalement BMP Sunstone en Chine et l’activité de produits nutraceutiques de Universal Medicareen Inde).

Le «nouveau Genzyme» a enregistré une progression de 13,7 % de son chiffre d’affaires à € 400 millions. En mars, Genzyme a débuté les livraisons de Fabrazyme® produit dans l’usine de Framingham récemment approuvée.

Les ventes de Vaccins se sont établies à € 617 millions (- 0,2 %) et ont été affectées par des livraisons plus tardives des vaccins grippe dans l’hémisphère sud.

Le chiffre d’affaires des plateformes de croissance qui inclut désormais le «nouveau Genzyme5» a été de € 5 381 millions, soit 63,2 % du chiffre d’affaires total contre 59,2 % au T1 2011.

Le chiffre d’affaires des Marchés Émergents a atteint € 2 624 millions, en augmentation de 9,9%.

 Perspectives

Sanofi rappelle que les dossiers de trois nouveaux produits ont été déposés auprès des autorités règlementaires au cours du T1 2012: AubagioTM en Europe, KynamroTM et Zaltrap® aux États-Unis. Selon le groupe, la performance du 1er trimestre est en ligne avec les perspectives pour l’ensemble de l’année annoncées le 8 février dernier. En tenant compte de la perte d’exclusivité de Plavix® et d’Avapro® aux États-Unis, de la performance des plateformes de croissance, de la contribution de Genzyme, du contrôle des coûts ainsi que le reste de la concurrence générique, Sanofi s’attend à un BNPA des activités 2012 en baisse de 12 à 15 % à taux de change constants par rapport à 2011, sauf événements défavorables imprévus.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Bone Therapeutics : nomination de Claudia D’Augusta en tant qu’Administrateur non-exécutif

Publié le 26 avril 2018
Bone Therapeutics : nomination de Claudia D'Augusta en tant qu'Administrateur non-exécutif

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, vient d’annoncer la nomination de Claudia D’Augusta, PhD, à son Conseil d’Administration en tant qu’administrateur non-exécutif. Claudia D’Augusta est une experte en finance disposant de plus de 15 ans d’expérience en finance d’entreprise, marchés de capitaux et fusions & acquisitions.

Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Publié le 26 avril 2018
Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, vient d’annoncer dans un communiqué avoir obtenu l’autorisation de l’agence hongroise du médicament pour l’essai clinique de phase 2 de son candidat médicament THN102 dans ce pays pour les personnes souffrant de Somnolence Diurne Excessive (SDE) associée à la maladie de Parkinson.

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions