Edition du 18-09-2021

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

Sanofi va acquérir la biotech belge Ablynx pour 3,9 milliards d’euros

Publié le lundi 29 janvier 2018

Sanofi va acquérir la biotech belge Ablynx pour 3,9 milliards d'eurosSanofi a annoncé lundi un accord définitif en vertu duquel le groupe pharmaceutique français propose d’acquérir la totalité des actions ordinaires, warrants et obligations convertibles en circulation d’Ablynx, une entreprise biopharmaceutique belge spécialisée dans le développement de Nanobodies®.

Cette opération d’environ 3,9 milliards d’euros (45 euros par action) a été approuvée à l’unanimité par les Conseils d’administration de Sanofi et d’Ablynx.

« Avec Ablynx, nous continuons à progresser dans la transformation stratégique de notre R&D, en élargissant notre portefeuille de produits en développement avancé et en enrichissant notre plateforme dédiée aux maladies hématologiques rares. Cette acquisition s’inscrit par ailleurs dans la continuité d’une collaboration réussie. Nous sommes aussi heureux de pouvoir conforter notre ancrage en Belgique, où nous avons investi de manière significative au cours de ces dernières années dans notre unité de production de pointe de Geel. Nous entendons maintenir et conforter le centre de recherche d’Ablynx à Gand. », a déclaré Olivier Brandicourt, Directeur Général de Sanofi.

Renforcement de l’innovation en R&D

L’acquisition d’Ablynx s’inscrit dans la stratégie d’innovation de Sanofi, privilégiant les technologies qui ciblent plusieurs maladies à l’aide de molécules plurispécifiques. Les Nanobodies® constituent une classe d’agents biologiques propriétaires de nouvelle génération. Ablynx est un pionnier de la technologie Nanobody®, avec un large portefeuille de plus de 45 candidats-médicaments, en propre et au travers de collaborations, dans de nombreuses aires thérapeutiques, notamment l’hématologie, l’inflammation, l’immuno-oncologie ou encore les maladies respiratoires. Huit Nanobodies sont actuellement en phase de développement clinique. Sanofi entend accélérer le développement et maximiser le potentiel commercial des programmes de développement actuels et futurs d’Ablynx.

Elargissement de la plateforme de Sanofi dédiée aux maladies hématologiques rares

Caplacizumab (Nanobody® anti-vWF), le plus avancé des produits d’Ablynx, est un programme de développement en propre pour le traitement du purpura thrombotique thrombocytopénique acquis (PTT acquis). Une demande d’autorisation de mise sur le marché a d’ores et déjà été déposée dans l’Union Européenne et devrait être soumise aux Etats-Unis au premier semestre de cette année. Caplacizumab, s’il est approuvé pourrait ainsi être le premier traitement pour cette maladie aiguë, parfois mortelle. L’entrée de caplacizumab dans le portefeuille de Sanofi renforce sa position dans les maladies hématologiques rares, et vient s’ajouter à l’accord conclu récemment pour l’acquisition de Bioverativ, ainsi qu’à l’obtention des droits sur fitusiran d’Alnylam.

Combinaison des capacités pour traiter les infections à VRS

ALX-0171, un Nanobody anti-VRS inhalé, actuellement en phase 2b, représente une percée potentielle dans le traitement symptomatique des infections à virus respiratoire syncytial (VRS), pour lequel il n’existe pas de thérapies communément utilisées à travers le monde, et est tout à fait complémentaire avec les programmes de recherche de Sanofi Pasteur dans ce domaine.

Après prise en compte des dépenses de R&D, SAnofi estime que l’acquisition devrait être neutre sur le bénéfice net par action des activités en 2018 et en 2019 et devrait être » fortement créatrice de valeur à long terme ». Le groupe lancera des offres publiques d’achat sur visant la totalité des actions ordinaires, warrants et obligations convertibles en circulation. Le projet sera conditionné à l’obtention d’au moins 75% des actions en circulation. Les offres publiques devraient être lancées au début du deuxième trimestre 2018.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents